The russian and the redhead-scarface : volume 1 - {PV Dima}

avatar
Ebéniste
Date d'inscription : 02/11/2016
Messages : 5
Age (du personnage) : 23 ans
Orientation sexuelle : Homo
Etudes/Métier : ébéniste
Pounds : 842
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 30 Nov - 15:57
Ce soir c’est sortie entre cousins. Direction un bar de la ville, dont le jeune homme ignore l’emplacement, le genre de musique qui y passe et encore plus le genre de personne qui le fréquente. Il y a des bars qui ont une clientèle bien spécifique et Matthew n’était pas vraiment ce qu’on peut appeler un original dans sa façon d’être. Il suivit le mouvement de ses quatre cousins dans les rues de la ville avant de s’arrêter devant la porte d’un établissement. Il enfoui les mains dans les poches de son jeans un peu ample, relevant les épaules pour se réchauffer un peu, une légère fumée blanche formée par son souffle contrasta grandement avec la fumée des cigarettes de ses compagnons de sortie.
Matthew c’est le genre de personne toujours un peu en retrait qui ne se mêle pas vraiment dans la conversation, il écoute, mais n’y participe pas. Il est celui qui s’efface, et comme à chaque sortie avec ses cousins il va être là pour tous les ramener une fois qu’ils seront pleins d’alcool. Il sait que trop bien que le plus souvent il est invité à sortir car il ne boit pas, pour que tout le monde puisse s’amuser sans se soucier de comment ils vont rentrer.

Une fois les mégots jetés dans le caniveau, la bande de garçon entra dans le bar où la musique assourdissante battait son plein, les gens à l’intérieur déjà en train de se dandiner sur la piste de danse. Ils firent quelques pas pour se frayer un chemin et se posèrent à une table dans un coin. De sa place Matthew avait une vision complète du bar, sur la piste de danse mais aussi au comptoir où la plupart des personnes déjà alcoolisées se bousculaient pour avoir un autre verre. Un jeudi soir, une soirée étudiante, des jeunes qui ne savent pas vraiment se modérer et qui firent soupirer Matthew.
A peine avait-il regardé le comptoir que ses yeux se posèrent sur un des barmans, un blond assez grand au corps aux allures parfaites. Il le regarda pendant un long instant, ne pouvant détacher son regard de lui, il était très beau et Matthew se laissa aller à l’admiration jusqu’à ce que l’un de ses cousins le sorte de sa contemplation. Ils informèrent juste Matt qu’ils partaient à la chasse, lui laissant une bonne taquinerie sur sa sexualité. Bien sûr qu’ils étaient au courant depuis quelques temps mais c’était toujours un sujet d’amusement pour eux, ils essayaient aussi parfois de le pousser à se mettre avec de gentille fille mais ils ne comprenaient pas vraiment les choses.

Après quelques réflexions, Matthew se retrouva seul avec lui-même à regarder les gens s’amuser sous l’alcool et sûrement d’autre substances qu’il ne touchait pas. Ses yeux se retrouvaient de nouveau à regarder ce barman servir. Allait-il avoir le courage d’aller lui parler ? d’engager la conversation ? Pour l’instant il préférait rester sagement dans son coin.
Un groupe de fille s’installa à sa table lui cachant à présent la vue sur le beau jeune homme au comptoir. Matthew resta souriant et poli avec ces demoiselles bien curieuses à son sujet et sur ses cicatrices. Comme toujours c’est ce dont elles parlent en premier, ce dont elles demandent en priorité comme s’il allait raconter son histoire à de parfaites inconnues. Il prétexta une envie pressante pour s’éclipser de la table et de ses demoiselles qui commencèrent à lui faire du rentre dedans assez sévèrement, lui posant des questions toujours plus intimes et prenant des poses plus que vulgaire.
Il se dirigea donc vers les toilettes, longeant quelques peut le comptoir pour s’y rendre. Il tourna vite fait le regard croisant celui du barman qu’il avait remarqué plus tôt. Matthew rougit violemment à cet instant et détourna rapidement les yeux, se précipitant d’aller dans les wc pour se cacher. Il était gêné. Bien que pour ce barman croiser le regard des gens à l’intérieur devait faire partie de sa routine. Matthew se vida ainsi la vessie, se lava les mains et sortie assez vite des toilettes puantes du bar les mains encore un peu humides qu’il termina d’essuyer sur son jean trop grand.

Il tourna de nouveau ses yeux vers le comptoir un peu plus vide, les étudiants avaient sûrement un autre endroits où aller pour terminer leur soirée. Pour Matthew s’était l’occasion d’approcher le jeune homme. Il ne savait pas ce qu’il allait lui dire mais il avait envie de pouvoir voir son visage encore de plus près. Il prit place sur un des tabourets en face de lui, passant la main dans ses cheveux en batail pour en dompter quelques mèches rebelles.

« excusez-moi…. » il était timide et le rouge lui monta de nouveau aux joues encore plus quand l’interpellé se tourna vers lui. « je … vous … avez quelques choses sans alcool ? »

C’était maladroit et il allait sûrement s’attirer des moqueries mais il refusait systématiquement de boire de l’alcool dû à son passé. Il se frotta la nuque sous la gêne et l’embarras de la situation, il n’avait pas l’habitude d’aborder les garçons qui l’intéressait et ce soir fut une véritable exception pour lui de vaincre sa timidité.

« C’est souvent bondé comme ça ici ? C’est la première fois que je viens et je n’avais jamais vu un endroit aussi plein en milieu de semaine ! »

Matthew savait très bien que c’était des étudiants pour la plupart grâce à ses cousins qui fréquentaient l’université millenium du centre-ville. D’ailleurs ces derniers ne purent s’empêcher de remarquer que Matthew était parti parlé au barman et ils lui lancèrent des « va s’y pécho ! », « ça va t’as pas choisi un moche ! » ou encore « j’espère pour toi qu’il est gay ! » de quoi mettre le feu aux joues de Matt sous la forte gêne qu’il rencontra en cet instant. Il eut un rire gêné, puis baissa la tête pour sourire se trouvant totalement ridicule. Contrairement à son visage couvert de cicatrice le sourire de Matthew était parfait, des dents droites et bien alignées, blanches, avec des canines légèrement plus longues.

« Excusez-les, ils sont un peu alcoolisés et pas mal cons aussi »

Matthew eut un rire plus franc et décomplexé, il leva les yeux vers ceux de son interlocuteur se perdant quelques secondes dans le bleu de ses yeux. Ses joues dont les rougeurs s’étaient un peu atténuées reprirent de plus belle. Difficile pour Matthew de cacher ses émotions avec sa peau trop blanche qui prend des couleurs un peu trop vite pour pas grand-chose.
avatar
Perceur & Barman
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 7
Age (du personnage) : 25 ans
Orientation sexuelle : Homosexuel
Etudes/Métier : Perceur - Barman
Pounds : 866
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Jan - 7:34
Un sourire charmeur, alors qu'il versait l'alcool dans le verre d'une jeune étudiante au bar qui riait d'embarras en tentant certainement d'avoir l'air mignonne alors qu'elle n'était que pathétique aux yeux du barman. Il la servit sans laisser paraître ses pensées, elle le paya, puis il s'éloigna vers un autre homme au bar qui l’interpellait. De tous les clients qu'il croisait, les habitués, les alcooliques du mardi soir, les femmes larguées et les hommes mariés, ceux qu'il détestait le plus étaient les étudiants. Il comprenait bien qu'à leur âge ils veulent s'amuser, se dandiner un peu, danser dans un bar branché, s'agiter et boire jusqu'à être malade - ou presque. Cependant il détestait servir cette bande de jeunes cons qui pensent que le monde leur appartient sous prétexte qu'ils ont bu un verre ou deux de trop. Les garçons un peu trop vantards, racontant des conneries pour impressionner des gamines gloussant pour un rien. Une abondance d'innocence, noyée dans beaucoup de bière et quelques cocktails à la mode. Les étudiants étaient bruyants et agités, de mauvais clients qui laissent le bar dans un sale état et qui ne donnent jamais de pourboire. Des enfoirés, pour faire bref.
Dmitri s'activait entre les clients avec son aisance naturelle, écoutant leurs histoires, riant en portant parfois une certaine attention particulière à un beau jeune homme - pouvait-on le blâmer ? - revenant de temps en temps échanger un mot ou deux avec un collègue avant d'y retourner. Il était doué avec les gens, doué avec les verres, les cocktails, naturellement fait pour ce genre de boulot. Ce soir qui plus est, il était en forme et malgré l'achalandage de la soirée il ne se laissait pas distraire. D'un regard vif il avait les yeux partout, ne laissant pas attendre ceux qui venaient chercher un verre au bar, essuyant et lavant les verres avant qu'ils ne s'accumulent, bref il était en contrôle et le temps s'écoulait plutôt vite. Les étudiants buvaient trop, titubaient, s'éloignaient peu à peu du bar et il se sentait déjà un peu plus libre.

Distraitement, tout en essuyant un verre à bière, il avait laissé son regard parcourir le bar, les tables au loin et les gens debout. Sans se rendre compte vraiment il avait croisé les yeux d'un jeune homme aux cheveux blonds-roux qui se dirigeait vers les toilettes. Il n'y fit pas attention sur le coup, quoi que son visage l'intrigua un peu. Avait-il bien vu les cicatrice sur celui-ci ? C'était curieux, assez pour qu'il laisse son esprit s'y attarder. Il tentait de revoir son visage dans sa tête, mais il ne l'avait pas croisé assez longtemps pour définir ses traits. Il avait remarqué qu'il était mignon, bien entendu, mais c'était à peu près tout sauf les cicatrices. Il haussa les épaules, sans trop s'en faire, car après tout il croisait des tas de clients et échanger un bref regard ce n'était pas chose rare.
Une fois son verre essuyé il retourna vers une cliente qui demandait un cocktail au nom complexe. Il la fixa quelques instants, la traitant mentalement de sale petite hipster, avant de sourire puis d'exécuter sa demande. Heureusement qu'il était de nature curieux et assidu, il lisait souvent sur internet au sujet des cocktails à la mode et écoutait les conseils de ses collègues alors il savait généralement ce que les jeunes lui demandaient. Il se félicita mentalement de sa connaissance et servit la jeune femme ; Une cliente satisfaite en plus, un sourire et un joli pourboire.

Il se retournait alors calmement et entendit une voix pas très imposante attirer son attention. Doucement il se tourna vers le client, puis croisa alors son regard. C'était le jeune homme aux cicatrices qu'il avait vu juste avant. Il se compta chanceux de pouvoir le voir d'un peu plus près, détaillant son visage l'air de rien, avec un sourire en écoutant sa demande un peu distraitement. Il était beau. Visiblement pas très en confiance, pas très à l'aise surtout au milieu des étudiants alcoolisés, fougueux et fiers, c'était encore plus évident, et pourtant il n'en était pas moins charmant. Le rouge à ses joues paraissait bien sur sa peau plutôt claire, le rendant clairement plus craquant encore aux yeux du Russe. Il mit alors une seconde pour décoder ce qu'il venait de lui demander. Un truc sans alcool ? L'idée mit encore un quart de seconde pour l'atteindre, puis il hocha la tête sans faire de remarque. Il n'était pas la premier à arriver au bar pour commander un coca ou un cocktail sans alcool. Après tout, il fallait bien quelques personnes responsables au milieu de tous ces gens bourrés, histoire de les ramener en sécurité quand ils seront bien torchés. L'idée qu'il soit sobre collait bien avec son look, cet air pas très adapté à tout ça, au bar, aux post-adolescents surexcités et à tout ce bruit.

« Oui je peux te servir un soda ou une bière sans alcool, comme tu préfères. »

Son accent trahissait comme toujours ses origines, mais il ne s'en souciait plus depuis fort longtemps. Il n'y pensait même plus à vrai dire, seules les remarques des clients de temps en temps lui rappelaient qu'il ne se débarrasserait jamais de cet accent. Ce n'était pas plus mal à vrai dire, il l'aimait bien son petit - pas si petit - accent.
Le jeune homme semblait embarrassé, alors que Dmitri était fort à l'aise pour sa part. Il avait son sourire charmeur collé aux lèvres, mais pas faussé cette fois contrairement à celui qu'il faisait à ses clientes plus tôt dans la soirée. On ne voyait pas vraiment la différence, concrètement, mais lui le savait. Il se demandait si cette gêne c'était son état naturel, ou si c'était parce qu'il ne se sentait pas à l'aise de l'aborder. Après tout, les gens ne sont habituellement pas embarrassés de parler à un barman, tout comme un serveur ou une caissière au McDonald's. Dmitri osait donc penser qu'il pouvait peut-être plaire au jeune homme, mais c'était plutôt difficile à dire en si peu de temps. Juste quelques regards échangés, rien de bien concret, ni de très direct. Il ne venait pas lui faire du rentre dedans, mais c'était mieux ainsi. Après tout, il travaillait et n'avait pas vraiment le temps tout de suite de subir un numéro vulgaire de charme ; quoi qu'il aurait apprécié le spectacle. Il se contentait de cette ambiguïté en écoutant la remarque du jeune homme.

« Ouais c'est toujours bondé ici... Ce sont les étudiants de l'université près d'ici pour la plupart.. »

Plutôt évident, dans un sens, car les adultes respectables ne vont pas faire la fête toute la nuit en pleine semaine. Il allait redemander au jeune homme ce qu'il préférait avoir à boire, histoire de pouvoir le servir, lorsqu'il entendit les remarques plutôt vulgaires et très bruyantes de jeunes hommes qui s'adressaient à son client timide. Dmitri se sentit mal à l'aise pour lui, car visiblement il avait dû prendre son courage à deux mains pour oser se traîner jusqu'au bar ainsi et voilà que ses potes l'humiliaient. Pas très sympa tout ça, enfin il semblait plutôt bien encaisser, si ce n'est que son visage était désormais encore plus rouge et qu'il semblait se noyer dans un malaise qu'il marquait - pas très brillamment - d'un sourire très charmant. Son explication amusa Dmitri qui souriait aussi, restant léger malgré la situation qui aurait vraiment mis mal à l'aise bien des gens.

« Très cons, j'approuve. »

Il le dit sans trop de sérieux, souriant toujours, croisant un moment les yeux du jeune homme avec l'envie de s'y attarder. Il remarqua ses joues s'empourprer à nouveau, bien qu'il semble rester calme dans cette situation embarrassante son visage trahissait ses émotions du moment. Dmitri rit doucement, mais ce n'était pas moqueur au contraire. Il se recula alors doucement et sortit un verre de sous le comptoir pour le poser devant le jeune homme, attendant toujours qu'il précise sa commande, quoi que ça n'importait pas tellement à ses yeux. Il n'était pas pressé que cet instant se termine et les clients au bar se faisaient moins présents en fin de soirée.

« Avec des amis comme eux, ça doit pas être évident d'aborder quelqu'un.. » Il marqua une pause, souriant toujours, détaillant sans se lasser les traits du jeune homme, ses lèvres fines et les cicatrices sur son visage qui pourraient tout gâcher, mais qui à vrai dire ne nuisaient absolument pas au charme du blond. « Quoi que tu ne t'en sors pas si mal. »

Son sourire s'étira alors au coin de ses lèvres, sous-entendant avec pas mal d'évidence qu'il n'était pas exactement insensible à sa tentative d'approche. À vrai dire il regrettait presque de ne pas se trouver là tout de suite de l'autre côté du bar pour s'attarder un peu plus à ce jeune homme intéressant. Il ne pouvait cependant pas en faire autant comme il était à son travail et d'ailleurs il fut alors interpellé par un autre client plus loin au bar. Il se pinça les lèvres, puis lâcha un bref soupir.

« Je te laisse penser à ce que tu veux, je vais servir l'autre et je te reviens. »

Il s'éloigna ensuite pour aller s'occuper du client, puis d'un autre sans trop s'attarder, revenant ensuite vers le blondinet, posant ses grandes mains sur le comptoir en s'y accotant, se contentant de le regarder sans trop chercher à bousculer les choses, aimant bien simplement le voir rougir sans raison.
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» EARTHQUAKE WARNING FROM RUSSIAN INSTITUTE of PHYSICS of the EARTH
» Volume II Livre 6 Chap 8 - Vendredi 20/08 - 21h30 - Validé
» 03. Redhead, you konw you're driving me crazy right ?
» Russian roulette → 19/07 | 15h45
» RUSSIAN ROULETTE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Millenium :: Londres ▬ La ville :: Centre-ville :: Cafés & Bars-