Mai || Taste the fire of a better life

avatar
Etudiant en Arts du Spectacle
Date d'inscription : 07/01/2017
Messages : 46
Age (du personnage) : 23 y.o.
Orientation sexuelle : Ne sait pas encore et n'est pas sûr de vouloir savoir.
Etudes/Métier : Stagiaire en Arts du Spectacle / Chanteur-compositeur-créateur
Pounds : 345
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 7 Jan - 11:05


Mai C. Xuân Hao
NOM : Xuân Hoa ( = fleurs du printemps ).
PRÉNOM : Mai ( = fleur d'abricotier ) Chung ( = carillon, cloche ).
ÂGE : 23 ans.
SEXE : Homme.
NATIONALITÉ : Viêtnamienne.
ORIENTATION SEXUELLE: Plaît-il ?
SITUATION AMOUREUSE : Qu'est-ce donc... ?
GROUPE : Stagiaire.
ANNÉE / MÉTIER : Troisième année en Arts du Spectacle ( première année de stage ) / Chanteur professionnel, compositeur & créateur.
OPTION(S) : Danse.
AVATAR : Jing Xi, Hua Hua You Long
IN REAL LIFE
PSEUDO : Night.
ÂGE : La flemme. Regardez sur mes autres comptes.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Alors là... aucune idée. :face:
PETIT MOT : ici
CODE : Chanté par Cath, fufufu...

Here I go...


- Entrez..., lança-t-il de sa voix endormie mais délicate.
- Il est temps de vous lever, vua Mai. Votre bain est chaud., répondit un domestique en pénétrant sa chambre.
- Oh, bien sûr. Merci encore Anh., lança-t-il en s'étirant avec délicatesse.

Il s'extirpa grâcieusement de son lit et se dirigea vers la porte face à son lit, qui donnait sur la salle de bain, alors que la dénommée Anh détournait le regard. Une fois à l'intérieur, il fit tomber sa tunique de nuit d'un blanc immaculé et la plia soigneusement. Il la posa à l'entrée de la salle de bain, côté chambre évidemment, et referma la porte en suivant. Il détacha sa prolixe chevelure noir de jais et laisse les pointes de ses cheveux chatouiller le haut de ses mollets. Il s'empara de sa brosse avec la légèreté d'un nuage et lissa conscieusement sa chevelure. Il posa sa brosse puis saisit avec le même geste vaporeux et élégant son peigne en bois entre ses longs doigts finement musclés et entreprit de lisser plus en profondeur sa soyeuse chevelure. Il se surprit dans le miroir à poser son peigne à côté de sa brosse et un sourire discret étira ses lèvres. Sa corpulence svelte, finement musclée, il la devait à ses parents et à l'éducation qu'il avait reçu. C'est bien grâce à eux et leur enseignement qu'il maîtrisait les éventails en acier depuis cinq ans déjà. Il posa le bout de ses doigts sur le miroir d'un geste trop féminin pour être celui d'un homme, pour finalement poser sa main dessus.

Ses yeux en amande d'une subtile couleur entre la noisette et le bronze se détournèrent du miroir pour se diriger vers la baignoire et tout son corps suivit le mouvement de ses yeux pour se glisser lentement dans l'eau chaude. Et, comme chaque matin, le miroir lui rappela la triste vérité à jamais gravée sur son dos. Barrant profondément sa peau douce rappelant le subtil rose clair des fleurs d'abricotier occidental, une vaste plaie brûlée ( et cautérisée ) par un incendie pour la meilleure des guérisons trônait fièrement au milieu de son dos. Cette affreuse diagonale partait du haut de son épaule gauche et se terminait en haut de sa fesse droite. Une immense fleur d'abricotier prenait tout le centre de son dos, comme pour cacher la monstruosité de la cicatrice en relief. Cette fleur était protégée par une licorne en bas à gauche, un dragon en haut à gauche, une tortue en haut à droite et un phoenix en bas à droite.

- Vua Mai, est-ce que tout va bien ?, entendit-il à travers la porte.
- Parfaitement bien, oui., répondit-il sereinement d'une voix aussi délicate que les pétales d'une fleur.
- Très bien. Avez-vous besoin d'aide pour votre dos et vos cheveux, vua Mai ?
- Pas encore mais j'en aurais bientôt besoin. Merci de te soucier autant de moi, Anh.

Il savonna minutieusement ce corps travaillé par le taichi, le kung-fu et le karaté, qui lui ont fait acquérir vitesse, endurance, souplesse et précision. Le bon équilibre de longueur entre ses jambes, son tronc et sa tête, avait bien aidé à cela. Il se rinça alors et appela sa domestique qui entra et lui lava le dos avec une douceur infinie, puis qui l'aida à laver ses cheveux. Une fois tout ceci fait, Mai sortit de la baignoire et attendit que l'eau ait terminé de chuter plus ou moins de son corps avant de sortir s'essuyer ; Anh s'était bien évidemment prestement retournée. Il s'essuya le corps, enfilant son peignoir, et laissa sa servante s'occuper de ses cheveux et en profiter pour parfaire leur entretien. Il essuya son visage avec ses gestes grâcieux et vaporeux, passant délicatement sur la glyphe de fleur d'abricotier ornant le centre de son front, légèrement au-dessus de ses deux sourcils.

***


× Mai est quelqu'un de discret, doté d'une délicatesse sans égal. Il est plutôt renfermé, avec une tendance à tout garder pour lui, ce qui ne l'empêche pas de se montrer doux et généreux en toutes circonstances. × Mai est facilement impressionnable et aisément distrait. Il reste profondément rêveur en plus de ne pas se rendre compte de son propre potentiel. × Instruit aux vertus de l'humilité, qu'il n'arrive à appliquer que sur certains points, Mai est surtout modeste. Au vu de son éducation, il est toujours innocent sur certains points ; son ignorance des réalités de la vie et sa candeur ( ses questions suscitent quasiment tout le temps chez autrui différentes formes de gêne )  sont encore ancrées en lui. En plus de cela, Mai est d'une formidable insouciance ( pourquoi se soucier de certaines choses quand d'autres les font depuis toujours à votre place... ? ).

× Éduqué aux vertus de la loyauté comme tout bon asiatique aristocrate, en tant que noble viêtnamien son sens de l'honneur est particulièrement élevé. D'une extrême fidélité allant de pair avec son éducation, Mai a su s'engager avec finesse sur la voie de la sagesse dont il a déjà tiré des fruits ; en effet, il est quelqu'un de sage de nature. × Initié à divers jeux de stratégie, de réflexion et d'observation, Mai est devenu quelqu'un de perspicace et vif d'esprit. Il a développé de bonnes capacités de réflexion et de concentration. Cela a même forgé son âme de leader qui s'aperçoit dans certains cas, bien qu'il ne soit aucunement conscient de ce point. × Éduqué dans l'honnêteté, Mai est quelqu'un de bonne foi qui fait preuve d'une clarté exemplaire. Naturellement droit ( il est stable, intègre et n'a ô grand jamais menti – même par omission – ), il est le parfait inverse du procrastinateur ; il fait tout à l'avance et essaie d'anticiper un maximum de choses, on peut presque dire qu'il est un anticipateur.


Here I went
-> Parfaite vie d'aristocrate, avec toutes les valeurs qui vont avec. A été initié à trois instruments ( piano, violon, dan sen ), au taichi, et a subi de nombreux exercices d'assouplissement très tôt. Il a dû se comporter comme une femme jusqu'à ses treize ans, tradition ancestrale. Il ne suivait que des cours particuliers et s'est assez vite distingué dans les arts, les calculs mentaux et les lettres. Ses parents l'ont guidé dans cette voie et lui ont appris les subtilités des sciences et du commerce eux-mêmes. Il a dû comprendre très tôt la philosophie des Arts Martiaux et, une fois considéré comme « prêt », il s'est mis au kung-fu et au karaté.

-> À ses huit ans, il a déménagé au japon ( Kinki – Shiga – Otsu ) et les traditions japonaises se sont « incorporées » aux traditions viêtnamiennes dans sa vie. Mai n'est jamais allé en dehors de la propriété familiale viêtnamienne et japonaise dans son enfance. Durant son adolescence, il a fait du karuta de compétition et ça a été un des seuls contacts qu'il a eu avec le monde extérieur, à l'Omi Jingu et à son club de karuta en ville. Il a d'ailleurs été « Maître » à ses 19 ans et l'est encore depuis ses 23 ans.

-> Yori Ieyasu, un ami de la famille et pratiquant tant de karaté ( physique, endurance, force ) que de kung-fu ( artistique, esthétique, taos des animaux ) a convaincu ses parents de l'inscrire à un club de kung-fu et de parfaire ses connaissances en karaté lui-même. Son club de kung-fu se situait dans le même bâtiment que celui de karuta ( et précisons que la bâtisse était dans un coin très calme, en banlieue ). Outre ces deux endroits, le seul qu'il ait connu est « l'arène de karaté » lors de deux compétitions auxquelles il avait participé à Beijing. Sans être dans les premiers, il s'y était fait remarquer par son agilité, sa précision et sa grâce.

-> Depuis ses quinze ans, il postait des vidéos où il chantait seulement ses propres compositions ( en viêtnamien, japonais et anglais ) sur youtube et, de fil en aiguille, il a fait des covers. À ses dix-sept ans, il essayait le plus souvent de jouer lui-même les instruments quand il le pouvait, pour les covers, et il a commencé à faire d'autres vidéos où il parlait d'Arts Martiaux, de livres, d'art, de toutes les choses dans lesquelles il a été baigné et baignait encore. Son innocence, son insouciance et sa pureté ont visiblement plu, même si certains trouvaient improbables qu'il n'ait encore jamais connu le... stress d'un examen, la pollution de la ville, les passages piétons, les bars, les fast-foods... tout ça. Le fait qu'il n'ait jamais monetisé ses vidéos jusqu'à maintenant a peut-être été une des raisons de son succès.

-> À ses dix-huit ans, souhaitant voler de ses propres ailes et après de très longues discussions avec ses parents, il voulut partir à Londres pour entamer une carrière de chanteur-compositeur avec un studio londonien ( tenu par des amis intimes de ses parents évidemment ) qui l'avait repéré. Il a finalement eu un deal avec ses parents et s'est inscrit à la Millenium pour la simple et bonne raison que sa tante An ( viêtnamienne ) y enseignait la linguistique et que son oncle Tsukumo y enseignait le japonais ( civilisation, grammaire, thème ) et qu'il pourrait toujours compter sur eux deux en cas de besoin – ce qui allait forcément être nécessaire. Il s'est donc envolé à Londres, a passé un an entre son début de carrière de chanteur et ses équivalences à passer pour avoir les diplômes qui lui permettront d'entrer à la Millenium.

-> À ses vingt-et-un ans, il commençait à avoir sa petite réputation en tant que chanteur dans la capitale. Il revenait voir ses parents lors de ses compétitions de Karuta et quand d'autres occasions se présentaient. Il continuait de faire vivre sa chaîne youtube et a, à ce jour, déjà fait quatre rencontres abonnés et deux conventions – si peu, oui, manque de temps, déjà qu'être proche de ses abonnés mes aïeux ça en bouffe beaucoup, du temps. À ses vingt-trois ans il eut un million et soixante-treize abonnés et... la vie suit son cours écoutez...
avatar
Étudiant en art
Date d'inscription : 09/08/2015
Messages : 1463
Age (du personnage) : 19 y.o
Orientation sexuelle : Bisexuel.
Etudes/Métier : Art ; design graphique.
Pounds : 24303
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Jan - 11:39


VALIDATION
bon tu sais parfaitement ce que j'en pense, hein, de ce petit emo aux cheveux blancs qui est trop idiot pour son propre bien. (ou trop ignorant plutôt, mais je suis sûre que tu m'auras comprise.)
allez, maintenant va t'amuser et répondre un "oh oui on peut rp", je sais que tu n'attends que ça, vile créature.

♙ Aller recenser ton avatar ;
♙ Créer ta fiche de relations ;
♙ Demander un rp ;
♙ Demander un logement, mais uniquement si tu penses en avoir besoin pour rp,
♙ Créer ton téléphone et ton Twitter si tu le souhaites ;
♙ Rejoindre un club si tu es lycéen ou étudiant.
♙ Et si tu es un dc, n’oublie surtout pas d’aller l’indiquer ici !

Bon jeu à toi et surtout : HAVE FUN !


Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» Recherche open : Fire & Shadow
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Millenium :: Pour commencer :: Présentation :: Fiches :: Validées-