August Modine [TERMINÉ]

Invité
Invité
Mer 14 Sep - 16:42


AUGUST MODINE
NOM : Modine
PRÉNOM : August
ÂGE : 25 ans
SEXE : Masculin
NATIONALITÉ : Britanique
ORIENTATION SEXUELLE: Hétérosexuel
SITUATION AMOUREUSE : Célibataire
GROUPE : Stagiaire
ANNÉE / MÉTIER : Apprenti chef-cuisinier, étudiant à la Chef Academy de Londres, depuis deux ans.
AVATAR : Inconnu par psdgai
IN REAL LIFE
PSEUDO : Carhotte
ÂGE : 22 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ?Par le forum Golden Night, où je suis inscrite. Si y'en a qui connaisse, c'est moi Max :D
PETIT MOT : Ça faisait longtemps que je voulais m'inscrire, voilà qui est fait!
CODE : MNOM MNOM PAR SIDÉ. ♥

PHYSIQUE / MENTAL


MENTAL

Ambitieux*Arrogant*Perfectionniste*Cynique*Susceptible*Sociable*Sincère*Créatif
*Indépendant*Loyal*Narquois*

Si vous pensez que la cuisine est une partie de plaisir et qu'il s'agit simplement de faire plaisir aux gens en leur préparant de bon petit plat, August ne serait pas du même avis. Pour lui, c'est d'abord une question de succès, de prouver sa valeur. Il prend la cuisine avec sérieux car chaque plat est une nouvelle compétition, dont-il compte bien être le meilleur. Il rêve de grimper rapidement les échelons et son ambition ne semble pas avoir de limite. Chaque plats qu'il réalise doit être parfait sous tous les angles et August ne lâche pas les fourneaux tant qu'il n'est pas complètement satisfait, autant par léger manque de confiance en lui que par perfectionnisme ; les critiques négatives l'affecte énormément. En fait, il les prend personnellement. Soit les critiques sont des ignorants, soit ils n’ont pas compris de but de la recette. August a raison tandis qu’ils ont tords. Ses professeurs et son patron lui ont demandé de travailler sa susceptibilité, ce qui n’est pas tout à fait au point.

Pourtant August est un chef excellent et il est très prometteur pour son jeune âge. Il connait les bases de la cuisine comme sa poche et il n'hésite pas à user de créativité. Il n'a pas encore son restaurant à lui, et il lui arrive de modifié discrètement les ingrédients d'une recette lorsque son chef de cuisine regarde ailleurs. D’ailleurs son but ultime est d’ouvrir son propre restaurant et d’obtenir les quatre prestigieuses étoiles du guide Michelin. Chez lui, dans son appartement, sa cuisine est toujours utilisée à bon escient, que ce soit pour étudier où pour recevoir les potes devant un match de rugby. Sa vie sociale est existante, mais toutefois assez limité. Son temps est consacré d'abord à la cuisine, puis à ses amis, qu'il adore toujours recevoir chez lui. August est un bavard, il sait cependant aussi très bien écouter. Il ne faut pas attendre grand'chose de ses conseils, sauf en matière de cuisine, mais c'est un ami sincère et fidèle…


PHYSIQUE

Le père d’August était tatoueur, et il a eu son premier tatouage à l’âge de 15 ans, comme cadeau d’anniversaire. Un petit dragon sur l’épaule, qui aujourd’hui est toujours là, mais absolument décoloré, si bien qu’on n’en voit même plus la forme. Grâce à son père, August a continué à se faire tatouer un peu partout sur le corps, dans des endroits discrets. Son préféré et le mieux réussi fait le tour de son bicep : une couronne faite de couteaux de cuisines.

Autrement, August a un physique élancé et une physionomie assez normale. Ses cheveux blonds et bouclés digne de ceux des chérubins joufflus de la renaissance lui viennent directement de sa mère. Il les a toujours détesté, au point de se raser complètement le crâne durant son adolescence plus que mouvementée. Encore aujourd’hui, mis à part un bon shampooing, sa chevelure n’obtient aucun amour de lui et est gardée sous un bandana lorsqu’il cuisine. Bref, August fait tout pour éviter le look «petit-angelot» que lui donnent ses bouclettes blondes.

Cependant, c’est bel et bien le visage d’un jeune homme de son âge qu’il a, comme en témoigne une mâchoire nette et tranchante. Ce serait dommage de la cacher d’une barbe non? Ses lèvres sont ni minces ni charnues, mais c’est sa bouche qui agit comme le second cerveau d’August ; et pas seulement parce qu’il ne parle plus vite qu’il ne pense. Dans sa profession, inévitablement, il doit connaître les saveurs des épices et des aliments par cœur. Il sait quand une touche de sel et de poivre, par exemple, peut faire toute la différence entre un bon plat et un plat excellent. Si j’ose le dire ainsi, il a l’œil pour goûter. Il est aussi très précis dans ses gestes, maintenant qu’il a quelques années de pratique derrière lui et qu’il possède son côté perfectionniste. Mais ce doigté ne serait rien sans sa paire de lunette qu’il garde sur son nez bien droit. À la puberté, August a développé une myopie et c’est depuis ce temps qu’il garde ses lunettes en permanence.
 


HISTOIRE
August regardait les juges sans sourciller. Impossible de savoir s’ils aimaient son plat ou non. Leurs visages étaient aussi impassibles que le sien, pourtant, le jeune chef guettait une réaction. N’importe laquelle. Mais pas le moindre froncement de sourcils, de grattement de mentons ou de hochement de tête. Alors, il n’y avait plus qu’à attendre là, sans bouger. Après une heure en cuisine à courir dans tous les sens, rester en place le démangeait, et il se mit à balancer ses talons, les bras croisés.


Pendant un moment, hormis le bruit des crayons de bois griffonnant le papier, tout était silencieux. Finalement, le premier juge leva les yeux de ses notes pour regarder August. Ce dernier retenu son souffle.

-Votre Tartare de cerf est excellent selon moi. Ça faisait longtemps que je n’en avais pas mangé un aussi bon. L’assaisonnement est juste assez présent pour qu’on le remarque, sans que cela masque le goût de la viande. Bon travail, Modine.

Un soulagement immense lui envahit la poitrine. August se retint de sauter de joie et remercia le juge d’un hochement de tête modeste. Ce fut au tour du second juge de partager son avis.


-La technique est très bonne. La viande a été parfaitement découpée en morceaux égaux, c’est très uniforme. Puis l’émulsion de moutarde, c’était osé, mais ça fonctionne avec le reste. Vraiment bien.

Nouveau hochement de tête. Il avait certes passé un temps fou sur la viande, et August fut plus qu’heureux de voir que ça avait payé. Ne restait plus qu’un juge à convaincre.

Le troisième juge resta silencieux un plus long moment que les autres. Dans son visage de marbre, August cru voir un instant d’hésitation dans les yeux du dernier juge, qui fixait le plat. Le jeune chef serra les dents, se demandant comment le juge ne pouvait-il pas être d’accord avec les autres. C’était comme si le troisième juge venait de cracher dans son plat devant lui.

Enfin, le juge leva la tête et regarda August.

-Je suis d’accord avec mes collègues. En général, c’est très bon. Mais je ne sais pas. Je trouve qu’il manque quelque chose.

-Quoi donc?

Il aurait dû se taire, mais ça avait été plus fort que lui. Les deux premiers juges le regardèrent avec des yeux ronds. Un élève ne pouvait pas s’adresser à un juge de manière aussi impertinente. Mais le troisième juge passa outre, et rétorqua à August de la même façon.

-Ce plat manque d’âme, votre âme qui plus est. Mis à part que c’est très bon, ce tartare n’a rien de spécial, ou qui le différencie des autres délicieux tartares partout dans Londres. Je me demande si vous cuisinez pour les bonnes raisons, Modine. Dites-nous donc comment vous avez eu l’idée de devenir chef, ça m’éclairera peut-être sur votre attitude.

Je t’en foutrais de l’attitude moi, se dit le jeune chef, repliant son mécontentement derrière un visage renfrogné. Alors, était-il censé raconter sa vie dans les moindres détails? August savait que dans le milieu de la gastronomie, certaines exigences étaient attendues de la part des chefs cuisiniers. Mais fallait-il vraiment être le narrateur de sa propre histoire pour réussir les derniers examens de la session de cours et être éligible aux stages rémunérés? Dire qu’une minute avant, c’était dans la poche, voilà que ce con de juge le faisait chier avec ses états d’âmes. Ce qui était, selon August, assez imbécile quand on sert littéralement de la viande d’animal mort.

Le jeune homme fini par récolter son sang-froid après un bref échange de regard avec les juges. Un autre écart de conduite risquerait de le mener à l’expulsion. Il devait surveiller sa précieuse langue, et raconter pourquoi il est fait pour être chef.

«Travailler en cuisine, sait tout ce que je sais faire. Ça c’est la version courte. La version longue, c’est que mon père m’a élevé seul, et plus ou moins bien. On a toujours eu une bonne relation, mais il n’était pas fait pour avoir un gosse. Il n’a jamais eu beaucoup de jugement. Mais il m’aimait bien et moi aussi je l’aimais, c’était mon idole quand j’étais petit. Au lieu d’aller à l’école comme tout le monde, il me laissait traîner dans sa boutique de tatouage de temps en temps. Il disait qu’il avait bien réussi sans l’école, alors pourquoi pas son fils. En un sens, il n’a pas eu tort. J’étais nul dans tous les domaines, sauf peut-être en cours de sport. Inévitablement, je me suis mis à traîner avec les gens louches de l’école, surtout les petits thugs qui vendaient de l’herbe et faisaient du grabuge. Je les trouvais cool et grâce à eux j'ai fais un tas de conneries. Aujourd'hui je regrette, mais jusqu'à mes 17 ans, me foutais un peu de tout.

« Enfin, j’ai fini par me faire prendre. Par des policiers à vélo en plus : j’étais dans un parc public en plein milieu de la journée. Parce que j’étais mineur, on a exigé que je fasse 120 heures de travaux bénévoles et j’ai travaillé dans une Soupe Populaire. C’est à ce moment que j’ai commencé à cuisinier pour la première fois. Rien de fascinant, je coupais les légumes, je touillais les soupes et je faisais le plongeur. Je crois que c’est la cuisine qui m’a sortie de la vie merdique qui m’attendait. Plus j’allais là-bas, plus j’aimais ça…voir les gens apprécier un peu de ce que je faisais, quelque chose que j’avais fait de mes mains. Ça m’a donné espoir que je n’étais pas qu’un bon à rien.

« Dès que j’ai eu 18 ans, j’ai laissé l’école pour me trouver un emploi dans un restaurant. Mon premier était un petit bistro dégueulasse où le plancher en bois était toujours collant. J’y étais plongeur et commis de cuisine. Disons que ça m’a permis d’avoir un peu d’expérience, avant de pouvoir travailler dans un vrai restaurant Italien le soir, et dans un petit café tôt le matin. Je travaillais tout le temps à vrai dire, mais j’ai beaucoup appris et ça me passionnait. Après quatre ans, j’ai même pu me payer un appartement, tout petit. Mon argent, je le gardais pour venir ici, à l’Academy. Alors voilà, je crois que j’ai tout dis.»

Le troisième juge resta un instant silencieux avant d’hocher la tête.

-C’est vraiment un parcours… assez atypique je dois dire.

À son tour, August ne dit rien, perplexe. Atypique, c’était mal ou pas? Peut-être avait-il était un peu trop franc avec ses démêlés avec la police. Par chance, le juge était aussi honnête que lui.

-La plupart de nos élèves viennent de familles riches et aisées, et ils n’ont pas eu pas payé les cours de leur propre poche, comme vous l’avez fait à la sueur de votre front. Je ne veux pas dire qu’ils en sont moins bons pour autant, mais je sais comment vous prenez la cuisine avec sérieux. Vous êtes venu de très loin pour vous rendre jusqu’ici. Certainement, vous ferez un chef qui rendra fier la Chef Academy de vous avoir eu comme élève. Je crois que nous sommes tous d’accord pour dire que vous avez réussi l’examen.
Bouche bée, August regarda le juge avec des yeux ronds. Il s’apprêtait à sauter de joie lorsque le troisième juge rajouta une dernière chose.

-…Mais je vous conseille de ne pas commencer à vous reposer sur vos lauriers. Essayez de mettre votre passion dans tous vos plats, imaginez-vous que chaque assiette est la dernière que vous servez de votre vie. Et peut-être la prochaine fois je n’hésiterais pas autant. Allez-vous en Modine et envoyez nous le prochain.

August remercia les juges en hochant la tête, avec l’impression de flotter sur un petit nuage doré. Il se voyait déjà avec sa toque de chef sur la tête au lieu du bandana rouge qui lui couvrait les cheveux. Il tourna les talons en sifflotant et passa les deux portes menant à la cuisine, puis envoya le prochain élève rejoindre les trois juges. De sa poche de tablier, il sortit son téléphone portable et composa le numéro de la boutique de son père.

-Salut papa. Attends j’ai un truc à te dire. Tu avais carrément raison pour l’école, ça sert à rien.
 

avatar
Etudiant en linguistique
Date d'inscription : 17/05/2016
Messages : 243
Age (du personnage) : 20 YO
Orientation sexuelle : HOMOSEXUEL
Etudes/Métier : LINGUISTIQUE - LANGUES ANCIENNES
Pounds : 2101
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Sep - 17:06
SALUT TOI. T'ES BEAU. :love:
Au début, j'ai cru que tu allais me dire que tu étais présentateur de The Great British Bake Off, & tout, genre non en fait pas du tout. :cry:
Mais c'est bien aussi, héhé.

En tout cas, bienvenue parmi nous petit August :love: Si tu as des questions ou quoi que ce soit, n'hésite surtout pas, on est là pour toi héhé :friend: Bon courage pour la suite de ta fiche. ♥

EDIT ; (ici jude) MDR JE VIENS DE CAPTER LE. "C'EST MOI MAX". COUCOU MAX. JE SUIS CONTENTE DE TE VOIR ICI. TU AS ENFIN FAIT TON PERSONNAGE. ♥ :love:


the sun embracing the darkness
Light illuminates darkness, all of our sadness provides us a home I said I'm gonna make you, completely reshape you, make you my own. I didn't mean to curse you or make you sacrifice, your patience, it's a virtue but time, it is my vice ©alas.
Invité
Invité
Mer 14 Sep - 17:34
Bienvenue ♥ Fais moi goûter cette cuisine boy ! **
Les hétéros reviennent en force ca fait plaiz ♥

Courage pour ta fiche :3
Invité
Invité
Mer 14 Sep - 22:43
Venez dans ma cuisine o/ et si vous aimez pas ma bouffe, la prochaine fois je crache dans vos plats.
x)
Sinon merci beaucoup, je m'atèle à ma fiche.
avatar
Étudiant en art
Date d'inscription : 09/08/2015
Messages : 1462
Age (du personnage) : 19 y.o
Orientation sexuelle : Bisexuel.
Etudes/Métier : Art ; design graphique.
Pounds : 24302
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Sep - 0:08
Ooooh Max !!! Quel plaisir de te retrouver ici honhon. *mais ne dévoilera pas son identité ici /die*

En tout cas bienvenue ici & bon courage pour ta fiche ! Comme l'a dit Sidé si jamais tu as des questions, n'hésites surtout pas huhu. :love: (et j'aime ton avatar blblbl)


avatar
Surveillant à mi-temps
Date d'inscription : 28/07/2015
Messages : 521
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Homosexuel
Etudes/Métier : Lettres Classiques - Surveillant à mi-temps
Pounds : 29942
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Sep - 7:44
Maaaaaax !

Alors, je te dirais pas qui je suis, parce que sinon ça serait trop simple ... Mais est ce que ton personnage à une voiture ici? /pan

Sinon, bienvenue, comme dit Cléanthe, ça fait plaisir de te voir ici hihi ♥
Bon courage pour ta fichounette ~

Love sur ta fesse, parce que j'aime ton ava... Si tu veux que j'vienne dans ta cuisine y a pas de soucis ahah (Mais pas avec Nolan, avec Kiseki c'est mieux... /die)


avatar
Cordonnier
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 73
Age (du personnage) : 21 ans
Orientation sexuelle : Peu importe
Etudes/Métier : Cordonnier
Pounds : 2121
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Sep - 15:11
Bah moi j'te connais pas, mais bienvenue quand même 8D
Invité
Invité
Ven 16 Sep - 18:39
VOILÀ. J'ai terminé ma fiche, enfin :') j'espère que ça vous plaira. 

Nolan>Tu pourras pas maltraité de voitures ici, je prends le bus :D Merci beaucoup en tout cas!

Aymeric>Je ne te connais pas non plus mais merci beaucoup! xD
avatar
Etudiant en linguistique
Date d'inscription : 17/05/2016
Messages : 243
Age (du personnage) : 20 YO
Orientation sexuelle : HOMOSEXUEL
Etudes/Métier : LINGUISTIQUE - LANGUES ANCIENNES
Pounds : 2101
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Sep - 19:22


ANALYSE DE FICHE
Coucou toii. ♥

J'ai bien aimé lire ta fiche, c'est mimi, j'aime bien August. ♥
But.
Y'a deux trois trucs qui me chiffonnent, mais rien de grave t'inquiètes. :c

So,

déjà, j'ai pas mal tiqué sur le tatouage à douze ans. :c Bien que son père soit tatoueur, je ne suis pas sûre qu'une personne saine d'esprit fasse ça à un enfant si jeune... :c Du coup, il serait bien qu'August soit un poil plus vieux pour son premier tatouage ♥ La quinzaine étant l'âge "légal" pour faire son premier tatoo (avec accord parental)(mais comme c'est son père qui le tatoue, enfin, tu vois quoi...) ;

après, je ne pense pas que dire à un jury "ouais salut je dealais de l'herbe" soit quelque chose qui se fait vraiment... Tu peux dire que tu as fait des choses que tu regrettes ou que t'as traîné avec de la racaille ce qui t'a mené à te faire prendre par la police mais être aussi honnête, je ne suis pas sûre que ça fonctionne. :c je pense qu'il faudrait rester un peu plus vague, dans le genre de choses qu'il a pu faire héhé, pour un minimum de crédibilité en tout cas !

Sinon, j'pense bien que c'est tout ce que j'ai à dire. ♥ N'hésite pas si tu as des question, j'suis là pour y répondre ! :love:
Plein des bisous à toi. ♥


the sun embracing the darkness
Light illuminates darkness, all of our sadness provides us a home I said I'm gonna make you, completely reshape you, make you my own. I didn't mean to curse you or make you sacrifice, your patience, it's a virtue but time, it is my vice ©alas.
Invité
Invité
Ven 16 Sep - 20:06
Les passages modifiés sont soulignés, j'espère que ça ira.
avatar
Etudiant en linguistique
Date d'inscription : 17/05/2016
Messages : 243
Age (du personnage) : 20 YO
Orientation sexuelle : HOMOSEXUEL
Etudes/Métier : LINGUISTIQUE - LANGUES ANCIENNES
Pounds : 2101
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Sep - 20:34


VALIDATION
Yaaaaaayyy, tout est nickel, merci. ♥

Du coup, te voilà validé babe. ♥ Un admin passera te mettre ton rang et ta couleur ! En espérant que tu te plaises parmi nouuuuuuus ! ♥
All the love. :love:

♙ Aller recenser ton avatar ;
♙ Créer ta fiche de relations ;
♙ Demander un rp ;
♙ Demander un logement, mais uniquement si tu penses en avoir besoin pour rp,
♙ Créer ton téléphone et ton Twitter si tu le souhaites ;
♙ Rejoindre un club si tu es lycéen ou étudiant.
♙ Et si tu es un dc, n’oublie surtout pas d’aller l’indiquer ici !

Bon jeu à toi et surtout : HAVE FUN !


the sun embracing the darkness
Light illuminates darkness, all of our sadness provides us a home I said I'm gonna make you, completely reshape you, make you my own. I didn't mean to curse you or make you sacrifice, your patience, it's a virtue but time, it is my vice ©alas.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Millenium :: Zone de détente :: Archives :: Fiches membres supprimés-