Disruptive. { Evangeline }

avatar
Maître du [hide]
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 173
Age (du personnage) : 27
Orientation sexuelle : homosexuel
Etudes/Métier : Première année en philosophie
Pounds : 1238
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Mai - 20:32
DISRUPTIVE
FT. EVANGELINE O'MALLEY

C'était une journée comme les autres et Josiah traînait des pieds dans les couloirs de la grande université Millenium. Il n'était ni très motivé, ni très en forme aujourd'hui et pourtant il devait tout de même se rendre à la bibliothèque pour effectuer un travail plutôt important. Bien qu'il ait l'air du genre de mec qui n'en a rien à foutre de ses notes, qui ne veut pas bosser et qui repousse lâchement les échéances de ses devoirs, il n'en était pas tant. À vrai dire, malgré ses six années passées hors du système scolaire, il n'avait pas eu tant de mal à reprendre les cours. À vrai dire, c'était même un peu plus facile qu'avant maintenant qu'il était un adulte. Ce mot pouvait sembler un peu exagéré lorsqu'il s'agissait de Josiah, car celui-ci était loin d'être des plus matures et pourtant il était tout de même plus responsable que lorsqu'il n'avait que 19 ans. Aujourd'hui il savait que c'était sa dernière chance, il savait qu'il devait travailler pour réussir ou qu'il devrait retourner passer le reste de sa vie à effectuer un travail médiocre qu'il n'aimait pas dans un restaurant pourrit, entouré de collègues tout aussi moches et de clients encore pire que ça. Plutôt mourir.
Voilà donc ce pourquoi il se rendait aujourd'hui à la bibliothèque. Il avait ce travail à faire, devant étudier quelques œuvres littéraires de différents philosophes et écrire un texte à ce sujet, rien de bien méchant quoi que probablement quelques heures de travail facilement. Ce n'était pas tant le devoir en lui-même qui le démotivait mais l'idée de devoir le faire dans l'enceinte de l'école. Lorsqu'il était chez lui, dans sa chambre bien installé avec un peu de musique, un background sonore intéressant de son colocataire sexuellement trop actif et à côté les sms d'Amber pour le motiver, tout allait bien. Par contre, devoir traîner à la bibliothèque entouré de jeunes intellos d'à peine vingt ans qui se prenaient un peu trop au sérieux ça ne le branchait pas trop. Peut-être était-ce à cause de son problème tout naturel avec l'autorité, mais un endroit où il ne fallait pas parler trop fort, pas déranger, pas trop remuer et étudier c'était... définitivement pas pour lui.

Enfin, quand il faut y aller, on n'a pas vraiment le choix de trouver du courage et de le faire. Il poussa donc enfin la porte de la grande bibliothèque, n'y entrant pas pour la première fois de l'année mais tout de même il n'avait disons pas traîné des masses ici. L'ambiance était toujours la même à ses yeux et celle-ci n'était pas des plus agréables pour lui. Il n'y avait pas un seul bruit, sauf peut-être parfois le crissement d'une chaise au sol lorsqu'un étudiant se levait, les doigts habiles et rapides de ceux-ci sur le clavier de leur ordinateur et les pas de la bibliothécaire qui allait et venait parfois dans les rangées de livres avec ses chaussures à talons hauts claquant sur le sol. De quoi devenir fou.
Dès qu'il fut entré, Josiah remonta son casque qui reposait autour de son cou, l'enfilant sur son crâne et sur ses oreilles pour couper un peu ce silence désagréable. Il fit grimper le son de sa musique sur son portable, celle-ci couvrant bien vite l'ambiance funéraire d'un son bien plus violent dans ses petites oreilles. C'était pour lui bien plus apaisant. Il avança ensuite entre les tables de travail, remarquant bien entendu que celles-ci étaient plutôt remplies. Pas étonnant, puisque beaucoup étudiaient pour les examens à ce temps-ci de l'année. Il se maudit de ne pas avoir fait son travail avant ou de ne pas être arrivé plus tôt à la bibliothèque, devant maintenant se taper, en plus de la bibliothèque elle-même, une foule d'étudiants trop sérieux. Décidément, il n'était pas à sa place.

Tant pis, il n'avait pas vraiment le choix. Alors il grimpa quelques marches, remontant un peu son sac à bandoulière sur son épaule, celui-ci contenant les papiers importants pour son travail ainsi que son ordinateur portable et une panoplie de choses essentielles pour lui. Suivant les rangées de livres, il finit par trouver son bonheur, attrapant un, puis deux bouquins, retournant vers les tables en prenant au passage un troisième un peu plus épais que les autres. Voilà tout ce dont il aurait besoin pour les prochaines heures. Il connaissait déjà ces œuvres et les pensées générales qu'on pouvait en tirer, ayant lu pas mal durant la dernière année pour son cours ou son propre plaisir, mais il avait besoin de les avoir sous les yeux pour sortir quelques exemples, relire certains passages, etc.
Une fois les bouquins dans ses bras, il redescendit les quelques marches pour se retrouver face aux diverses tables. Toutes occupées, évidemment. Certes il pouvait toujours emprunter les livres et rentrer chez lui faire ce travail, mais il y avait un petit léger problème à cette solution facile. Il avait perdu sa carte étudiante environ deux semaines auparavant. C'était donc la raison principale pour laquelle il se torturait à rester dans cette foutue bibliothèque en cette belle journée. Il ne pouvait pas emprunter de livres donc il était condamné.

Il n'avait donc pas vraiment le choix et déambula entre les tables, en cherchant une qui ne serait pas trop occupée, arrivant finalement devant une petite table où il n'y avait qu'une jeune femme. Parfait. Il tira la chaise du pied, faisant un bruit assourdissant duquel il ne se rendit même pas compte vu la musique qui envahissait ses oreilles - et un peu le périmètre autour de lui, puisqu'elle était bien trop forte. Il se laissa ensuite tomber sur ladite chaise, celle-ci couinant sous ses soixante-six kilos. Le bruit ne s'arrêtait pas là évidemment il tira de son sac son ordinateur portable, ses papiers, ne faisant rien en douceur vous l'aurez deviné. Il s'étalait déjà sur la petite table de quatre places, à la limite de l'espace de travail de cette pauvre fille dont il n'avait même pas regardé le visage encore. C'est pas comme si elle avait le choix de toute manière.
Il finit d'installer toutes ses affaires, levant finalement un bref instant ses iris bleutés vers le visage de la jeune femme. Visiblement une jolie gentille fille sage, à en juger par sa jolie robe et ses longs cheveux blonds. Rien d'intéressant quoi. Voilà ce qu'il pensa d'elle et se dit qu'elle ne risquait pas de l'emmerder alors il ne prit évidemment pas la peine de s'excuser pour l'intrusion à sa table. Il leva plutôt la main bien brièvement dans un geste de salutation tout à fait désintéressé dont il était maître, reposant les yeux sur son ordinateur portable qu'il ouvrit. L'instant d'après il tendait ses jambes pour poser les pieds sur la chaise en face de lui - à côté de la fille - attrapant son téléphone le temps que son ordinateur s'ouvre, observant distraitement un sms qu'il venait de recevoir...

COULEUR DES DIALOGUES DE JOSIAH : #4E4B79
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Evangeline AK McDowell
» ~ Evangeline ~
» Yuliya Evangeline Ivanov - une taupe au visage d'ange
» Pour un cheval de trop (Pv : Evangeline Wiraa)
» Une Promenade sous le clair de Lune [PV Evangeline + Elyane]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Millenium :: Londres ▬ Cité Scolaire :: L'université :: Couloirs :: Bibliothèque universitaire-