Draw with Me. '|' Killyan Morganna Lloyd.

Invité
Invité
Jeu 24 Sep - 21:23


Killyan Morganna Lloyd


Nom : Lloyd.
Prénom(s) : Killyan Morganna.
Âge : 24 ans.
Sexe :
Nationalité : Anglaise.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
Situation amoureuse : Cœur libre.
Groupe : Citoyen.
Logement : Dans un petit appartement chez sa mère.
Année/Métier : Caissière dans une petite supérette mais cherche un autre boulot.
Options : //
Avatar : Tifa Lockhart - Final Fantasy VII.


You see me but you don't know me


Killyan, finalement qui es-tu ? Killyan,tu es une fille à nom de garçon. Tu ne le prends que rarement très mal, puisque que ce sont tes parents qui t'ont donné ce nom. Ils avaient bien une raison, et tu l'as toujours accepté. Tu préfère son second prénom, évidemment. Mais se faire appeler Killyan ne te dérange pas plus.

T'es le genre de fille qui a ses défauts. Qui est indiscrète. Un peu trop naïve même. Tu as encore beaucoup de chose à apprendre, même un peu trop. Tu es rêveuse. Regarde les nuages. Beaucoup trop étourdie pour une jeune fille dans cette société. Voilà, tu es juste trop dans le vague. A te faire des scénarios dramatiques dans ta tête. Trop envieuse également. A regarder ces gens avec leur deux bras se tenir la main. Écrire. Dessiner. Tu accepte les choses telles qu'elles sont au fond de toi. Et Toute la journée, tu y réfléchis. Tu y réfléchis trop et te perds. "Les choses sont comme elles le sont." Comme tu dis. Mais ça t'arrive un jour à sourire et t'imaginer une vie meilleure plutôt que de contempler le tienne ?

Parce que Killyan, t'as des qualités aussi, il ne faut pas l'oublier. Qualités qu'on ne voit que très rarement, peureuse et sensible comme tu es. Mais ton cœur est, comme on pourrait dire, innocent. Trop pur. Il ne se voile de rien. Peut-être de ce faux sourire que tu accroche trop souvent à tes lèvres. Mais, tu es heureuse ainsi. Tu le vis bien. Après tout, c'est toi qui a choisi d'être comme tu es. Une vraie mère poule, qui donne sans forcément recevoir. Tu ne compte pas. Tu es trop généreuse. Mais attention maman gâteau, les trop bonnes poires se font souvent avoir. Parfois, tu peux maudire ta trop grande imagination, à inventer une histoire simplement en voyant une citation. La patience, c'est ton truc. Et qui dit patience, dit aussi persévérance. Parce que dans la vie, il ne faut pas abandonner facilement, et pour prouver que tu es vivante, tu te bats contre cette tristesse qui t'envahis.

Killyan, t'es aussi le genre de fille qu'à ses goûts. L'art par exemple, t'aime ça. Donner vie à tes créations, chanter ce que l'on a sur le coeur. Ça fait longtemps que tu t'exerce à ce genre de pratique. C'est bon pour le moral comme on dit.
Enfin, ceci est une autre histoire. Tu aimes bien les histoires aussi. Si bien que tu en écris. Ah, les histoires de Killyan. Les trames que tu dessines. C'est trop long à raconter, peut-être en discuteras-tu un jour avec quelqu'un. Tu n'es pas si difficile, ma petite. Tu aime de tout. Surtout le caramel. Surement ton péché mignon. Ta gourmandise. Parce que oui, Killyan tu es trop gourmande. A piocher dans les vitrines des magasins par-ci et par-là. Parfois on se demande comment tu fais pour ne pas prendre un poil de graisse.

En revanche, tu ne supporte pas qu'on te dérange dans ce que tu fais. Et notamment quand on met le nez dans tes affaires. Attendez-vous à une claque. Petite, parce que tu n'as pas de force. Mais une claque quand même. Tu n'aime pas non plus les addictions. Comme la drogue. L'alcool. C'est à cause de tout ça que tu as tout perdu.

Killyan, en fait, t'es bien une fille. A faire attention à toi, pas forcément à ta tenue, mais un minimum. Tu veux être présentable. Et entretient tes cheveux avec une grande patience.

Finalement, Killyan, t'es une fille comme les autres.

T'es une être humain avant tout.

Maintenant Killyan, comment tu es ?
Une fille qui ressemble à toutes les autres. A ce genre de fille se baladent en pleine rue, le sac à la main. Ce genre de fille qui rit toute la journée en compagnie de leurs amies. Finalement, tu as quelques traits de différences avec elles.

Toi, tu as les cheveux noirs. On peut les qualifier de longs, t'arrivant au milieu du dos environ. Et puis tes yeux sont bruns également, presque grisés. Ou noirs si on en voit l'éclairage.
Ton petite sourire qui ne quitte pas tes lèvres semble énigmatique. Ton regard triste couve le monde comme une mère et son enfant. Des traits fins et soignés. Une silhouette féminine et un peu trop mince.

Tu es relativement petite, Killyan.
Mais tu t'en sors bien pour attraper la tablette de chocolat dans le placard. Tu n'as aucun besoin de maigrir. Tu es déjà parfaite comme tu l'es. La violence ? Tu as éliminé ce mot de ton vocabulaire. Et les muscles ne sont pas forcément au rendez-vous avec toi. Non, le calme est bien mieux. Se poser sur son bureau, donner vie a un univers du bout de tes doigts élancés. Poser tes petites fesses rebondies sur le sièges qui t'attend patiemment à la sortie du travail.

Oh, oui. Qu'est-ce que tu es mauvaise en sport. Et même si tu fais de ton mieux pour camoufler ce sentiment de tristesse dans ce regard si mélancolique, tu sais que les larmes n'attendent jamais trop longtemps pour souiller ces petites joues pâles.

Parce que Killyan, tu as perdu quelque chose qui t'es très cher. La manche gauche de ta veste pend sur le côté. Vide. Oui, Killyan. Tu as perdu ton bras gauche dans un accident, il y a quelques temps. Et depuis, tu as du mal. Tu as tout perdu ce jour là.
Ce bras gauche, c'était celui avec qui tu écrivais.
Avec qui tu mangeais et pouvais faire tes activités.

Avec qui tu pouvais dessiner.



Every life begins with a breath


Tes yeux s'ouvre sur un monde déguelasse. Ta mère n'est rien. Ce n'est qu'une ancienne bonne mise enceinte par son hôte. Elle a travaillé pour lui. Il lui a tout offert gratuitement, même un maigre salaire. Même un enfant.

Un enfant non désiré. Pourtant, tu as vécu avec ça. Ca fait parti de toi. Et ta mère t'aime. Elle te le dis et redis. Une domestique comme elle aurait dû faire attention. Elle te le répéte souvent. C'était le père que tu ne connais pas qui ne t'as jamais reconnu. Et toi même tu ne l'as un jour reconnu sous ces pluie d'Angleterre.

Une fille comme les autres. Avec une vie commune. Une vie d'enfant pauvre. Qui va à l'école, fait tout pour plaire à sa mère. Une enfant heureuse. Qui espère avoir sa mère toute sa vie, et l'épauler une fois plus grande.

Tu es toujours entourée d'amis. Toujours appréciée par les autres. La grande soeur de service. Qui prend soin de tous. Sans rien demander en retour. Vivante. Joyeuse. Et pris d'une passion pour le dessin. Dans ton petite village d'Angleterre, tu étais celle qui dessinais le mieux. On le disait. On ne le dit plus aujourd'hui.

Tu es devenue illustratrice, comme tu Le souhaitais tant. Ton rêve est devenu réalité. Et ta mère est fière de toi. Jamais tu ne t'es sentie aussi heureuse. Le dessin, c'est tout pour toi. Ta vie est dans le dessin. Et nulle part ailleurs.

Seulement, il eu fallu qu'en rentrant du travail tu te fasse renverser par ce camioneur saoule. L'alcool tu n'as jamais aimé ça. Et quand on t'a sorti du coma, ta relation avec ne s'est pas arrangée. Bras gauche trop amoché. Obligation d'amputation. Un vide s'est formé dans ton coeur. Tu aurais voulu ne jamais rouvrir les yeux.

Le soir, tu pleure dans ton lit. En silence. Tes sanglots secouent ce petit corps frêle. Tes histoires ne t'ont jamais satisfaites. L'histoire parfaite, tu ne l'as encore jamais trouvé. L'histoire qui te fera voir le monde d'une autre façon. Qui te soulagera peut-être ? Qui te permettra de t'évader de cet endroit  pourri. Mais tu attends. Attends qu'elle vienne à toi. Chaque chose en son temps.

Souvent, tu as pensé à t'endormir pour toujours. Mais tu sais bien que cela ferait beaucoup souffrir ta mère. Et même si personne n'est réellement dans ton cœur, la mort t'effraie. Alors encore une fois, tu attends. Et puis, il faut que tu trouve cette histoire parfaite avant de t'endormir.

Elle s'appelle Lisz. Elle a un an de moins que toi. Et tu es sa grande sœur de coeur. Fière, tu peux l'être. Enfin quelqu'un avec qui tu peux discuter. Rire. Quelqu'un qui te redonnera espoir. Quelqu'un. Que tu aimeras comme une mère.
Petit bout perdu dans un flot, tu te sens comme le phare qui le guide à travers les vagues. Vous êtes inséparables. Ca en devient presque une obsession. C'est elle t'a lumière. C'est elle qui t'a convaincu de ne pas baisser les bras. Un vrai ange gardien.

Les années ont passées. Tu t'ennuis. Regarde la vie d'un œil las. Mais elle continue. Elle t'offre un chemin que tu n'as jamais voulu. Elle t'a pris ce que tu désirais le plus au monde. Mais quelque chose a changé depuis.

Ceci est l'histoire parfaite que tu cherchais. L'histoire qui te fera sortir de ton quotidien ennuyeux.


Big Browser is watching you


∵ Pseudo : Evlee, aussi connu sur le forum sous le nom d'Arhi. c: ∵ Âge J'ai pas grandi d'un pouce. :c ∵ Comment avez-vous connu le forum ? Nono. ♥ Ca n'a pas changé. ∵ Code du règlement Checké par Zeph ∵ Un dernier mot pour la fin ? Merci tout puissant Jojo pour le droit de ce Dc.♡

©Riva


Invité
Invité
Jeu 24 Sep - 21:30
AAAAAAAAAAAAAAAAAAARIA. Si le titre de ta fiche, c'est la vidéo à laquelle je pense, je PLEURE.

Courage pour ta fiche, j'ai hâte de voir ce que va donner Tifolle. ♥
Invité
Invité
Jeu 24 Sep - 22:27
C'est bien cette vidéo. TTwTT *plore*
Je signale la fiche finie ! :3
Invité
Invité
Ven 25 Sep - 14:46

Validation
Okaaay, je comprends le lien entre le nom de ta fiche et Killyan... Pourquoi t'as fait ça... ;-; JE PLEURE ET JE REVIENS. Sinon, rien à dire miss!

Tu es donc validée ! Maintenant que tu as ta couleur et ton rang, tu vas pouvoir t'acquitter de tâches administratives ! (Youhou, Ô joie !)

♙ Aller recenser ton avatar ;
♙ Créer ta fiche de relations ;
♙ Demander un rp ;
♙ Demander un logement ;
♙ Créer ton téléphone et ton Twitter si tu le souhaites ;
♙ Rejoindre un club si tu es lycéen ou étudiant.

Bon jeu à toi et surtout : HAVE FUN !
©Riva
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» My draw(original comme titre XD)
» Norah - Draw, Dream and Dead... Hey No Dead. Life !
» Lloyd, le Vif-Argent [Barde]
» Lloyd
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Millenium :: Zone de détente :: Archives :: Fiches membres supprimés-