Scarlett O'Neill

avatar
Étudiante en art
Date d'inscription : 27/03/2017
Messages : 24
Age (du personnage) : 18 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Etudes/Métier : Artistique → spécialisation Photographie
Pounds : 2635
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Mar - 23:04


Scarlett O'Neill
NOM : O'Neill
PRÉNOM : Scarlett
ÂGE : 18 ans
SEXE : Féminin
NATIONALITÉ : Anglaise
ORIENTATION SEXUELLE: Hétérosexuelle
SITUATION AMOUREUSE : Célibataire
GROUPE : Étudiants
ANNÉE / MÉTIER : 1ère année
OPTION(S) : Artistique ► Spécialisation en Photographie
AVATAR : Hoshii Miki de The IDOLM@STER
IN REAL LIFE
PSEUDO : Jerry (Où est Tom ?)
ÂGE : 21 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ?
Via des partenariats, de forum en forum.
PETIT MOT : J'ai trouvé Tom (et le code)
CODE : Matounisé par Cath. ~

PHYSIQUE / MENTAL
Scarlett, c'est un peu comme une pâtisserie. Elle est jolie à regarder et lorsque vous croquez dedans, c'est une ribambelle de saveurs exquises et sucrées. Enfin, vous aimerez si vous n'avez rien contre le sucre.

Scarlett, on l'aime, on la déteste, on ne la comprend pas, on l'observe et on se dit que c'est un drôle de phénomène. Certains la trouvent agaçante, superficielle, d'autre disent d'elle qu'elle est pleine d'assurance, étonnante et pour sur ! Toujours en train de réfléchir à la façon dont elle pimentera sa journée, la jolie blonde aux yeux vert ne s'ennuie jamais. Elle trouve toujours mille et une façon de s'occuper au quotidien et surtout ... elle cherche à tirer le quotidien de chacun de la routine morose qui l'accompagne. La vie est triste alors pourquoi ne pas la rendre plus gaie ?

La jeune fille n'est rien d'autre qu'un ouragan de bonne humeur. Excessivement sympathique, Scarlett peut effrayer les plus introvertis mais aussi les ouvrir au monde pour le peu qu'elle arrive à briser la glace. Ça n'est pas évident, certes, mais elle a déjà réussi par le passé. De plus, elle est tenace, têtue. Quand une idée prend forme dans son imaginaire débordant, mieux vaut prendre ses jambes à son cou. Elle ne vous lâchera pas et insistera, encore et encore. Elle vous aura à l'usure. Toutefois, si vous lui résistez, elle se montrera capricieuse et pourra vous prendre en grippe. Il ne faut pas lui en vouloir. Si vous avez été honnête avec elle, elle reconnaitra son mauvais comportement et viendra s'excuser. Avoir été fille unique ne l'a pas habituée à être frustrée mais elle essaie de faire des efforts là-dessus. Elle essaie. Scarlett est très ouverte d'esprit et ne manque pas de confiance en elle. Elle aime servir de modèle photo et rêverait de pouvoir défiler dans de beaux vêtements. Ce qu'elle recherche, c'est avant tout l'attention des gens et leur sympathie. Elle adore partager avec tout le monde.

Si vous avez envie de vous éclater et d'entreprendre les pires âneries, Scarlett répondra toujours présente. Elle n'a peur de rien et ne manque jamais une occasion de faire monter l'adrénaline. La vie est faite de toutes sortes d'expériences alors elle ne tient pas à les rater. Aussi, Scarlett, c'est une sorte de paradoxe à elle seule. Elle sait faire preuve de maturité quand la situation l'exige, comme réconforter une amie, prendre une grande décision, assumer ses responsabilités. Et pourtant l'idée de grandir l'effraie. Être indépendante, faire sa vie, elle n'envisage pas bien l'avenir, cela reste plutôt flou pour elle. Elle ignore ce qu'elle souhaite faire plus tard et pourtant, elle n'en tient pas compte. Elle préfère attendre et repousser tout cela à plus tard. S'empoisonner la vie, ça ne lui ressemble pas.

Elle peut paraitre un peu superficielle aux premiers abords mais il n'en est rien. Scarlett est quelqu'un d'assez réfléchie et à l'écoute. Elle aime rendre service mais elle apprécie aussi qu'on le lui rende. Si ça n'est pas le cas, elle n'hésite pas à le dire, haut et fort et ne vous prendra pas avec des pincettes. Son problème, c'est qu'elle est un peu trop franche, trop directe. Il lui est déjà arrivé de blesser sans le vouloir mais elle s'est excusée et le fera toujours. Son manque de perspicacité peut parfois mener à quelques petits malentendus comme celui-ci.

Du haut de ses un mètre cinquante neuf, Scarlett est plutôt jolie fille et plait assez aux garçons. Toutefois, les relations amoureuses lui font peur. Elle a l'impression que c'est trop pour elle et elle est loin de s'imaginer faire des choses dépassant la ceinture. Faut-il encore dire qu'elle n'a jamais été mise en confiance. Cela viendra avec le temps. Un conseil pour l'amadouer : emmenez la faire des essayages. Vous entrerez dans ses bonnes grâces. De plus, vous pourrez observer que Scarlett est plutôt bien taillée. Une silhouette fine et svelte, elle ressemble à une mini mannequin avec sa démarche gracieuse et fière. En parlant de fière, ne touchez surtout pas à sa fierté. Elle vous en voudrait.

Et un conseil à l'attention de ses ennemi(e)s : restez sur vos gardes car Scarlett n'a pas dit son dernier mot. Elle est très rancunière et pourra vous pourrir la vie si vous l'avez ridiculisé ou trahi. Dans ces moments-là, c'est une vraie peste ; rien ne l'arrête. Et vous n'aurez certainement aucune idée de ce qu'elle vous aura concocté, huw huw ...


HISTOIRE
" - Nous avons surpris Mademoiselle O'Neill en train d'espionner dans les vestiaires des garçons...
- Je n'espionnais pas !
- Que faisiez-vous là-bas alors ?
- Je prenais des photos ! "

Un silence gêné s'installa pendant quelques instants. Les parents de Scarlett ne trouvaient pas les mots pour s'exprimer sur les agissements de leur fille. Son père avait pourtant choisi la meilleure école de Liverpool et avait inculqué une solide éducation à sa fille. Peut-être s'était-il montré trop laxiste à côté de cela ? Décidément, avoir des enfants n'avait rien de simple : on ne savait jamais comment faire pour bien faire.

__________________________________________

Cet abruti de Directeur ne comprend rien. Je n'étais pas en train d'espionner, je n'ai rien d'une perverse ! Je cherchais simplement à prendre des photos d'un garçon dont une de mes amies est amoureuse. La pauvre n'ose pas aller déclarer sa flamme et ne se trouve pas assez bien pour lui. Ça n'est pas faute de l'avoir poussé à aller lui parler mais vous savez, c'est compliqué. Toujours est-il qu'une fois, pendant un évènement scolaire, j'ai pris involontairement ce fameux garçon en photo. Mon amie m'a supplié de lui donner le cliché pour pouvoir le garder avec elle. Elle m'a dit que ça lui donnerait du courage. Et, croyez moi ou non, l'idée m'est venue de lui faire des photos de lui plus régulièrement, à divers moments. Elles lui plaisaient tellement que j'ai continué mon affaire et finalement, d'autres filles ont entendu ce que je faisais pour elle. J'ai refusé de leur donner les photos réalisées pour mon amie mais en revanche, je leur ai demandé si un garçon les intéressait afin de les photographier à leur tour. Puis, petit à petit, mon petit cinéma s'est vite transformé en business et j'aimais bien ce côté "reporter sans frontière", sans peur et sans limite. L'argent que je récoltais grâce à mes photos me permettait d'élargir ma garde-robe. Même des garçons sont venus me solliciter pour mes services. Certains me surnommaient "la souris" tellement j'étais discrète et capable de me cacher n'importe où. Il m'est arrivé de me faire attraper mais bon, ça n'a jamais été un souci. Je trouvais toujours une photo à marchander en guise d'un silence en or.

Jusqu'à aujourd'hui. Je me suis faite avoir comme une débutante. La prochaine fois, j'éviterais de me cacher dans le casier du professeur ... Toujours est-il que mon père doit être furax et ça peut se comprendre. Lui qui a toujours été adorable avec moi, tout comme ma mère, ne comprend pas ce qui m'est passé par la tête. Il a l'air de penser que je commence à devenir une débauchée mais c'est faux ! Lorsqu'on sera rentrée à la maison, je lui expliquerais ce qu'il en est.

_______________________

Mon enfance ? Malheureuse ? Certainement pas. Mes parents n'ont eu qu'une seule enfant, autrement dit, moi. J'ai donc été fille unique, ce qui les a poussé à me gâter deux fois plus. Toutefois, je me souviens de l'année de mes cinq ans où ma mère avait vu son ventre s'arrondir. Quelques mois plus tard, elle avait séjourné à l'hôpital mais, à leur retour, mes parents étaient revenus seul. J'avais demandé à mon père pour quelle raison ma mère pleurait à chaudes larmes et pourquoi son regard était si triste. Il m'avait alors murmuré de ne pas en demander davantage et de simplement lui sourire comme je le faisais d'habitude. A l'époque, je n'avais pas compris et je m'étais contentée de lui faire plaisir. Quelques années plus tard, j'ai compris que ma mère avait fait une fausse couche. Cet épisode avait jeté un froid pendant quelques mois puis, la vie était redevenue comme avant. Ma mère souriait mais son visage était emprunt de cette tristesse muette qui se tut avec les années. Cela ne les a pas empêché, l'un comme l'autre, de me donner tout leur amour. Mon père gagnait bien sa vie et était médecin comme son père et son grand-père avant lui. Ma mère, elle, travaillait comme chargée de communication dans une grosse entreprise. Nous avons donc vécu dans une belle maison avec du terrain où je me faisais une joie de courir, de faire mon petit jardin ou d'inviter mes amies. J'adorais faire des gouters et partager mes jeux avec elles.


A l'école, il en va de même. Je me suis toujours naturellement intégrée, tout le monde m'appréciait. Enfin, je pense. En tout cas, je ne me suis jamais retrouvée seule et oubliée de tous. Dès le début du lycée, j'ai été assez populaire auprès des garçons et j'ai connu quelques amourettes mais rien de bien sérieux. Je voulais avant tout m'amuser et profiter. Les garçons, c'est assez chiant à vrai dire. Et puis, j'ai toujours eu peur de combler ... leurs attentes. Arumph, vous voyez ce que je veux dire par là, hein ? En tout cas, je n'ai jamais eu de problèmes pour parler avec qui que ce soit et j'ai toujours eu tendance à tirer les autres vers le haut avec moi. Mes parents m'appellent leur petit rayon de soleil ou leur petite "starlette". En parlant de ça, j'ai toujours aimé me déguiser, m'habiller, jouer au mannequin. C'est ce que j'aurais aimé être d'ailleurs mais, ma taille ne me le permet pas vraiment. Donc je me contente de m'habiller comme bon me semble et dès que j'en ai l'occasion, je me déguise ! J'ai toujours aimé faire les quatre cent coups avec mes amies. On s'amusait à se lancer des paris quelques fois et le résultat était toujours assez drôle.

________________________

Après l'épisode du Directeur et des photos que je faisais en grand secret (ou pas), ma dernière année de lycée s'est achevée et mes parents m'ont questionné sur mon avenir. A vrai dire, je n'ai jamais réellement réfléchi à tout ça. J'ai bien du mal à me projeter et sans trop savoir ce qui m'attend, j'ai choisi la filière artistique. La photographie, la peinture, l'art me plait en général et je ne me voyais pas faire autre chose à vrai dire. Toutefois, mes parents m'ont suggéré d'élargir mes horizons. Pour cela, ils m'ont proposé d'intégrer la Millenium University. A première vue, le nom de cette université ne m'inspirait rien de particulier mais il est vrai que changer d'air était une expérience à ne pas louper. Et puis, ça n'était pas si loin que ça Londres. Sans compter qu'il y aurait de nouveaux visages, de nouvelles aventures, de nouvelles photos.

J'ai pris mes cliques et mes claques, mon appareil photo et j'ai sauté dans le premier train à destination de la capitale. Mes parents souhaitaient m'offrir un appartement en ville, pour être dans mon chez moi personnel. J'ai refusé et préféré un appartement en colocation dans la cité étudiante. A quoi bon vivre seule ? Je n'étais pas venue pour rester dans mon coin ! Et quitte à faire de la colocation, un beau garçon ne serait pas plus mal pour les affaires. Il ne faut pas oublier que j'ai des photos à faire, moi et une garde-robe à entretenir !
avatar
Sophomore
Date d'inscription : 08/09/2015
Messages : 2122
Age (du personnage) : 17 ans
Orientation sexuelle : Ace.
Etudes/Métier : Lycéenne.
Pounds : 10737
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Mar - 12:28


Big Cath is watching you...
Oh. Mon. Dieu... Une fiche simple. Si tu savais combien je t'aime ma chérie, si tu savais... Attention, je dis simple mais ça ne veut pas dire qu'elle est mauvaise. Loin de là, très loin de là même. Tu as un style d'écriture assez particulier, je le vois comme une signature, et gosh il dessert super bien ton perso. Et c'est beau ma chérie. C'est beau. C'est magnifique.

Je n'ai rien à dire sur son caractère ou son physique, tout y est et à mon sens tu n'as rien à y ajouter. Certaines informations sont implicites mais elles se comprennent très bien. C'est beau. Ça faisait super longtemps que je n'avais vu un tel caractère. Et ça, ma chérie, ça... c'est magnifique quoi. *Q*' J'vais presque pleurer de joie, tssk. J'ai même mis un smiley, c'que tu m'fais pas faire quand même... c'que tu m'fais faire plutôt... j'suis fatigué, chuuut... Bref.

Ton histoire. Simple. Un peu banale, sauf pour les photos ( et c'est aussi une très belle explication de ce qui l'a poussée dans le domaine de la photo, tout en finesse, en douceur et en simplicité et le tout rondement bien écrit ) ( GG ) ( nan mais j'l'ai déjà dit, ça fait longtemps que j'avais pas eu de fiche simple à valider, simple mais... goooood que c'est magnifique bordelus of merdus... ), mais sinon c'est une histoire banale en soi. Et tu as su quand même bien l'écrire, nuancer le caractère de la p'tite Scarlett et rien que pour ça chapeau.

Un autre chapeau bas pour... L'ABSENCE DE FAUTE SUR TA FICHE ! Oui je capslock, oui j'ai mis un point d'exclamation, mais c'est tellement rare que quand je le fais on comprend d'entrée de jeu que je suis joie et contentement absolu, je suis au dernier stade suprême de mon extase la plus gorgée de bonheur. Avisez-vous de voir un seul sous-entendu et j'vous plombe, un peu de sensibilité aux analogies et aux métaphores, merde. ... ouaiiiiiiis, mon côté dictateur ressort toujours... eeeeh... nan mais j'm'en fous faites ce que vous voulez, j'y suis pour rien si vous avez l'esprit déplacé. //mur Et une salutation pour... ton avatar. Il est magnifique ma chérie, magnifico-magnifique même. Bon, vu que j'trouvais bête que t'aies pas d'image d'en-tête je t'ai mis un gif ( que tu peux toujours enlever si besoin hein ), vu que je trouvais cocasse qu'elle, qui prend plein de photos discrétos, se fasse photographier par des célébrités. BREEEEEEEEEF.

Je te valide sans plus tarder ma chérie. ♥ Maintenant que tu as ta couleur et ton rang ( qu'un admin va te filer à la vitesse de l'éclair, peut-être que tu pourras voir la foudre grâce à lui/elle ), tu vas pouvoir t'acquitter de tâches administratives ! (Youhou, Ô joie !)

♙ Aller recenser ton avatar ;
♙ Créer ta fiche de relations ;
♙ Demander un rp ;
♙ Demander un logement, mais uniquement si tu penses en avoir besoin pour rp,
♙ Créer ton téléphone et ton Twitter si tu le souhaites ;
♙ Rejoindre un club si tu es lycéen ou étudiant.
♙ Et si tu es un dc, n’oublie surtout pas d’aller l’indiquer ici !

Bon jeu à toi et surtout : HAVE FUN SWEETIE ( parce que c'est le but ) ♥♥O♥♥

P.S. : Bonne chance pour trouver Tom. J'peux t'aider dans ta quête si tu veux. *sort ses lunettes et prend la pose super classieuse*'



Thanks le vioque. ~

Event de Pâques 2016:
 

Event Noël 2016:
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Après O'Neill, Jackson s'invite à SGU.
» Lynn Scarlett Sawyer - Selena Gomez.
» Dossier de Jack O'Neill
» Scarlett Reed [Validée]
» Quartiers de Jack O'neill

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Millenium :: Pour commencer :: Présentation :: Fiches :: Validées-