Don't be scared and go to hell. [PV : Xander. ~ ]

avatar
Sophomore
Date d'inscription : 08/09/2015
Messages : 2122
Age (du personnage) : 17 ans
Orientation sexuelle : Ace.
Etudes/Métier : Lycéenne.
Pounds : 10737
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Mai - 16:16
J'enfile ma veste et je mets mon sac en bandoulière sur mon épaule, de manière à ce qu'il barre en diagonale mon dos. Alors que je mets une main sur la poignée dans le but de partir, un éclair rouge ferreux traverse ma vision. Je décroche et, à peine mon téléphone à l'oreille, je me fais incendier par Dormouse. Bah putain...

- 'Hare ! Si tu te montres, tu risques gros !
- ... J'ai l'habitude.

Je lui réponds calmement et posément, omettant le fait que mes tympans venaient d'imploser.

- Tu crois que c'est seulement un des Boss de DC qui risque de se faire chopper ?! Arrête tes conneries !
- Baisses d'un ton. Et si t'as une meilleure option, j't'en prie, balances.

Je lui lance froidement. Je sais qu'il s'inquiète pour moi mais ce n'est pas une raison d'envoyer mes oreilles en enfer. Wanker mind, oses l'ouvrir et j't'égorge.

- ... S'il t'arrive quoi que ce soit, j'te plombe. Pigé ? Et n'espères même pas faire cavalier seul, j'préviens Mad et Harlequin.
- ... T'es con ou quoi ? J'ferais jamais un truc pareil seul.

Un silence me répond. Je devine Dormouse en train d'imaginer avec qui j'ai fait mes plans. Un soupir exaspéré ( ou résigné ) sort de ses lèvres, me faisant comprendre qu'il a deviné que je n'avais pas impliqué le DC dans cette affaire.

- Okay. Je préviens les Eleven. Joues pas aux cons sinon on sera dix à te plomber. Capiche ?
- ... Understood. Mais si vous intervenez sans mon accord, c'moi qui vous plombe.
- Pigé. J'vais appeler Mad.

Je raccroche et j'ouvre la porte de chez moi. Je ferme à clefs derrière moi et je les glisse dans une poche intérieure de ma veste. Je serre correctement ma queue de cheval haute et je marche jusqu'à l'arrêt de bus qui doit m'amener jusqu'à Oxford Street. Une fois arrivé sur la grande avenue, je marche lentement en direction de Chinatown, c'est là-bas que je dois voir Xander. Et c'est aussi là-bas qu'on va coincer les trois autres zozios. Je ne doute pas que Xander a pu mettre le grappin sur les deux qui fon-... faisaient partie de son gang. Triste pour eux.

J'arrive devant le lieu de rendez-vous, un petit magasin juste avant un petit carrefour de ruelles sombres. Je regarde le ciel qui menace de nous cracher à la gueule et je hausse un sourcil.

- Yo Xand'.

Je lance une fois arrivé à quelques mètres de lui, six au plus. Je rentre directement dans le bar qui se trouve derrière l'Alpha, en commandant un verre de bourbon, et je sors directement mon ordinateur. Je vais directement sur le dernier hack que j'ai fait, je vérifie quelques données, je sauvegarde une fois toutes mes défenses en place et j'éteins mon ordinateur. Je le range dans mon sac et je me détends contre le dossier de ma chaise.

Il n'y a plus qu'à attendre.

©Riva



H.R.P:
 



Thanks le vioque. ~

Event de Pâques 2016:
 

Event Noël 2016:
 
avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 29/09/2015
Messages : 383
Age (du personnage) : 30 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Etudes/Métier : Chef de gang
Pounds : 4354
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Sep - 9:34
Go to hell
Xander x Cath'

Le temps s'était écoulé plus lentement que Xander ne l'aurait imaginé depuis leur dernière rencontre. Il a beau le faire croire, il n'aime pas avoir à s'en prendre à ceux de son propre gang. Mais les preuves étaient là et bizarrement, les soupçons s'étaient porté sur les deux seuls mecs en lesquels l'Alpha n'avait aucune confiance. Cath' ne pouvait pas se tromper. Il avait lui même observé, dans l'ombre. Il s'était renseigné, il avait appris. Il avait fini par en conclure que la peine capitale ne pourrait pas être évitée pour eux.

Il avait pour habitude de l'appliquer lui même cette peine. Mais cette fois, il s'était dit qu'il valait peut-être mieux les garder en vie. Cath' pourrait peut-être en tirer quelque chose. Xander avait une dette envers lui. Et s'il n'est pas d'un honneur sans faille, lorsqu'il fait une promesse à quelqu'un qu'il respecte, il avait tout de même tendance à la respecter. Ne serait ce que pour le garder de son côté, un minimum. Il n'avait aucun intérêt à le trahir. Surtout depuis que Zack avait pris la tangente.

Même si son bras allait déjà bien mieux, il y avait encore quelque tension par chez lui. Il lui faudrait agir pour tout rétablir. Il le ferait. Ce n'était pas le genre d'homme à se laisser détrôner sans rien faire. Sûrement pas. Il s'était donc simplement rendu au lieu de rendez-vous. Seul. Il avait ordonnés aux deux concernés de s'y rendre un peu plus tard. Pour un client....Prétexte bidon. Suffisamment pour qu'ils ne se doute de rien. Il n'avait pas été très inventif mais n'avait pas jugé cela nécessaire, un ordre comme celui ci, il en donnait deux fois par jour. Ils ne pouvaient pas se douter que cette fois, le client était d'une autre trempe.  

Il était arrivé peu avant l'heure de rendez-vous. C'était rare qu'il soit en avance, mais il avait fait un effort pour une fois. Lorsque Cath' était arrivé, il s'était contenté de lui répondre par un signe de tête avant de le suivre à l'intérieur du bar, prenant soin de s'asseoir dos à la porte. Il avait pris la même chose que Cath'. Au diable le café, il n'était plus sous sédatif de toute façon. De toute évidence, il avait bien meilleur mine qu'à leur dernière rencontre.

- Ils ne devraient pas tarder. Je sais pas si c'est vraiment prudent de faire ça dans un bar. Tu sais à quel point je ne suis pas discret.

Avait précisé l'Alpha sarcastique. Remarquez, en y repensant, ce bar était peut-être l'une des nombreuses planque de Cath'. A tout les coup il connaissait le gérant. Et puis réflexion faite, il n"y avait pas grand monde ici.  


© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


avatar
Sophomore
Date d'inscription : 08/09/2015
Messages : 2122
Age (du personnage) : 17 ans
Orientation sexuelle : Ace.
Etudes/Métier : Lycéenne.
Pounds : 10737
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Sep - 17:51
Dire que généralement je passe pour le silencieux de service, avec Xand' les rôles s'inversent. Le simple hochement de tête qu'il m'adresse pour répondre à mon salut me laisse de marbre, et j'entre directement dans le bar. Je commande d'office un bourbon en lâchant mes cheveux, les laissant tomber en cascade dans mon dos. Je sais que j'ai encore plus l'air d'une femme comme ça, mais j'ai des habitudes que je ne briserais jamais. Quand je m'apprête à taffer en tant que Rainbow, j'ai toujours les cheveux lâchés. Point barre. Je m'assois à une table sans réfléchir à son emplacement et je sors d'office mon ordinateur pour faire des check-ups. Le Joker Blood a bougé. Ils sont prudents, putain... Je sors mon portable en appelant Marie.

- Yo. Tu peux couvrir mes arrières et demander à Alice de rester en phi et de sortir gamma ?
- ... Okay. Deux membres du Joker Blood ont bougé vers Chinatown. Y a trois autres qui y vont mais d'un endroit différent. Y en a un qui est déjà sur place, à l'entrée de d'Oxford Street et tu le connais. Te fais pas chopper.
- Thanks.
- Alice vient de rentrer dans la partie. Crèves pas, Cath'.


Je raccroche sans demander mon reste, finissant quelques détails informatiques. Et trois sauvegardes d'affilée. Je laisse le Golden Dragon actif sur mon pc et je l'éteins en le rangeant dans ma sacoche. Il n'y a plus qu'à attendre, maintenant. Je bois une gorgée de bourbon et j'envoie un texto à Tweedle-Dee pendant que Xand' se décide à briser le silence. Le texto fini, je relève ma tête vers l'Alpha pour entendre la fin de sa prise de parole. Je bois une autre gorgée de bourbon et je garde mon verre en main en remuant légèrement le tout.

- T'en fais pas, c'est un des endroits les plus sécurisés de Londres pour ce genre d'affaires.

Je connais le gérant de toutes façons et je l'ai déjà prévenu de ma petite visite surprise. Après tout, il est un de mes clients et c'est comme ça que je lui ai dit de me payer un de ses dossiers ( super chiants d'ailleurs, surveiller quelqu'un en Chine sans me faire chopper par les mafias de Hong-Kong c'est une putain de galère ). Je ferme les yeux un instant en soupirant un peu. Je reçois un message de Tweedle-Dee et un sourire amusé étire légèrement les commissures droites de mes lèvres. Parfait. La toile de l'araignée est en place.

- D'ailleurs, la flic que tu connais doit débarquer quand, exactement ?

Un homme, âgé d'une quarantaine d'années fait son apparition et ne fait que m'adresser un regard avant de s'adosser au fond de la salle. J'explique brièvement à Xander qu'il s'agit du gérant. Un homme bien, strict et dur, mais bien. Mon expression glaciale reste de marbre quand je vois enfin les deux petits rentrer. J'offre mon visage au plafond pendant qu'ils se dirigent vers Xander. Ils ne connaissent pas mon physique, aucun risque qu'ils ne devinent qui je suis tant que je ferme ma gueule. Boarf... Je redresse ma tête et je les regarde, alors qu'ils me jettent un regard sceptique. Le serveur se déplace devant le comptoir en s'adossant à celui, décontracté et souriant. Lui, il est dangereux. Bref... je reboise mon regard dans ceux des deux arrivants.

- Yo mes chatons. Je vous attendais.

Je m'étire passablement puis je pose mes coudes sur la table, ma face glaciale rendue dangereuse par mon léger sourire mi-amusé mi-malicieux.

- Asseyez-vous, on doit parler affaire. Vous connaissez William Ink, non ?

Ils se sont à peine assis que déjà ils se regardent entre eux. Autant taper fort, William Ink est un des haut-gradés du JB d'après mes infos. Je reçois un sms ( les faibles vibrations de mon portable me l'indiquent ) mais je réponds pas. Les trois autres arrivent dans maximum douze minutes. C'est largement suffisant. L'un s'apprête à se relever mais mon regard se fait meurtrier l'espace d'un instant et il reste assis. Dans le silence. Je pose mon coude droit sur la table de façon à être face à eux et ma main droite vient soutenir mon visage qui penche légèrement.

- On a aucune raison de le connaître. Pourquoi ?
- J'avais une livraison pour lui. Une livraison gamma. Tant pis, j'utiliserai quelqu'un d'autre.


Livraison qui a déjà été transmise depuis un moment. Visiblement ces deux-là sont coriaces. Je prends une gorgée de bourbon. Aaah, je hais les interrogatoires.

- Tu n'es pas... Rainbow ?

Le pseudo sous lequel Xander m'a d'abord connu. Evidemment que c'est moi, mais ça t'es pas censé le savoir mon chaton. Ca va être plus long que prévu ce merdier...


©Riva



H.R.P:
 



Thanks le vioque. ~

Event de Pâques 2016:
 

Event Noël 2016:
 
avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 29/09/2015
Messages : 383
Age (du personnage) : 30 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Etudes/Métier : Chef de gang
Pounds : 4354
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Sep - 10:50
Go to hell
Xander x Cath'

Xander n'était pas tendu, il n'avait aucune raison de l'être. D'autant plus que finalement, c'était une transaction "habituelle", il se contentait d'emmener la marchandise à bon port. Ordinairement il ne se soucie pas du reste. Mais cette affaire avait plus d'intérêt qu'une simple vente ou un banal règlement de compte. Il pouvait récupérer quelques infos non négligeable et c'était pour ça qu'il ne s'était pas levé au moment où les deux hommes avaient fait leur apparition. Il aurait pu laisser Cath' se démerder avec. Il ne semblait pas seul et Xander le savait parfaitement apte à se débrouiller. Leurs méthodes n'étaient pas les mêmes, mais cela n'empêchait Rain' de faire sa place. Bien au contraire, Xander ne doutait pas du fait que son réseau soit bien plus étendu que le sien.  

- Je ne pense pas qu'elle viendra, c'est son patron qui fera le déplacement.

Avait précisé Xander avec un rictus malicieux, suffisamment bas pour que les deux hommes qui s'approchaient déjà ne perçoivent pas le son de sa voix. Compte tenue de l'état dans lequel elle devait se trouver à l'heure actuelle, il ne lui avait pas franchement parlé de ce qui allait se tramer par ici. Leigh en revanche, serait de la partie. Le truc chiant avec les flics, c'est qu'ils ont tendance à  vouloir en faire qu'à leur tête alors l'alpha n'avait pas trop d'info sur le moment de leur arrivée. Il ne doutait cependant pas du fait qu'ils soient déjà là, quelque part.

Quoi qu'il en soit, Xander avait détourné son regard de Cath' pour le reporté vers ses deux sbires. Là maintenant, il n'avait qu'une seule envie. Mais une fois encore, il se raisonna en se rappelant qu'il valait mieux les avoir vivants. D'un geste entendu, il leur fit signe de prendre une chaise. Pour le reste, il laissait son acolyte s'exprimer. Il en savait sûrement plus que lui, et bien que l'Alpha ne soit ordinairement pas du genre à se laisser guider, il savait reconnaitre les moments où il valait mieux qu'il patiente. Et ce moment arriva au moment où l'un des types eu la mauvaise idée de montrer qu'il en savait beaucoup sur le compte de Cath'. Beaucoup trop finalement. Xander savait que peut de monde le connaissait sous ce nom finalement.

"Assied toi et écoute, on se fiche de l'identité de nos clients"

Précisa Xander agacé. Plus parce qu'il a horreur que ses gars se mettent à poser des questions que parce que ce type en savait trop. Depuis que Cath' lui avait parlé de cette histoire, il ne les considéraient plus comme faisant partie de sa bande. Pour autant, il lui fallait le feindre. Il ne pouvait pas se cacher à lui même qu'il ignorait trop de donnée dans cette affaire pour être parfaitement efficace. Pour la première fois depuis longtemps, il se sentait un peu largé à vrai dire, et ça ne lui plaisait pas du tout.



[HJ: C'est pas fou, mais y'a tellement de données que je suis aussi perdue que Xander x) Pour Leigh vu qu'il existe plus sur le forum je pense qu'on peut le jouer comme un pnj.]
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


avatar
Sophomore
Date d'inscription : 08/09/2015
Messages : 2122
Age (du personnage) : 17 ans
Orientation sexuelle : Ace.
Etudes/Métier : Lycéenne.
Pounds : 10737
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Sep - 20:21
Le patron de la flic ? Un gradé qui fera le déplacement ? ... Ouh. Ça veut dire que je dois être prudent dans mes gestes, ça. Mon visage reste de marbre face à cette information, cela dit, et j'intériorise ma respiration. Connasse de conscience c'est vraiment pas le moment, ta gueule et dégage. Je plisse mes yeux et je jette un bref coup d'oeil à mon portable. ... Hatter ? Je lis brièvement son texto et un p'tit sourire amusé orne mes lèvres, rendant mon expression faciale d'autant plus glaciale.

- Wow, rapide. Ton indic a l'air d'avoir déjà bougé. Ça nous laisse approximativement vingt minutes pour nos petites affaires.

Je murmure également, tout en offrant mon visage au plafond juste après. Les deux p'tits abrutis s'approchent de notre table, pas moyen que je prenne le risque qu'ils nous entendent. Je ferme les yeux quelques secondes, ignorant une fois de plus ma connasse de conscience. C'est parti pour une petite séance d'interrogatoire. Et putain... chapeau. Le JB ne plaisante pas, je le vois à leurs expressions. Ils font tout pour ne pas se trahir. Leur doute en soi aurait pu très bien passer si je n'avais pas filé le fameux dossier à Xander quelques jours auparavant, voire même une semaine en fait.

Et il faut évidemment qu'il pose the question. Évidemment que c'est moi, du con. Comme si je vais le confirmer. Je ne me montre jamais physiquement en tant que Rainbow, ce n'est pas pour rien. De une, les poulets m'auraient choppé depuis un bout de temps, de deux le DC aurait été sacrément en danger, de trois ça aurait été m'offrir à mes ennemis sur un plateau en or. Quant au gérant, c'est la première fois qu'il me voit en personne mais j'ai étrangement confiance en lui. Dee et Dum ont été unanimes sur le fait qu'il était quelqu'un de confiance, même Harlequin et Seven ont approuvé. Un petit rictus malicieux se pose sur mes lèvres à la prise de parole de Xand'.

*Cath, concentres-toi sur l'interrogatoire. Toute pensée parasite risque de raviver les voix.*
*Mouse ? ... Oui, tu as raison. J'en étais où ?*
*William Ink, Cath. Ressaisis-toi. Et profites-en pour mettre Mrs Ruby sur le tapis.*
*Okay. J'vais voir si j'ai une ouverture.*


Mon petit égarement n'a dû durer que quelques secondes, pendant lesquels mon regard vide s'est posé sur les deux. La vibration de mon portable de tout à l'heure avait été précise, douze minutes avant que les trois autres n'arrivent. Vingt minutes avant que les flics débarquent. Je ferme un instant les yeux en prenant une nouvelle gorgée de bourbon et je pose mon verre sur la table. Ce n'est qu'après que j'ouvre les yeux. Je me redresse et ma main droite, qui soutenait mon visage, vient se poser lentement et calmement sur la table. Menace ouverte.

- Ne me mentez pas. Est-ce que vous connaissez William Ink, oui ou non ?
- ... Oui.
- Est-ce que vous savez qu'il est un gradé du Joker Blood ?


L'un des deux s'est brusquement relevé, tandis que l'autre me regarde avec de plus en plus de scepticisme. Une expiration brève et amusée sort de mes narines. Ma main gauche dézippe une poche de ma veste et se glisse dedans. Je m'affale contre le dossier de ma chaise et mon visage se fait semblable à un océan de calme et de stratégie.

- Si dans trois secondes vous ne répondez pas, je le tue avec Mrs Ruby. Et j'me contrefous de ce que dira votre boss. Pigé ?
- ... Avises-toi de toucher à Ruby et c'est nous qui te tuons fillette.


J'arque un sourcil aussi amusé que méprisant. Ben voyons. Menace de canari apeuré. Dee est déjà sur Mrs Ruby. Putain, une gradé du JB a réussi à infiltrer un mois le DC j'y crois pas... Je ferme un instant les yeux.

*Mouse, remplaces-moi. J'tiendrais pas.*
*J'ai carte blanche ?*
*Tant que tu ne me caches rien quand je reviendrais.*
*Good. On va bien s'amuser.*


Mouse ouvre les yeux. Son expression n'est pas calme comme celle de Cath. C'est une expression douce, chétive. Un sourire léger sur les lèvres. En cet instant, il avait tout l'air d'être une fillette. ... Mais ce n'est pas ça qui peut faire peur. Le brusque changement d'expression, d'attitude, est déjà effrayant en soi. Et surtout... son regard est tranquille. Trop tranquille pour quelqu'un qui dit très bien avec son regard qu'il s'apprête à tuer. Mouse regarde celui qui est toujours assis et, avec la même voix que Cath, ce soprano cristallin de fillette de quatre ans, très doux, il dit posément :

- Avisez-vous de vous lever et je vous tue. Avisez-vous de ne pas me répondre dès que j'ai fini de poser mes questions et je vous tue. Maintenant si vous avez compris, toi tu t'asseois, et toi tu me réponds. De suite.

Une voix douce, légère, enfantine, cristalline, agréable. Une voix dangereuse. Une voix mortelle. Contrairement à Cath, Mouse ne cache rien, ni son envie de les torturer à mort, ni son envie de les pousser au suicide. Ce qu'il cache, ce sont ses motivations. Ces deux-là présentent un danger pour Cath, tant informatiquement que dans l'immédiat. Et tant qu'ils présentent un danger, Mouse se fera un plaisir de les exterminer. Essayer de blesser Cath c'est mourir de la main de Mouse. Le premier s'assoit, le deuxième semble prendre conscience de la menace doucereuse.

- ... On peut rien te cacher, toi. Oui, on le connaît. Il fait partie d'une personne que notre Boss voulait poursui...
- Inutile d'essayer de me mentir. Comment vous le connaissez, qu'est-ce qui vous relie à lui et, surtout... qu'est-ce que vous cachez actuellement ?
- Et en quoi te répondre ferait partie de notre boulot ? Dites quelque chose Bo-...


Sa phrase se perd dans un grognement de douleur. Mouse s'est levé et a encastré la tête du malheureux dans la table en bois. La table n'avait rien, le malheureux doit avoir un nez en sang. Mouse lance un regard aussi doux que meurtrier au deuxième.

- ... Mr Ink est notre supérieur. C'est lui qui nous a demandé d'infiltrer le plus de gangs environnants pendant deux ou trois ans. On s'apprêtait à quitter le gang de Xander quand on a appris que Rainbow bossait pour lui, enfin c'est Mr Ink qui en a décidé ainsi. On ne cache rien de plus.
- Je te l'ai déjà dit.


Deuxième vibration. Quatre minutes avant que les trois autres n'arrivent. Douze avant que les poulets foutent leur nez là-dedans. Mouse sort son portable de sa poche et appelle Dee. Simple geste qui signifie « Ne me mens pas ».

- Sweetie... ? C'est moi. Tu peux abattre Ruby dans une minute, s'il te plaît ? On a plus besoin d'elle.
- Rien ne nous prouve que...


Mouse met alors le haut-parleur. La voix de Ruby se fait entendre et il se fige. Il défait le haut-parleur et pose son portable sur la table, calmement. Avec une infinie douceur, il s'empare du cou de l'impertinent et commence à ficher son pouce près de sa trachée.

- On a convaincu des gens du gang de Winchester de rejoindre le JB. Et puis... tu peux toujours nous tuer. Les flics vont bientôt arriver. Dommage pour toi, fillette, un de nos gradés est un Commander dans la Police de Londres.
- Je vois. C'était pour ça que tu étais confiant. Navré de te décevoir, mon p'tit, mais les flics qui se dirigent vers nous n'ont qu'un gradé du nom de Leigh Honeycutt.
- Ne tues pas Ruby ! Enflure ! Alors qu'elle a réussi à infiltrer le DC depuis un mois maint-...


Mouse prend la tête du malheureux intervenant et l'enfonce dans son genou et, juste après, il lui assène un coup vif, très rapide et d'une rare précision. Le malheureux s'effondre par terre. Il murmure juste à son portable « Tues-la, ne laisses pas de traces. »  et raccroche en suivant. Mouse n'a plus aucune raison d'hésiter, l'autre a confirmé les soupçons de Cath. Il regarde l'autre individu et une troisième vibration lui parvient. Une minute. Il s'approche de lui et dit d'une voix très douce.

- Tu l'emmènes dans les toilettes. Ne pose pas de questions. Tu reviens dans une minute et tu diras à tes trois camarades qu'il est parti chier. Compris ?

Mouse s'assoit sur sa chaise et penche sa tête vers le plafond.

*Cath, on switche.*
*'derstood.*


Je garde mes yeux fermés pendant plus d'une dizaine de secondes avant de les rouvrir, un sacré de point de migraine fiché à l'arrière du crâne. Fuck it, Mouse est resté trop longtemps. J'ai une putain de migraine maintenant hell. J'émets un bref grognement sourd et je regarde Xander.

- Les trois autres vont arriver dans moins d'une minute, les flics vont arriver dans à peu près quatre minutes d'après mes informations. Je ne pense pas que ça va te plaire, mais il faut qu'on soit en situation de faiblesse quand les flics vont arriver. À la rigueur j'peux être la demoiselle en détresse qui se prend des coups et toi le prince charmant qui essaie de me sauver.

Un peu d'ironie ne lui fera pas de mal, de toutes façons je doute que Xander ait envie de prendre des coups alors qu'il est définitivement en train de finir de guérir de ses blessures.

- Hey le serveur, tu pourras être sur le point d'appeler les flics quand ils entreront ici ?
- Sans problèmes, Rain'.
- Xand', si les flics te posent une question, quelle qu'elle soit, dis que tu agissais en coopération avec Al-Joundi. Gérant, au besoin vous pouvez dire que vous êtes un de ses indics. Ils vous laisseront tranquilles pendant un bon moment avec ça.


Je me mure dans le silence en voyant les trois autres arriver. Génial. J'ai trop parlé et j'ai mal à la tête, putain j'vais pas aller loin. L'autre abruti revient des toilettes seul, en ayant l'intelligence de s'être nettoyé le front. Mouse a été étrangemment gentil avec eux. Un petit sourire amusé naît sur mes lèvres. La partie dangereuse commence. J'vais encore devoir me prendre des coups dans la gueule. Aucun n'est foutu d'agir en pensant aux conséquences dans le DC, 'tain ils sont tous graves...

©Riva



H.R.P:
 



Thanks le vioque. ~

Event de Pâques 2016:
 

Event Noël 2016:
 
avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 29/09/2015
Messages : 383
Age (du personnage) : 30 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Etudes/Métier : Chef de gang
Pounds : 4354
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 19 Nov - 12:29
Go to hell
Xander x Cath'

Finalement, toute cette histoire lui semblait bien moins amusante qu'il ne l'avait prévu. Pour la première fois, beaucoup trop de données lui échappait. Il n'avait pas été "absent" si longtemps que ça après sa blessure. Mais il faut croire que ça avait suffit à le mettre sur le banc de touche. Sensation extrêmement désagréable quand on sait de lui qu'il aime tout contrôler. Quoi qu'il en soit, il était hors de question pour lui de ne pas essayer de comprendre. Il avait conscience que Cat' n'était pas un "petit" dans le milieu et il était bien loin de le sous estimer, comme l'aurait fait de nombreuses personnes en constatant que son arme principale est un ordinateur. Si Xander n'était pas au fait des hautes technologies, il ne rechignait pas à s'en servir pour autant. Au travers d'autres acteurs. Et il savait que la connaissance et l'information avaient de grand pouvoir. D'où son alliance avisé avec lui compte tenu du fait qu'encore une fois, il en savait bien plus lui sur l'affaire.

C'était pour l'alpha une occasion rêvée de se remettre en marche et de porter un regard ouvert sur la situation de son gang qui semblait bien plus gangrené qu'il n'y paraissait. Révélation qui l’agaçait au plus haut point, blessant son ego au passage, bien qu'il n'en montre rien. Soit. Il lui faudrait y remédier. Et Cath' commençait déjà le boulot pour lui. Ce qui ne l'emmerdait pas pour une fois, il reconnaissait silencieusement qu'il y était plus apte.

- Ah...La police. C'est vrai que c'est pas mal de s'en faire des amis. J'imagine que je vous ai au moins devancé sur ce point.
Précise Xander d'une voix mielleuse sans ciller devant la violence de Mouse. Ça commençait à devenir intéressant. Il n'était pas certain d'avoir déjà vu son acolyte faire preuve d'autant de violence. Mais bien que ce ne soit pas réellement confirmé, il le soupçonnait de ne pas être seul dans sa tête. Un fait aussi curieux qu'amusant aux yeux de Xander qui ne pouvait sonner que comme un atout. Ce qui fût plutôt confirmé après le départ des deux sbires. Xander resta silencieux, laissant Cath' à ses délires alors qu'il croisait les bras, agacé, prudemment tout de même histoire de ne pas se faire mal. jusque là, il n'avait pas fait grand chose, à part attiré les deux abrutis. Ce qui était déjà pas mal. Mais pour un peu, il allait s'endormir. Il écouta malgré tout Cath d'un air sérieux. Un rictus mauvais vit le jour au coin de ses lèvres. La proposition lui allait, il ne s'abaisserait pas à se laisser frapper. Quoi qu'il connaissent les enjeux de cette remise en question. Sur le papier, c'était niet. Et ça le resterait tant que Rain' acceptait d'endosser ce rôle.

"Ça me va. Tu savais déjà que le contraire n'aurait pas été possible"

Lance l'Alpha amusé. Non. Ca ne le gênait pas de le laisser prendre des coup à sa place. Xander n'est pas un homme d'honneur. Il a laissé des gens tomber pour lui sans essayer de les relever. Certain diront que ce n'est pas un bon chef. D'autre diront qu'il fait ce qu'il faut. Mais le bilan de tout ça lui étant égal, il se contente de vivre à sa façon. Et ça durerait probablement tant qu'il vivrait. Et puis il n'était pas dupe. Rain' avait conscience de sa blessure, le laisser en première ligne aurait été du suicide probablement. Même si ça faisait mal à Xander de l'admettre. D'ailleurs, il ne l'admettait pas, ça lui facilitait la chose.

A l'arrivée des trois autres, Xander s'était levé. Son visage s'était fermé et il s'était préparé mentalement à ce qui allait suivre. Il ne s'était pas dit que ce serait simple. Ce n'était pas un jeu et il ne pouvait pas sous estimer ce qui allait suivre. Une chance que Cath' ai tout réglé comme du papier à musique. Ça maximisait leurs chances sans aucun doute. A partir de maintenant, ils avaient 4 minutes pour ne pas mourir. 4 minutes c'est plus long qu'il n'y parait. Et le silence est bien trop pesant dans la pièce pour que les trois autres ne flair pas quelque chose.

"Il est où?"


Lance l'un des arrivants à l'attention de celui qui venait de revenir des toilettes. Juste à temps, avait remarqué Xander. C'était trop organisé pour que ça ne merde pas à un moment donné. Il se méfiait.

"Aux chiottes, il arrive"

Une discussion stupide qui n'avait pas le moindre sens. C'était sans compter le sang au dos de la main de l'abruti qui avait pensé à essuyer son front, mais pas le reste. Un détail qui fit immanquablement tiquer les opportuns. Xander crispa la mâchoire et tout se passa bien plus vite que prévu. Deux d'entres eux avaient fondus sur Rain' avant que Xander n'ai eu le temps de bouger. Les deux autres avaient attrapé l'Alpha par les bras. Très mauvaise idée. Un violent coup de genou ascéné au bas ventre de l'un de ses assaillant avait permis de le mettre hors course d'entrée de jeu. Le regard de Xander s'était rapidement tourné vers Rain', en prise avec les deux autres. Il ne le voyait pas, il avait du tomber.

"C'est lui le cerveau de l'opération"

Avait précisé Xander avec malice tout en parlant de Rain'. Des paroles qui pouvaient bien sonner comme une traitrise si Cath' n'avait pas affirmé lui même auparavant qu'il pouvait jouer la victime. Le type n'avait pas manqué d’asséné une droite douloureuse à Xander avant de changer de cible. suffisamment violente pour le faire chanceler brièvement en jurant avant qu'il ne se décide à porter secours à Cath' qui avait été immobilisé au sol. Il avait du se prendre plusieurs coup, du sang coulait de son arcade. Rien que quelque point ne saurait résoudre mais ce n'était pas le moment d'y penser. Alors que Xander était parvenu à éloigner l'un des assaillants, il avait entendue la porte s'ouvrir à la volée. Il avait intentionnellement pris le coup à venir sans chercher à l'esquiver, posant un genou à terre au moment même ou une groupe de policier, mené par Leigh qu'il avait reconnu entre mille malgré le peu de lumière du bar. Il retint un rictus narquois.

Leigh n'avait pas prononcé un mot mais l'ordre avait du être donné en amont puisque la douzaine de policier fondit sur eux pour les séparer, menottant un à un tous les hommes qui se trouvaient là. Y compris Xander qui jura lorsque le commissaire lui attrape violemment les bras. Il ne pouvait pas l'engueuler. Pas ici. Tout comme son gang n'était pas au courant de leur entente, la brigade ne l'était pas plus. Il se contenta de lui jeter un regard noir. Se redressant alors que deux policiers les tenaient tous en joue. Il ne voyait pas Cath. il n'en eu pas l'occasion puisque Leigh l'attira violemment vers les toilettes.

"Leigh, pas ici voyons"

Avait lancer Xander narquois alors que le commissaire lui retournait son regard noir d'il y a un instant. Xander lui répondit par un rictus malsain alors que son vis à vis le plaquait violemment contre la porte qu'il venait de claquer. D'un regard, Xander chercha l'autre type qui n'était jamais ressorti des chiottes. Il ne le voyait pas.

"Merde Xander qu'est-ce que tu fout ici ! Tu sais qui c'est au moins?!"


Avait lancé Leigh furieux. Xander savait bien qu'il ne pourrait pas lui en tenir rigueur compte tenu du fait qu'en principe, les flic de la ville ne se mêlait pas d'histoire aussi complexe. Il hésite à prononcer les mots que Rain' lui avait indiqué. Mais Xander n'était pas certain du fait que le commissaire les gobes. Ça valait surement le coup de tenter le coup. Il ne le fit pas néanmoins, sans trop savoir pourquoi. Il resta silencieux. Agacé, Leigh le fit sortir pour revenir vers le bar. Xander était trop occupé à se demander où était passé le type des chiottes. Il avait croisé le regard de Rain' en sortant, il s'était efforcé de paraitre inquiet tout en faisant un signe de tête discret vers les toilettes.

"On les embarques"

Lança Leigh alors que ses hommes commençait à évacuer les sbires.

"Attends"

Avait lancé Xander froidement. Hors de question pour lui de finir au trou. Là tout de suite, il n'en avait pas envie du tout. Même si ça l'amusait parfois.

"On s'est fait cassé la gueule pour Al-Joundi, et maintenant tu veux nous coffrer"

Il n'avait foutrement pas la moindre idée du sens de ce qu'il venait de dire. Il s'était néanmoins efforcé de paraitre le plus sûr de lui possible. Rien de bien difficile le concernant.
avatar
Sophomore
Date d'inscription : 08/09/2015
Messages : 2122
Age (du personnage) : 17 ans
Orientation sexuelle : Ace.
Etudes/Métier : Lycéenne.
Pounds : 10737
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Déc - 3:46
Je ne réponds pas à l'affirmation de Xander, je n'ai rien à répondre et de toutes façons je n'en ai pas envie. Histoire classée. Je sais très bien qu'il aurait refusé d'endosser un tel rôle, encore heureux vu mon statut d'informateur et de boss de gang. Mon sourire amusé se retrécit et devient lugubre de part mon expression faciale complètement congelée dans le marbre. Boss de gang, hein... avec les deux autres incapables de pas se coller le feu de leurs ennemis au cul. Bordel... Wanker mind j't'ai pas sonnée alors ferme-là. Je sens ma connasse de migraine affluer et je me mure dans le silence, ne me laissant troubler par aucun bruit environnant. Putain de condition migraineuse et synesthèse. Je ferme un bref instant les yeux, mon sourire passant de lugubre à lugubrement réfrigéré. Allez tous en enfer, ordures.

*Cath recentre-toi. Tu t'éparpilles trop, là.*
*Ta gueule Mouse.*


Je pose mon coude droit sur la table et ma main droit vient soutenir ma tête qui penche un peu de côté au moment même où les trois petits pointent le bout de leurs chaussures. Mon regard glacial et posé se pose sur eux et mon sourire lugubrement réfrigéré s'étire sur le coin de mes lèvres. Le silence se fait total, pesant sans doute pour eux, mais je me délecte de cet instant où mes yeux ne souffrent pas. Ils vont regretter d'avoir osé me faire chier et d'avoir essayé de mettre le grapin sur un Third. Une tâche estompée d'une immonde couleur orange flashy m'écorche le champ de vision quand une question tombe au bout de plusieurs dizaines de secondes de silence. Aucune endurance de nos jours, putain c'pas possible de pas savoir apprécier le silence. Connards.

La réponse qui se fait entendre allume une lueur malicieuse au fond de mes yeux, qui sonne comme un mauvais augure. Il faut croire que Mouse s'est montré persuasif, dites donc... Je me redresse et je me lève à mon tour. Les trois ont finalement détecté une trace de sang sur la petite enflure, comme quoi leur nom de Joker Blood n'est pas volé, et réagissent au quart de tour en conséquence. Deux d'entre eux fondent sur moi tandis que le troisième s'engage dans un combat avec Xand'. Je regarde un bref instant et, discrètement, le serveur qui dégaine silencieusement son portable. Il appelle une fois la police, parlant d'une voix très basse. L'un de mes deux assaillants essaie de lui détruire le portable mais je m'interpose et je me prends un violent coup de couteau dans la région de l'aine droite. Pas un son ou une grimace de douleur ne m'échappe. Ce n'est rien, j'ai vécu pire que ça. Ce n'est rien, rien du tout.

*J'prends les voix. Et j'te préviens, si jamais tu es sur le point de crever je prends le dessus direct c'est clair ?*
*'derstood.*


Au sol, je crache une gerbe de sang. La voix de Xander résonne dans mes oreilles autant que dans ma vision et mon sourire lugubre en coin s'agrandit quelque peu. Prêt à jouer le jeu jusqu'au bout hein... ? Je me prends une rouée de coups dans les bras et le ventre, des estafilades légères au-dessus de l'arcade sourcilière. Des vagues de froid m'envahissent mais mon sourire lugubre n'a pas disparu.

- C'est tout ?

Des sourires me répondent, des « oh attends pour voir, tu vas déguster dans une seconde », des coups me répondent. Des coups qui m'auraient bien fracturé les os si je ne me déplaçais pas un tantinet pour esquiver leurs attaques, ou les dévier. Je n'ai pas mal, la douleur n'est qu'une illusion de l'esprit qui nourrit les angoisses de l'âme. Je n'en ai pas besoin. La souffrance n'est qu'éphémère, la douleur n'est qu'illusion. Je vois Xander se prendre un coup et tomber à genoux et une escouade de policier débarque brusquement dans le bar alors que le serveur allait les contacter pour la énième fois. Les policiers nous séparent et nous menottent un à un, mais un déchet du Joker Blood me tire dans la cuisse droite, à l'endroit même où une profonde estafilade m'a été faite. Je perds mon équilibre et je m'accroche au policier à ma gauche pour ne pas m'effondrer. La douleur est illusion. La douleur n'existe pas, elle est factice et n'est que factice. La bile mêlé à du suc gastrique menacent de remonter mon oesophage tandis qu'on me passe les menottes en virant toutes les armes dont on aurait pu se servir.

Le bar est fouillé mais aucune trace de sang sur le sol ou dans les toilettes n'est trouvée, pas plus qu'un quelconque objet compromettant. Je jette un coup d'oeil au gérant, qui a relevé le nez de sa cachette - derrière le comptoir du bar - et je comprends qu'il est la cause de toute cette propreté. En quatre minutes, c'est un record. Je ne prête pas attention aux flingues pointés sur moi, trop occupé à charcuter ma lèvre pour surmonter le froid et la souffrance qui s'emparent de mon être. Charcuter ma lèvre ? Je lève un bras vers mon visage, tapote ma lèvre... et elle est un peu charcutée en fait. Elle saigne un peu, mais sans plus. Je tiens à peine sur mes jambes et un policier me regarde avant de me désigner une chaise. Je le toise et mon sourire s'évanouit enfin et mon expression aussi glaciale que calme reprend le dessus.

J'entends le policier-gradé ordonner qu'on embarque tout ce beau-monde, ce qui me permet d'avoir une accroche avec la réalité. Je sens Mouse essayer de me dominer mais je le repousse autant que je peux. Mon visage ne bouge pas, mon corps n'a pas bougé non plus. J'entends Xander répliquer à l'ordre ce que je lui ai conseillé et la réaction du policier-gradé ne se fait pas attendre ; il le regarde, fronce les sourcils et se tourne vers le serveur qui est au téléphone avec le service de police. D'un geste, il lui intime de dire que tout est pris en charge et de raccrocher, ce que le serveur fait. Le policier-gradé tire son portable et semble brusquement en pleine conversation avec Al-Joundi et après quelques instants il fait signe à son escouade de me détacher, de détacher Xander, le gérant et le serveur. Je l'aurais bien provoqué mais malheureusement accepter mon immense douleur requiert toute ma concentration et mon attention.

- Fillette, on t'emmène à l'hôpital.
- Pas la peine. J'ai tenu Al-Joundi au courant, une voiture ne devrait pas tarder à venir me chercher.
- Comme tu voudras, la farouche. Et j'vous préviens, indics ou pas, vous couperez pas à la session d'interrogatoires tous les quatre. On vous laisse un jour de repos, pas un de plus. N'allez pas vous faire coffrer pour délit de fuite.


Il se retire avec son escouade et les quatre petiots du JB. Je pose mes fesses sur une chaise, j'ai sérieusement la tête qui tourne et mes vertiges s'intensifient. Ma migraine est déclarée. Je me concentre et demande au gérant du fil et une aiguille, qu'il m'apporte juste après que j'ai enlevé mon haut et libéré l'accès à mes deux blessures au niveau de la jambe et de l'aine. Je m'empare du matériel du bord, comme j'ai l'habitude, et je ferme les yeux en respirant longuement. Concentration. Ce n'est pas le moment de louper des points. Concentration. Je suture mes trois grosses plaies après avoir retiré... trois balles logées dans ma cuisse droite ? putain sérieux... Je suture le tout et je les bande avec du linge blanc. Je tourne la tête vers Xander.

- J'm'arrangerai avec El' pour que t'aies pas à aller au commissariat. Merci pour aujourd'hui Xand'.

Ma voix est toujours cet étrange soprano cristallin de fillette de quatre ans, chantante par certains aspects. Je tourne la tête vers le gérant et je l'incline en signe de remerciement, de même pour le serveur. Je serre le dossier en bois entre mes doigts et les jointures sont déjà blanches. Ça va aller, on est bien, on a pas mal. Pas mal. Pas mal...
©Riva



H.R.P:
 
[/b]



Thanks le vioque. ~

Event de Pâques 2016:
 

Event Noël 2016:
 
avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 29/09/2015
Messages : 383
Age (du personnage) : 30 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Etudes/Métier : Chef de gang
Pounds : 4354
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Fév - 11:35
Go to hell
Xander x Cath'

L'Alpha s'était rarement senti aussi hors jeu. Il ne comprenait pas toutes les données, ni tous les enjeux de cette rencontres. Mais il n'était pas suffisamment stupide pour se laisser impressionner par ce genre de détail. Il comprenait sans mal l'importance de la chose, et accordait une confiance relative à Cath' pour les sortir de là. Il reconnaissait à cet homme une réflexion particulière. Il était connu dans le milieu pour son esprit technique. S'ils avaient beaucoup de point commun, ils étaient également très différents. Ce qui n'était pas une mauvaise chose dans une situation telle que celle ci, où la complémentarité était de mise.

De retour dans la salle principale du bar, la main de Leigh l'avait lâché nonchalamment. Le regard de Xander avait simplement parcouru tous les visages, pour finalement se stopper sur celui de Cath' qui n'avait pas l'air d'aller bien. Si Xander avait été capable de ressentir de la compassion, il aurait sans doute fait un effort. Mais ce n'était pas le cas. Il se contentait de garder en tête le fait qu'il avait accepté la situation. De toute façon, quelque chose disait à l'Alpha qu'il ne voudrait de pitié de la part de personne.

Quoi qu'il en soit, le brun avait gardé le silence, par prudence, jusqu'à ce que tout ce petit monde ai daigné quitté le bar. Il avait lâché un soupir avant de se laisser tomber sur une chaise à côté de Cath. Il l'avait ensuite faite glissée sur le sol pour lui faire fasse, se penchant en avant pour poser ses deux coudes sur ses propre genou. Gardant le silence un instant, il avait finalement relevée la tête pour fixer Rain' qui avait entrepris de panser ses plaies. Il ne lui proposa pas son aide, trop perdu dans ses reflexions.


"J'espère bien, je compte pas aller me perdre dans un commissariat où je suis sur de rester. J'ai rien pigé, j'aurais rien à leur dire"


Précisa Xander un peu agacé tout en s'étirant prudemment pour ne pas réveiller une douleur relative. Il s'en sortait bien, il n'avait pas pris beaucoup de coups. On ne pouvais pas en dire autant de Cath. L'alpha s'était finalement levé. Son rôle s'achevait ici.

"On est quitte"

Acheva alors Xander simplement en posant une main sur l'épaule de Cath' avant de faire volte face et de quitter le pub. Méfiant, il ne rentrerais pas chez lui tout de suite. Il n'était pas suffisamment con pour croire qu'une histoire pareille s’arrêterait comme ça, si simplement, et surtout sans danger pour lui.  
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Millenium :: Londres ▬ La ville :: Centre-ville-