No Game no Life. [Aria L. Cathrew] |l Finie

avatar
Étudiant en informatique
Date d'inscription : 05/09/2015
Messages : 84
Age (du personnage) : 24 ans.
Orientation sexuelle : Pansexuel.
Etudes/Métier : 1ère année de master informatique.
Pounds : 981
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Sep - 22:00


Aria Lev Cathrew


Nom : Cathrew.
Prénom(s) : Aria Lev. Arhi pour les intimes.
Âge : 24 ans.
Sexe : Masculin. Tu veux vérifier peut-être ?
Nationalité : Anglo-russe.
Orientation sexuelle : Pansexuel.
Situation amoureuse : Réservé. Demandé à Nono, il sait tout ! D:
Groupe : Étudiant.
Logement : Studio.
Année/Métier : Première année de master en informatique.
Options : Pour les lycéens/étudiants
Avatar : Suoh Mikoto + K Project


You see me but you don't know me


Un léger souffle sort d'entre ses lèvres fines. Il ferme ses yeux d'une couleur si particulière. Puis rouvre ses paupières. Ses prunelles hazelles claires parcours le monde dans lequel il vit. Au soleil, elles semblent devenir deux pièces d'un trésor précieux. Sa chevelure s'enflamme. Le rouge de ses cheveux roux si foncé qu'ils semblent rouge est retiré de son visage, tiré en arrière. Ses sourcils légèrement froncé naturellement sur son front lui donne un petit air renfrogné et rebelle. Sa peau pâle lui donne un air cadavérique, ne nuisant pourtant pas à son physique. Elle accentue même ses traits et ses couleurs vives.

La fumé de sa cigarette lui empli les poumons. Ses muscles souples et bien entretenus se détente sous l'effet de la nicotine se rependant dans son cerveau. Il se sent bien, ici. Au calme. Il n'a pas besoin de se confronter à la population inintéressante, à se casser la tête avec leurs problèmes futiles. Il sait qu'il ne supporterait pas les remarques sur la couleur des ses cheveux. Il sait qu'il n'aimerait pas regarder ces petits gens de son mètre quatre vingt cinq. Il aime être seul et réfléchir à son monde. Son monde dans lequel il a toujours vécu. Son monde informatique.

Ah, il n'aime pas qu'on le critique. Il est orgueilleux, Arhi. Et fier de l'être. Plus de défauts que de qualités sûrement, mais il s'en fiche. Il soupire, pour la énième fois. Il se lève enfin. En bas, le vide menace de l'engloutir dans cette foule grouillante. Les petites têtes ressemblent à des fourmis. Il sourit. C'est rare qu'il sourît. C'est rare. Il se montre froid habituellement. Méfiant, peu bavard. Lui, préfère retourner sur son ordinateur, là où il peut être tranquille. Où il peut vivre dans un autre monde. Où les gens sont honnêtes. Du moins la plupart.

Il n'a pas envie de sortir aujourd'hui. Ses royales fesses resteront sur son siège comme tous les jours. Il fronce les sourcils. Sa souris ne marche plus. Il jure. La jette à la poubelle et enfile son manteau noir. Sa silhouette aux habits sombres se découpe dans la population. Finalement, il aura été obligé de sortir aujourd'hui. Ses pas mous le mènent au supermarché. Les mains dans ses poches attrapent ce qu'il veut puis il paie sans un mot. Sur le chemin du retour, il croise une bande de guignoles. Ces abrutis ne devraient pas lui chercher des noises ainsi. Monsieur a déjà fait de la boxe par le passé et étant très rancunier, il n'hésiterait pas à en frapper un s'il le recroise. Chez lui, c'est ses poings qui parlent. Foncer dans le tas au moindre froissement. C'est sa logique. Et sa franchise fait parler de lui. S'il ne vous aime pas, il vous le fera entendre dès les premiers instants. Et même ressentir. Et il ne se gênera pas pour lancer de petites piques taquines.

Il peut sembler dur et sans cœur vu ainsi. Il n'a jamais montré le moindre signe d'affection. Mais les apparences sont trompeuses. Arhi, c'est quelqu'un qui peut se montrer attentionné. Un peu trop parfois. Il aime les blagues et sourit à la vie pourrie qu'il mène. La société ? Il la déteste. Les gens dans son genre, ce sont de bons déchets qui n'apportent rien. Mais quand on l'accepte tel qu'il est, alors il sourit avec plaisir.

Un cœur de pierre pour une âme de grand frère. Protecteur, tout comme possessif. Il ressemble ces gardes du corps semblant à des armoires à glace. Bien que vous ayez le dos tourné, il garde un œil sur vous. Mais autre que sa sociabilité difficile, son cœur est difficile à conquérir. Lui, a toujours, et le restera, été en couple avec ses écrans. Un gros passionné.

Enfin arrivé chez lui. Il claque sa porte. Mauvaise journée aujourd'hui. Il n'a pas envie d'aller en cours demain. Alors Ahi et laisse tomber sur son lit. Il ferme ses yeux. Pense. Un peu. Puis lâche le sac plastique de son achat. Bouger lui a fait perdre toutes ses forces. Alors dormir est le meilleur moyen de se reposer. Dormir... Et plonger au plus profond de son être idéaliste.



Every life begins with a breath


Katarina Romanov est une jolie femme rousse aux beaux yeux bleus. Elle croque la vie à pleines dents et n'hésite pas à courir de droite à gauche. Elle est curieuse, pose plein de question. Son sourire charme tout ces gens qui l’admirent. Une vraie puce. Sa chevelure enflammée retombe sur son dos et les quelques tâches de rousseurs parsèment son petit minois. Aujourd'hui, c'est son premier rendez-vous amoureux. Ses pas rapides laissent des traces dans la neige de la Russie. Elle saute dans les bras de Jason Cathrew. Grand brun aux yeux noisettes. Ils rient ensemble, passent la matinée en ville. Une belle journée s'annonce. La neige fond.

Madame Romanov se marie aujourd'hui. Ses cheveux découvrent sa nuque, attachés en un chignon. Sa robe blanche se marie parfaitement à sa silhouette. C'est dans cette cérémonie qu'elle devient madame Cathrew. Elle est heureuse. Elle vivra enfin aux côtés de l'homme qu'elle aime. Une petite année plus tard, elle donne la vie à un charmant rouquin. Aria est né.

Aussi blanc que la neige de son pays natal, Aria regarde la couche cotonneuse s'installer sur le sol. Sa mère le couvre de son manteau pour qu'il puisse sortir. Lui aussi, a hérité de sa bonne humeur. Katarina est heureuse. Et son mari aussi. Les grands yeux du môme suivent les flocons du regard. Demain, il partira de cette maison. Son père est muté. Et la famille le suivra. Demain, ils iront en France.

Katarina est épanouie. Tous les jours elle découvre le monde avec ceux qu'elle aime. Son fils grandit bien. Il ressemble même de plus en plus à son père. Et quant à Jason, tout le temps dont il dispose, il le consacre à eux. Mais Katarina devra bientôt reprendre le travail. Elle le sait. Mais elle a tellement envie de rester auprès de son fils.

Italie. Beau pays. L'Europe. C'est une nouvelle expérience pour les russes. Madame Cathrew a repris le travail. Tous les matins, elle embrasse Aria sur le front, lui promet de revenir à la fin de la journée. Aria, lui, fait un simple signe de main et hoche la tête. Il sait qu'elle tiendra sa promesse. Lui, va à l'école. Il ne parle pas bien la langue du pays. Il a du mal. Mais il fait de son mieux pour que ses parents soient fiers de lui.

Plic. Ploc. La pluie tombe sur la boîte en bois portée par quatre officiers de l'armée. Aria ne comprend pas bien. Sa maman, elle, pleure. Entourée de personne qu'il ne connaît pas. Après un long discours, la grande boîte est déposée dans un trou. Alors chaque personne se met à jeter une poignée de terre. Aria fronce les sourcils. Il se tourne vers sa mère. "Pourquoi il jette de la terre sur papa ?" Il a cinq ans.

La Russie. Sa neige lui avait manqué. Il est heureux de la retrouvé. Mais en échange, son père lui manque. Jason a fermé les yeux pour toujours. "La guerre, c'est quelque chose d'horrible tu sais." lui répétait sa maman entre deux sanglots. "Elle n'a pas de sens et prend des innocents." Il ne comprend pas, Arhi. Il reste hébété devant sa mère et prend sa main froide dans les siennes.

Il sait que dans quelques minutes viendra une amie de sa maman. Zinnia qu'elle s'appelle. C'est elle qui s'occupe de lui depuis que Katarina part le matin. Il l'aime bien. C'est un peu comme sa deuxième maman. Sa maman est de plus en plus fatiguée. Et lui s'ennuie. Il s'est lassé de la neige. Il a trouvé autre chose : une console de jeu.

Trois mois sont passés depuis la mort de monsieur Cathrew. Trois mois lourds et long. Katarina a le ventre gonflé et elle le sent s'agiter. Les contractions commencent. Aria, lui, attend dans une autre salle. Sa petite sœur naît quelques instants plus tard. Elle ressemble à son frère et a les yeux de son père. Aria dit pour la première fois bonjour à Tatyana, sa petite sœur.

Le collège. Il n'a pas envie de bosser. Un creux qu'il a comme ça. Aucune motivation. Ses inquiétudes à propose de sa mère et sa sœur. Il a beau faire de son mieux, l'adolescence arrive. Et la flemme par la même occasion. Il évolue vite pendant cette période, Arhi. Un peu trop même. Ses deux redoublements ne l'ont pas arrangé.

L'enfant plein de vie et souriant s'est fait remplacé par le jeune homme le derrière cloué sur son bureau devant son écran. L’Angleterre, c'est là où il est parti. Son père repose là-bas, dans sa ville natale. Et Aria veut le revoir. Plus de dix ans sont passés depuis sa séparation. Et Arhi veut lui parler de tout ce qu'il a vécu. Il veut y vivre même. Rester près de son paternel. Il a entendu qu'une école donnait des cours de ce dont il était passionné : l'informatique. Et l'anglais est sa deuxième langue biologique. Il est bilingue, Arhi. Et il en profite bien.

Zinnia lui manque. Sa Russie aussi. Il a dix-huit ans, à s'installer dans ce petit studio. Seul. Sa famille est restée là-bas, dans ce pays qu'il aime tant. Ses études, il les continuera dans cette université. Son cœur se referme. Il ne sort plus. Internet, c'est par là où il peut communiquer avec ses proches.

La vie n'est qu'un jeu où le choix est fatal. Si on prend le mauvais chemin, et qu'on a beau essayer de retourner en arrière, on ne fait que s'enfoncer. Aria le sait. Il sourit vaguement. Les nuages glissent dans le ciel. Son chemin, il l'a déjà choisi. Il avance droit devant lui. Le garçon pleurnichard a disparu. Il n'est plus innocent. Il a compris le chemin qu'a pris son père. Il sait de toute manière, qu'importe celui qu'on empreinte, le bout mènera toujours au même endroit.
Game Over.


Big Browser is watching you


∵ Pseudo : Evlee. ∵ Âge Au dessus de 16 ans ! ∵ Comment avez-vous connu le forum ? Nono. ♡ ∵ Code du règlement Code ok ♥∵ Cookie ? Sinon je suis tombé amoureux du design... ** Blbl

©Riva




avatar
Surveillant à mi-temps
Date d'inscription : 28/07/2015
Messages : 521
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Homosexuel
Etudes/Métier : Lettres Classiques - Surveillant à mi-temps
Pounds : 29942
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Sep - 22:36

Analyse
Hello et bienvenue !
Je passe pour te prévenir qu'il manque quelque chose à ta fiche ! Il faudrait que tu nous précises pourquoi est ce qu'il a choisit la Millenium University? D'ailleurs pourquoi est ce qu'il est partit de Russie?

Je pense qu'après avoir donné ces détails, tu pourras être validé !

Courage ♥ Et love.

©Riva


avatar
Étudiant en informatique
Date d'inscription : 05/09/2015
Messages : 84
Age (du personnage) : 24 ans.
Orientation sexuelle : Pansexuel.
Etudes/Métier : 1ère année de master informatique.
Pounds : 981
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Sep - 23:09
Voilà ! J'ai rajouté la raison de son déplacement en Angleterre dans le troisième paragraphe en partant du bas . :3 (plutôt simple mais je ne voyais que ça... '^' )


Invité
Invité
Sam 5 Sep - 23:32
BIENVENUE MONSIEUR SEXY DEJA RESERVE (C'est pas glop mais je passe. mikotoxtatara... CCC: )
Invité
Invité
Sam 5 Sep - 23:37
HEY SEXY.

Encore bienvenue. ♥
avatar
Surveillant à mi-temps
Date d'inscription : 28/07/2015
Messages : 521
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Homosexuel
Etudes/Métier : Lettres Classiques - Surveillant à mi-temps
Pounds : 29942
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Sep - 23:49

Validation
Bien joué, tu es validé ! Maintenant que tu as ta couleur et ton rang, tu vas pouvoir t'acquitter de tâches administratives ! (Youhou, Ô joie !)

♙ Aller recenser ton avatar
♙ Créer ta fiche de relation
♙ Demander un rp

Et surtout, amuse toi parmi nous ! ♥
©Riva
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [No Game No Life] Présentation
» [Seinen] No Game No Life !
» I'mma give you the world | Zelda
» — bring me to life
» Life in UCLA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Millenium :: Pour commencer :: Présentation :: Fiches :: Validées-