[Event Saint-Valentin] Arthur & June

avatar
Patissière
Date d'inscription : 04/10/2015
Messages : 226
Age (du personnage) : 24 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Etudes/Métier : Pâtissière - Chocolatière
Pounds : 1421
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Fév - 23:10
La clochette retentit et tu te lèves de ta table pour te diriger vers la suivante. Ta soirée se passe plutôt bien, si tu exclu une ou deux personnes qui ont légèrement trop insisté à ton goût pour décrocher ton numéro. T’as pas spécialement envie de le donner ce soir, t’es là pour discuter, éventuellement pour te faire de possibles amis… Mais certaines personnes laissent clairement penser qu’ils ne sont pas là pour lier une amitié quelconque, et toi c’est pas ton genre de donner ton numéro sous prétexte que t’as tapé dans l’œil d’un mec. Alors t’as fait la fine, t’en a donné un faux… Et t’es pas vraiment désolée pour la personne qui risque de recevoir des messages un peu bizarres.
Bref, tu changes de table et t’installe à la suivante. Tu regardes rapidement ta montre, puis ton téléphone. Il n’est pas encore très tard, et tu ne sais pas à quelle heure va finir cette petite soirée, mais ce que tu peux dire c’est que tu ressens déjà un peu la fatigue de ta journée. Certainement que tu prendras un taxi pour rentrer, parce que la flemme de marcher jusqu’à chez toi-même si c’est pas très loin, peut-être à 20 minutes de marche à tout casser… Ton téléphone, tu le regardes au cas où tu aurais un message. T’avais pas eu beaucoup de nouvelles d’Arthur depuis que vous étiez rentrés d’Australie. Faut dire que t’en avais pas donné beaucoup non plus. C’était un peu étrange entre vous. Il s’était passé quelque chose là-bas, quelque chose qui ne t’avait pas été désagréable… Mais depuis que tu avais repris ton train de vie normal, tu te demandais si t’étais tout simplement faite pour une vie à deux.

Pas de message. Tant pis. Tu poses ton téléphone sur la table avant de finalement relever la tête pour voir qui allait avancer vers ta table cette fois. Et c’est difficile de décrire la surprise sur ton visage quand tu vois s’avancer tout simplement Arthur. Tu mets un temps pour te rendre compte de la situation dans laquelle tu es, et reste silencieuse jusqu’à ce qu’il s’installe en face de toi. Tu dois être rouge de honte et tu baisses rapidement les yeux pour fixer tes mains.

« Salut… »

Qu’est ce que tu pouvais bien lui dire d’autre ? Qu’est ce qu’il allait penser de toi en te voyant dans ce genre d’endroit ? En plus de ça, il allait certainement penser que pour toi, ce qu’il s’était passé en Australie ce n’était rien du tout alors que c’est tout l’inverse. Le pire, c’est certainement qu’il va penser que t’as du temps pour ce genre de broutilles et pas pour lui envoyer de message. Même s’il est pas mieux loti que toi pour le coup, mais ça ne te traverse pas encore l’esprit.

« Tu vas bien ? »

C’est la moindre des choses de lui demander, quand même. Mais t’as la bouche sèche, alors tu demandes rapidement à un serveur de te ramener une autre boisson. Peut-être que noyer ta bêtise dans l’alcool t’aidera, en fin de compte.


Life is pink ! Just pink !
C'est lui pour moi,
moi pour lui dans la vie,
Il me l'a dit,
l'a juré pour la vie.
©alas.
avatar
Étudiant en art
Date d'inscription : 11/09/2015
Messages : 93
Age (du personnage) : 21 ans
Orientation sexuelle : Bi sûrement
Etudes/Métier : Arts Plastiques
Pounds : 1151
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Mar - 21:09

Après plusieurs rendez vous pas super réussis, t'es enfin tombé sur le numéro que t'attendait depuis un petit moment. Tu t'installes assez vite en face de June et tu croises les bras sur la table. Elle baisse les yeux alors que t'as pas vraiment dit grand chose et toi t'hausses juste les épaules.

"Hey ! Hum. Je pense que ça va. Enfin c'est un peu compliqué, on est dans la même situation tu vois de quoi je veux parler."

C'est assez con. Vous vous étiez bien marrés en Australie et ça avait plutôt bien fini. Enfin, d'après toi. Les premières semaines après, tu t'étais demandé si c'était si nul que ça. T'imagines que non. Bon, t'as pas vraiment envie de perdre plus de temps et si tu continues, vu le nombre de verre que t'as commandé, tu risques de raconter plus de conneries.

"Euhm. Tu sais, je me demande ce qui s'est passé pour qu'on se soit pas revu ici. Du coup. Je te propose quelque chose, si ça te tente. On repart ensemble ce soir. Maintenant, même. Enfin, si tu veux et si la dernière fois t'allais, hein. Je veux juste pas reperdre 6 mois."

Et si elle dit non, t'ira te mettre une cuite. Et t'enverra des messages tristes aux gens pour qu'on vienne te réconforter. Ouais, dans les deux cas c'est un planning bien rempli.


avatar
Patissière
Date d'inscription : 04/10/2015
Messages : 226
Age (du personnage) : 24 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Etudes/Métier : Pâtissière - Chocolatière
Pounds : 1421
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Mar - 21:48
Tu as sincèrement du mal à imaginer comment ta soirée pourrait être pire. Pourtant tu aurais dû te douter, ou même songer au fait que tu pourrais croiser Arthur ici. Et comme t’es super chanceuse, c’était arrivé. Pourtant lui il avait l’air plutôt à l’aise. Est-ce que tu devrais être dans le même état d’esprit que lui et ne pas avoir honte de te trouver dans cet endroit alors que c’est clairement ambigu après ce que vous aviez partagé en Australie ? Tu sais pas trop.
Vous êtes dans la même situation, c’est le cas de le dire, même s’il a l’air mille fois plus zen que toi sur la chose. Peut-être qu’il a mis ça de côté ? Qu’il a laissé tomber ? Après tout ça fait plus de 6 mois maintenant. A part toi, qui n’aurait pas tourné la page alors qu’il ne s’est rien passé de concret depuis ?

« Tu sais je voulais vraiment te recontacter mais… »

Mais quoi ? T’as pas eu le temps ? Est-ce que c’est vraiment une excuse alors que t’es ici ce soir ? T’avais certes été abandonné par tes amis à la dernière minute, mais tu aurais très bien pu rester chez toi. Tu aurais pu lui envoyer un message aussi, lui proposer de vous voir, de vous revoir. Mais non, tu l’avais pas fait. Pourquoi ? Peut-être parce que dans ta tête c’était déjà trop tard.
Le temps que tu cherches tes mots, il a le temps de reprendre la parole et dire que tu n’es pas surprise de sa proposition serait mentir. T’es plutôt étonnée et ça doit certainement se voir sur ton visage tandis que tu as relevé la tête pour le regarder.

« Vraiment ? Enfin je veux dire. T’es sûr ? Pas que ça me plairait pas, hein, mais… »

Qu’est ce qu’il te prend là, au juste ? T’as jamais bafouillé comme ça de toute ta vie. Tu t’en rend rapidement compte et tu bloques ta respiration quelques secondes avant d’esquisser un petit sourire, un peu gêné tout de même.

« Si tu veux, je te suis. »

Après tout, t'as rien à perdre, bien au contraire.


Life is pink ! Just pink !
C'est lui pour moi,
moi pour lui dans la vie,
Il me l'a dit,
l'a juré pour la vie.
©alas.
avatar
Étudiant en art
Date d'inscription : 11/09/2015
Messages : 93
Age (du personnage) : 21 ans
Orientation sexuelle : Bi sûrement
Etudes/Métier : Arts Plastiques
Pounds : 1151
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Mar - 20:32

Oush oush tu va même pas avoir besoin de téléphoner à des gens ce soir ! C'est une bonne nouvelle, tout ça. Mais t'es quand même carrément surpris. Parce que c'était un gros gros gros coup de bluff. Enfin, pas de bluff, mais un gros coup de courage, plutôt. Et d'émotions, aussi.

"...Attends quoi vraiment ? Je pensais que tu m'avais pas recontacté parce que j'étais pas ton genre, quelque chose comme ça. "

Tu sais pas trop ce que vous devez faire, la. Tu regardes à droite, à gauche. Vous êtes pas censés pouvoir partir, si ? Mais est-ce que t'as envie de perdre du temps et de croiser d'autres personnes ? Non. Alors tu te lèves et tu lui tends la main.

"Okay, on y va alors. On aura le trajet pour discuter plus de ces 6 derniers mois, si ça te va."

T'as retrouvé des couleurs. Là ou t'étais hésitant et un peu paniqué quelques minutes plus tôt, t'es confiant et tu sais que tu peux prolonger votre soirée un peu plus. Et que tu rentrera pas avec quelqu'un que tu viens de rencontrer. Si ça c'est pas cool.

avatar
Patissière
Date d'inscription : 04/10/2015
Messages : 226
Age (du personnage) : 24 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Etudes/Métier : Pâtissière - Chocolatière
Pounds : 1421
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Mar - 12:31
Parce qu’il n’était pas ton genre ? Il a vraiment cru ça ? Pour le coup tu ne sais pas trop comment réagir. T’es un peu honteuse de l’avoir laissé dans un tel doute alors que ce n’était pas du tout pour ça que tu ne l’avais pas recontacté depuis que vous étiez rentrés d’Australie.

« Non c’est pas du tout pour ça… Pas du tout. »

La situation aurait vraiment pu être marrante si tu n’étais pas aussi gênée par celle-ci. Tu aurais pu en rire, vraiment, mais le cœur n’y était pas et tu te trouves vraiment idiote d’avoir attendu une soirée comme celle-là pour pouvoir reprendre contact avec Arthur, alors que ce que vous aviez partagé cet été comblait vraiment toutes tes attentes.

Tu le suis du regard quand il se lève, et même si tu hésites un peu quand il te tend la main tu finis par la prendre pour te lever à ton tour. Tu récupères ton sac et ta veste et t’apprête à le suivre. Après tout c’est pas comme si tu t’étais tant amusé que ça, à cette soirée, au final.

« Je suis prête on peut y aller. »

C’est certainement pas autorisé de se sauver avant la fin de l’événement, mais dans le fond est ce que vous en avez réellement quelque chose à faire ? Et puis tu as certainement besoin de plus que de 5 minutes pour t’expliquer sur ton absence ces 6 derniers mois.
Une fois dehors, tu t’arrêtes juste pour remettre ta veste et passer ton sac sur ton épaule, avant de revenir à la hauteur d’Arthur.

« Où est ce qu’on va ? »


Life is pink ! Just pink !
C'est lui pour moi,
moi pour lui dans la vie,
Il me l'a dit,
l'a juré pour la vie.
©alas.
avatar
Étudiant en art
Date d'inscription : 11/09/2015
Messages : 93
Age (du personnage) : 21 ans
Orientation sexuelle : Bi sûrement
Etudes/Métier : Arts Plastiques
Pounds : 1151
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Mar - 16:43

Hey c'est cool ça. Elle se lève aussi. Comme ça, si vous vous faites chopper, vous aurez une autre histoire à raconter. Mais vous vous faites pas vraiment arrêter alors que vous sortez avec vos affaires de la pièce. Tout le monde est probablement trop occupé à rencontrer des gens, à s'ajouter sur Instagram où à boire des coups.  


"On y va alors. Euhm. Je te proposerais bien de passer chez moi, si tu veux. C'est pas super loin. Mais si t'as une meilleure idée, n'hésite pas !"

Chez toi, tu serais en terrain conquis. Tu sera plus à l'aise, tu sais ou trouver chaque chose et créer une ambiance. Et puis si tout se passe bien, t'as un lit assez grand pour deux personnes. Peut être.

"T'es venue en métro ? Ou autrement? Qu'on laisse pas une voiture ou une moto dans le coin, je veux dire."
avatar
Patissière
Date d'inscription : 04/10/2015
Messages : 226
Age (du personnage) : 24 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Etudes/Métier : Pâtissière - Chocolatière
Pounds : 1421
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Mar - 18:42
L’air froid de l’extérieur qui contraste avec la chaleur qu’il y avait à l’intérieur du bar te fait légèrement frissonner. Tu prends alors le temps de remonter la fermeture de ta veste. C’est pas encore le printemps et à une heure aussi tardive la température n’est pas clémente. A ta question sur votre destination, il te propose d’aller chez lui et tu dois avouer que ça te laisse un peu perplexe. Mais est-ce que tu pouvais vraiment refuser ? Le faire, ça voulait dire trouver un autre endroit et à une heure pareille à part un autre bar et ça… Ca ne servait strictement à rien.

« Euh oui d’accord… »

Tu affiches un petit sourire en croisant les bras pour te réchauffer et il te demande ensuite comment tu es venu ici. Tu secoues légèrement la tête aux propositions qu’il te fait et tu ne peux t’empêcher de rire un peu quand il mentionne la moto.

« Tu m’imagines vraiment sur une moto ? Non je suis venue à pied j’habite à deux rues d’ici. »

Tu lui montres brièvement la direction du doigt avant de reprendre la parole tranquillement.

« On va où tu veux, je te suis, mais il fait vraiment froid alors ça serait bien si on se décidait assez vite »


Life is pink ! Just pink !
C'est lui pour moi,
moi pour lui dans la vie,
Il me l'a dit,
l'a juré pour la vie.
©alas.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Event de la Saint Valentin : Pokémon Go !
» Un message d'amour pour la Saint Valentin...
» Bonne saint valentin
» Bonne Saint-Valentin à tous
» Hagiographie de Saint Valentin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Millenium :: Zone de détente :: Archives :: Event Saint Valentin 2017-