No Pain, No Gain. - Abraham Saddler

avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 16/03/2017
Messages : 15
Age (du personnage) : 28 ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle à tendance homo pas assumée
Etudes/Métier : Chef de Gang
Pounds : 196
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Mar - 18:18


ABRAHAM SADDLER
NOM : Saddler
PRÉNOM : Abraham
ÂGE : 28 ans
SEXE : Masculin
NATIONALITÉ : Anglaise
ORIENTATION SEXUELLE : Y.O.L.O.
SITUATION AMOUREUSE : ...yolo ? //pan//
GROUPE : Marginaux
ANNÉE / MÉTIER : Chef de Gang
AVATAR : Unknow - Mosspaca Advertising Department
IN REAL LIFE
PSEUDO : BADDUDE
ÂGE : 19 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ?
Un petit Dacian est passé par là.
PETIT MOT : Boo.
CODE :

PHYSIQUE / MENTAL
1m93 - 87kg - cheveux noirs en sidecut - peau très blanche - yeux marron caramel, rougeâtres sous certaines lumières - musclé et élancé - imposant - style punk casual - piercings : 1 à l'arcade sourcilière droite ; 3 sur l'oreille gauche (1 lobe, 2 cartilages) ; 3 sur l'oreille droite (1 lobe, 2 cartilages) ; 1 sur la langue ; 1 labret. - un collier qu'il tient d'Eddy, qui symbolise son statut au sein du gang - tatouages : celui du gang sur l'épaule droite ; une grosse étoile sur le milieu de la nuque qui représente l'étoile polaire. Elle symbolise son chemin retrouvé, un nouveau but dans sa vie, la voie qui lui convient ; le mot "BACK" sur les phalanges proximales de la main droite et le mot "HOME" sur les phalanges proximales de la main gauche, un tatouage qui symbolise la paix retrouvée après son deuil et sa prise du statut de Chef du gang à le suite du dit deuil ;  "I hate my birthday" sur toute la longueur de sa clavicule. Une erreur de jeunesse dans sa période où il était en dépression à cause de sa situation et de sa solitude, rebellé contre le système, contre sa naissance-même. Il regrette amèrement ce tatouage fait sur un coup de tête et complexe donc dessus, évitant le sujet et s'énervant si on le mentionne, du genre "occupe-toi d'ton cul."

sévère • réfléchi • calculateur • tacticien expert • surdoué • sensible • orgueilleux • dévoué • fidèle • confiant • froid • taciturne • matérialiste • anarchiste • d'apparence calme • sang chaud • impulsif • jaloux • possessif extrême • violent • rapide • agile • discret • pas bavard • engagé • meneur de troupe • ferme • patriarcal • protecteur • empathique malgré lui mais le cache • stricte • organisé, presque militaire • têtu • téméraire • sans gêne • pas pudique • sportif compulsif • colérique • dangereux • fonceur


HISTOIRE
Certains la diront tragique, d'autres la diront banale, commune, il n'en reste pas moins que l'histoire d'Abraham Saddler a considérablement influencé son évolution. Revenons en donc aux origines, la naissance de ce petit garçon. Une erreur de parcours, tout simplement. Une jeune adolescente qui tombe accidentellement enceinte de son copain et qui décide d'accoucher sous X parce que sa famille voit l'avortement d'un mauvais œil. Et un bébé de plus laissé pour compte dans un institut où les droits d'adoption sont durs à obtenir. Alors évidemment, tout le monde va à l'étranger. C'est dans cet établissement qu'Abraham a grandit. Il fut appeler ainsi en référence à Abraham Lincoln évidement, toute inspiration est bonne à prendre pour donner un nom à un enfant défait de son droit à l'éducation d'une famille. Mais Abraham s'en est accommodé puisqu'il n'a jamais goûté au cadre familial.

Contrairement aux autres enfants, Abraham est précoce. Il commence déjà à prononcer quelques mots alors que ses camarades sans famille sont encore au stade du balbutiement. Trois ans à peine et le petit commence déjà ses premiers pas dans la lecture, les puéricultrices en sont toutes émerveillées. Mais plus le petit grandit, plus il devient curieux. Sa soif de savoir est déconcertante, à tel point que les gentilles dames émerveillées en sont lassées, ennuyées. Le petit les embêtent, elles n'ont pas que ça à faire de lui apprendre des choses, elles ont un institut rempli d'enfants à gérer. Alors le petit Abraham est laissé pour compte. Terré dans sa bibliothèque, il engloutit les livres un à un, chaque jour que Dieu fait, jusqu'à n'avoir plus rien à se mettre sous la dent.

Les cours à l'école l’ennuient, il sait déjà ce que la maîtresse cherche à lui apprendre, alors il se bute, il boude, refusant de répondre aux questions des contrôles ou quand la maîtresse l'interroge. Ses bulletins sont très mauvais, il se fait maintes fois réprimander par celles qui l'ont éduqué. S'il tente de se défendre, de faire comprendre sa situation, on lui dit de se taire. Alors Abraham se tait, il cache son intelligence, rentrant de plus en plus tard après l'école pour profiter de la bibliothèque de la ville. Maintenant Abraham a 12 ans, et il en a marre que tout le monde le rejette parce qu'il ne coopère pas pendant les cours. Il se sent terriblement seul et découragé par le monde qui l'entoure. Tout le monde se moque de lui, le traitant de bon à rien, d'associable, d'idiot, de mec bizarre. Abraham ne comprend pas, il n'a rien fait pour mériter ça, il voudrait simplement qu'on l'écoute... Mais personne ne s'intéresse à lui, après tout ce n'est qu'un orphelin, il n'est pas fils de ou n'a pas de nom de famille à rallonge...

C'est décidé, s'il devait être haï de tous, alors il allait leur donner une bonne raison de le faire, une bonne fois pour toute. C'est fini l'ignorance, tout le monde saura qui il est, et ils trembleront. Plutôt que d'exposer ses fabuleuses capacités de réflexions, sa logique et sa culture, Abraham fit donc tout à fait l'opposé. C'est à partir de ce moment là que le jeune homme changea pour se transformer peu à peu en ce qu'il est aujourd'hui, ce que la masse collective qualifierait de délinquant. Il commence à répondre aux insultes, à tenir tête aux professeurs... Il ne se laissait plus pousser dans les couloirs, poussant encore plus fort, mettant à la malle le moindre principe de civilité qu'on avait pu lui inculquer. Il poussait même les gens dans les escaliers sans l'ombre d'un remord. Petit à petit, tout le monde s'est mit à vraiment le détester alors qu'Abraham ne faisait là qu'une tentative d'être pris au sérieux. Mais, une fois de plus, personne ne l'écoute...

Personne n'a compris. Il s'est retrouvé désespérément seul, encore. C'est à 16 ans qu'il en est venu aux poings, n'ayant pas pu supporter une énième réflexion sur son cas peu banal. Toutes ces choses qu'on lui a dit pendant son enfance et encore aujourd'hui, toutes ces choses entretiennent la haine qui gonfle toujours plus dans ses entrailles. Il déteste les êtres humains, du moins cette partie d'eux. Comment l'homme peut-il être si cruel avec ses semblables ? Était-il seulement semblable à un homme pour être ainsi rejeter par ses pairs ? Toutes ces questions qu'il se posait et auxquelles il n'a jamais trouvé de réponse. Il aurait beau lire tous les livres du monde, ça ne changerait rien. Alors il a arrêté les cours pour être enfin tranquille. Il n'y allait plus en cachette jusqu'à définitivement se faire virer de son école à 18 ans.

A partir de ce moment-là, il s'est éloigner de plus en plus de l'institut en attendant le jour où enfin sa majorité lui serait acquise. Il faisait le mur, s'en prenant parfois aux surveillants quand ils ne voulaient pas le laisser sortir. Ceux-là ont fini par laissé tomber, par peur d'en avoir des séquelles. Malgré son jeune âge, Ab était un grand gaillard. Quand il pu enfin partir, il le fit sans hésiter, se retrouvant dehors après qu'on lui ait assigné un nom de famille lambda et que toutes les démarches pour lui rendre sa liberté furent faites. Une nouvelle fois, il se sentit désespérément seul. A tel point qu'il commença à faire tout ce qu'il pouvait pour survivre. Vol, agression, car-jacking, deal, arnaque, trafic, prostitution... Il a tout fait, sans jamais se faire prendre pour autant. Peu à peu, Ab se fait un nom au travers de la ville, jusqu'à finir par se confronter à plus gros poisson que lui.

La bataille fut glorieuse et les deux parti terminèrent dans un piteux état, à la différence qu'Ab avait tenu face à trois adversaires. Éreinté, presque à terre, il comprend qu'il a affaire à un gang, il a plongé tête baissée dans la cour des grands sans s'en rendre compte. Pour une fois dans sa vie, Ab a peur. Il tremble en voyant cet homme à la forte carrure s'approcher de lui, probablement le chef. Qu'allait-il donc faire ? L'achever après avoir utilisé ses sous-fifres comme bouclier ? Malgré sa peur, Ab n'en reste pas moins téméraire, peut-être même trop. Il ne perd pas la face, rageant si fort que l'adrénaline le pousse à se relever pour faire face à l'homme, debout et bien droit, le défiant même du regard. L'homme s'est alors contenté de sourire, restant immobile et parfaitement calme. Ab en fit de même, à l’affût du moindre mouvement qui lui donnerait le départ pour envoyer ses poings.

« Tu t'bats bien le bleu. Ça fait quelque temps que j'entends parler de toi tu sais. Chez nous on t'appelle le Loup. Tu agis seul, de nuit, tapis dans l'ombre... *rire* J'aurais jamais pensé que le Loup ait ton visage. Alors dis-moi, monsieur le Loup, c'est quoi ton ptit nom hein ?
- J'te demande le tiens, trou duc ? »


Un silence morne et tendu prend place. Certains blêmissent à l'entente des mots du jeune homme. Mais le chef se contente de sourire.

« T'as du cran gamin... J'dirais même que t'as du chien. Tu vois, le problème c'est qu'en te la jouant solo, t'empiètes sur mon territoire et ça me plaît pas beaucoup... Alors voilà ce que je te propose le Loup : Rejoins-moi. T'as du cran, t'as des couilles, tu te méfies de tout et de tout le monde, t'es futé et tu te bats vraiment bien. J'ai besoin de type comme toi. Alors ouais tu seras pas le chef de meute, mais c'est pas dit que ça sera définitif. T'as de l'avenir dans c'monde là gamin... »

De l'avenir... Ces simples mots ont suffit à convaincre Ab. Sa naissance même était voué à l'échec et voilà qu'aujourd'hui on lui soufflait qu'il avait de l'avenir quelque part. Alors certes, ce n'était peut-être pas l'avenir auquel il espérait étant plus jeune, mais aujourd'hui, tant qu'il peut trouver sa place quelque part... Comment dire non ? Et puis, il avait reconnu son esprit tactique, ne le résumant qu'à un simple "t'es futé", certes, mais ce n'était pas rien aux yeux du jeune homme. Enfin on le prenait pour autre chose qu'un débile bon à rien et violent. Enfin il avait une place, sa place. Il a fallut très peu de temps pour qu'Abraham s'adapte, bien qu'il restait un solitaire dans l'âme. Il redécouvre beaucoup de chose : la confiance, l'amitié, le soutient, les liens, les gens, la vie tout simplement.

Bien qu'il ne soit pas très bavard ni très sociable, Ab est apprécié dans sa nouvelle famille. Il grimpe naturellement la hiérarchie du groupe sans poser de conflit, atteignant le rang de bras droit d'Eddy, le chef. Il apprend beaucoup de lui et peu à peu se forme un étrange lien, semblable à celui d'un père à son fils. Même dans le gang ça chamaille, ça appelle le père et le fils et Abraham se redécouvrir une sérénité, bien qu'il ne peut renier son côté impulsif. Il est le maître tacticien du groupe, on s'en remet toujours à lui pour les gros coups, jamais aucun plan n'a échoué, il a la confiance entière du gang avec lui. Il fait son bonhomme de chemin et transmet lui aussi son savoir au nouveau, tout particulièrement à l'un d'entre eux. Marius devient son petit protégé, en quelque sorte. Il se retrouve en lui, à une époque où tout le monde lui à tourner le dos.

Il offre donc soutien physique et financier à ce garçon, lui offre la stabilité d'une famille qu'il a choisi. Et l'adolescent le soutient aussi, l'aidant à ne pas perdre pied, surtout le jour funeste où Eddy est parti définitivement de ce monde. Il a été tout naturel aux yeux du groupe de le nommer à la tête du gang suite à cette perte. Cette époque fut difficile pour lui, il perd celui qu'il considérait comme un père et se retrouve à devoir gérer un gang entier. Mais il ne perd pas la face, exactement comme ce jour-là où Eddy l'a sorti de l'ombre dans laquelle il vivait depuis sa naissance. Il reste fier et droit, digne de porter ce poids sur ses épaules. Juste, il se bats pour conserver les valeur de son père par substitution, à savoir offrir une famille et une stabilité financière à ceux qui en ont vraiment besoin. Ce n'est certes pas la manière la plus convenable, mais c'est mieux que le reste.

C'est sa manière à lui de dire fuck à la société actuelle. Des idées quelque peu anarchistes, il n'en reste pas moins modéré. Il choisit les membre de son groupe avec soin : pas de famille, pas d'attache, pas de compte à rendre, pas de compétition. Ainsi, pas de problème quelconque. Perdre un homme dans un casse, c'est arrivé, ça se compte sur les doigts de la main, et au moins personne n'est là pour faire de réclamation. Il n'y a que les membres du gang pour pleurer leur ami, leur frère perdu, et c'est bien mieux ainsi. Il reste diplomate avec les autres gangs, n'empiète pas sur leur terrain mais n'hésite surtout pas à défendre le sien. La stratégie prime avant tout chez lui, bien qu'il n'hésitera certainement pas à tâter du poing si c'est nécessaire... Et même si ça ne l'est pas. Il en vient même à tester les membres du groupe pour entraîner leur esprit tactique.

Qui aurait cru que le plus futé d'entre eux soit un gamin de 12 ans ? Le frère de Marius. Ce gamin... Ab n'y avait pas vraiment fait attention jusque là, trop occupé à tenir les rennes du gang. Il tolérait la présence de l'enfant, avait une certaine sympathie pour lui, mais rien de plus. Les membres du groupe l'appréciait, c'était "le petit frère" et lui aussi avait besoin d'une famille. Mais ce jour-là, son avis sur lui changea drastiquement. Le petit avait l'esprit vif et éclairé, il fit mouche avec sa stratégie théorique, coiffant à la barbe le reste du groupe. Ab le questionna, tenta de le piéger, mais le garçon tombait toujours juste. Le nouveau chef fut impressionné et fit plus sérieusement attention au pré-adolescent. Parfois, il discutait avec lui, lui poser des questions... S'occupait tout simplement de lui. Il lui confiait quelques tâches anodines au sein du groupe rien de plus, il avait fait la promesse à Marius de ne pas l'impliquer de trop.

Promesse qu'il ne fut pas capable de tenir. Il ne pouvait que comprendre le garçon et ne pu pas faire grand chose face à son insistance. Comment lui refuser l'intégration complète du groupe alors que lui même avait emprunté un chemin similaire au sien il y a quelques années maintenant ? Même s'il regrette que Dacian n'use pas de son intelligence à l'école plutôt qu'ici. Plus le temps passait, plus l'adolescent occupait l'esprit d'Ab. Il s'était fait comme une mission de veiller sur lui. Lui faire vendre de la drogue dans les environs de son école forçait Dacian à s'y rendre, c'était déjà ça... Ou presque. Dacian n'allait pas pour autant en cours et Ab le savait très bien, il entretenait l'esprit vif du garçon de son côté, parlant stratégie avec lui, de temps en temps, le laissant suivre les tests qu'il imposait aux membres du groupe. Puis les années ont fait leur travail, le garçon était devenu un jeune homme bien fait de sa personne aux yeux d'Abraham.

Au début ce n'était qu'une main glissée dans ses cheveux blonds en guise de félicité pour son travail bien effectué, en plus de l'argent. Puis une certaine proximité, une connivence entre eux. Des mains qui se touchent, qui s'effleurent, qui s'électrisent et se réchauffent à un simple contact. Puis un baiser protecteur sur son front, quelques chamailleries enfantines qui, peu à peu, se muèrent en quelque chose de plus... séduisant ? Des jeux de regards discrets qui en disent long... Un éclat différent naquis au sein des yeux du chef. Un éclat... Plus envieux, bien malgré lui. La suite, vous vous en doutez certainement. Ça s'est fait... comme ça, sur un commun d'accord silencieux, sans mots, simplement des regards qui s'acceptent et s'envient. Malgré tout, Ab sait qu'il est en train de merder, qu'il ne devrait pas, que "c'est mal", qu'il trahit la confiance de Marius. Mais il n'y peut rien...

TO BE CONTINUED.


U.C
avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 29/09/2015
Messages : 383
Age (du personnage) : 30 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Etudes/Métier : Chef de gang
Pounds : 4354
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Mar - 19:03
Bienvenue parmi nous cher futur rival !
avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 16/03/2017
Messages : 15
Age (du personnage) : 28 ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle à tendance homo pas assumée
Etudes/Métier : Chef de Gang
Pounds : 196
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Mar - 23:50
Merci bien Xander !


U.C
avatar
Sophomore
Date d'inscription : 08/09/2015
Messages : 2122
Age (du personnage) : 17 ans
Orientation sexuelle : Ace.
Etudes/Métier : Lycéenne.
Pounds : 10737
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Mar - 15:02
Hohoho, voilà une histoire qui promet monts et merveille... J'ai hâte de lire la suite. J'aime bien ton perso en tous cas, l'amie. Si jamais t'as besoin de Cath pour des infos, hésites pas, j'serais ravi de traiter affaire avec le petit Abraham. :face:

Bienvenue ici, sweetie.

J'ai hâte de lire ta fiche en entier, très hâte même...



Thanks le vioque. ~

Event de Pâques 2016:
 

Event Noël 2016:
 
avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 16/03/2017
Messages : 15
Age (du personnage) : 28 ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle à tendance homo pas assumée
Etudes/Métier : Chef de Gang
Pounds : 196
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Mar - 22:48
Merci beaucoup Cath ! :)
Ça fait plaisir de voir que ma fiche plaise, cependant tu risques d'être déçue, je n'ai pas pris la peine de rédiger la partie caractère/physique par manque de temps et pour facilité la tâche au staff vu que l'histoire est déjà assez longue xD

Et du coup, j'ai terminé !


U.C
avatar
Étudiante en sciences
Date d'inscription : 10/03/2016
Messages : 86
Age (du personnage) : 21
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Etudes/Métier : Etudiante en Biologie
Pounds : 994
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Mar - 8:42
C'est émouvant...
Pauvre petit Ab T_T .... *lui donne des bonbons*
Non sérieux ton perso' a l'air intéressant et ta fiche est bien écrite :3

Bienvenue ❤️
avatar
Sophomore
Date d'inscription : 08/09/2015
Messages : 2122
Age (du personnage) : 17 ans
Orientation sexuelle : Ace.
Etudes/Métier : Lycéenne.
Pounds : 10737
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 26 Mar - 13:09


Big Cath is wathcing you...
Man. Bordel. J'adore ce que tu as fait de ton personnage. Son caractère est rondement bien mené dans ton histoire, et ton histoire ne souffre d'aucune contradiction. C'est plutôt étonnant de prime abord mais... wow. Seriously. It's beautiful. Really. Ton histoire, pour la souffrance de l'incompréhension, me rappelle un peu mon dernier projet de DC. Je n'ai absolument rien à dire, si ce n'est que c'est beau et j'veux un lien avec Cath. C'est impossible qu'ils ne se soient pas déjà croisés quelque part, ou qu'ils n'aient pas entendu parler l'un de l'autre. Bref. ( ah au fait ) ( ton histoire est peut-être longue mais elle se lit super facilement so... ça passe large )

Je te valide sans plus attendre mon chou. ♥ Maintenant que tu as ta couleur et ton rang ( qu'un admin va te donner dans les plus brefs délais :face: ), tu vas pouvoir t'acquitter de tâches administratives ! (Youhou, Ô joie !)

♙ Aller recenser ton avatar ;
♙ Créer ta fiche de relations ;
♙ Demander un rp ;
♙ Demander un logement, mais uniquement si tu penses en avoir besoin pour rp,
♙ Créer ton téléphone et ton Twitter si tu le souhaites ;
♙ Rejoindre un club si tu es lycéen ou étudiant.
♙ Et si tu es un dc, n’oublie surtout pas d’aller l’indiquer ici !

Bon jeu à toi et surtout : HAVE FUN HONEY ! ♥O♥



Thanks le vioque. ~

Event de Pâques 2016:
 

Event Noël 2016:
 
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» No Pain, No Gain II : Psychological Pain
» [Solo] No Pain, No Gain
» No pain no gain [Terminé]
» une recette bonne et pas chere...le pain de viande
» Brain Drain to Brain Gain (Emeagwali)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Millenium :: Pour commencer :: Présentation :: Fiches :: Validées-