Une rencontre alcoolisée { Xander Winchester }

avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Mar - 2:13


Une  rencontre alcoolisée ft. Xander

La nuit descend peu à peu sur la ville, la recouvrant de sa noirceur hivernal. Les lampadaires s'allument peu à peu et les rues s'animent à leur tour d'une population particulière. Les oiseaux de nuit montrent enfin le bout de leur nez pour faire vivre les bars, boîtes de nuits, restaurants et autres commerces un peu plus douteux comme la drogue ou la prostitution. J'ai un passé assez lié à ce milieu et j'avoue avoir une certaine aversion pour cette communauté bien que je sois fêtard et qu'il m'arrive à moi aussi de me laisser aller à quelques folies pour « m'amuser ».  Il est assez difficile de comprendre pourquoi la jeunesse par autant en live sur ces points là. Est-ce dû à une banalisation du sexe et de la drogue ? Une volonté de vouloir toujours un peu plus choqué ou se faire remarquer dans un monde où seul l'apparence compte ? Et pourtant il y a bien tant d'autres façons de se rendre intéressant.

Vous devez vous dire que c'est un peu hypocrite de ma part de parler ainsi alors que je participe moi-même à cette jeunesse dépravée et vous auriez sûrement raison, cependant je ne pense pas en faire partie entièrement et soutenir leur délire. Je n'ai pas non plus le style que j'ai juste pour attirer les yeux sur moi, j'ai un bien beau corps qui fait tout le travail et une personnalité plutôt agréable. Mon style est plus comme un état d'esprit, un mode de vie qui me convient et qui reflète réellement la personne originale que je suis ( vous inquiétez pas pour mes chevilles elles vont bien).

Les études sont de plus en plus dures, le rythme est soutenu, bien que j'ai certaines facilités d'apprentissage la pression est importante. J'ai besoin d'évacuer cette tension qui m'empêche la plupart du temps de dormir la nuit. Je pousse donc la chansonnette pendant que je me prépare pour sortir. Une chemise un peu ouverte, car sinon avec ma carrure on a vite l'impression que je suis trop serré, les manches sont aussi retroussées jusqu'au niveau de mes coudes. Un jean de couleur foncé car quand même je sais m'habiller soft pour sortir, une paire de chaussures cirées. Les cheveux détachés, coiffés sur le côté pour montrer la partie rasée de mon crâne. Niveau accessoire, une bague en argent assez épaisse que je mets à mon majeur gauche, un bracelet en cuir avec quelques détails en métal à mon poignet droit. Je vérifie bien entendu ma barbe et mes piercings histoire d'être bien propre pour ramener quelqu'un passer la nuit avec moi. On ne me changera pas ça c'est sûr, les histoires de corps plutôt que de cœur.


L'avantage de vivre en centre ville c'est que je n'ai pas besoin de sortir la moto, je suis à pieds et je peux rentrer autant bourrer que je veux, si j'arrive à retrouver mon chemin bien entendu, sinon je trouverais bien un lieu où passer la nuit. Dehors il fait pas chaud, une écharpe qui remonte sur la moitié de mon visage, un manteau de costume histoire de garder la classe. J'ai rendez-vous dans un bar avec des amis pour attendre d'aller dans une boîte de nuit assez populaire dans Londres.  Je me dépêche de pousser les portes du bar pour être au chaud. Une fois à l'intérieur l'odeur de l'alcool et la chaleur ambiante me saute dessus, je suis un peu agressé par ce changement mais assez vite je me retrouve dans mon élément. Certains regards se tournent vers moi et j'adore ça, je souris, un peu à la dragueur histoire d'attirer les premiers prétendant(e)s. Je traverse la salle retrouvant un groupe d'amis. Nous commençons à boire et à nous amuser.


Après plusieurs verres l'ambiance est au beau fixe, les filles se bousculent pour venir me voir mais aucune n'a quelques chose d'intéressant. Elles sont assez barbantes et ne comprennent même pas la subtilité des mots quand je me fou littéralement de leur figure. Je retourne au comptoir chercher de quoi boire, l'argent n'est pas un soucis et j'ai une sacrée envie de faire la fête ce soir. Je cherche aussi du regard si de nouvelle personnes sont arrivées pour renouveler la chaire fraîche. Je discute un moment avec le barman qui est plutôt pas mal mais au bout d'un moment il me dit qu'il a quelqu'un, je hausse donc les épaules payant mes consommations et les prenants avec moi. Rappelons que je fais presque 1m90 et que de se mouvoir dans un bar assez bien rempli c'est pas des plus facile, rajoutons à ça ma maladresse, l'alcool et le fait que j'ai les mains pleins.

Ce que je doutais est arrivé, en me retournant j'ai bousculé un gars aux cheveux brun à première vue, lui renversant mes deux verres dessus. Les verres se brisent au sol attirant l'attention de pas mal de monde autour de nous. Je suis un peu blasé car je venais tout juste de les acheter mais le gars est plutôt pas mal et en plus de ça j'ai tâché ses vêtements. J'essaie de la jouer cool pour pas que ça parte en sucette, j'ai pas envie de me fritter avec un gars ce soir. Je pose une main sur son épaule un peu embarrasser quand même.

«  J'suis vraiment désolé gros j't'avais pas vu … »

Qu'est ce que je pouvais bien dire d'autre ? Je suis en tord alors si il veut gueuler un bon coup je suis prêt et si il veut se battre bah je suis aussi prêt. J'attends donc une réaction de la part de la victime de ma maladresse qui n'a pas l'air ravie, ça se comprend en même temps.
© By Halloween sur Never-Utopia

avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 29/09/2015
Messages : 383
Age (du personnage) : 30 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Etudes/Métier : Chef de gang
Pounds : 4354
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Mar - 21:01
Une rencontre alcoolisée
Xander x Lawrence

Les choses iront peut-être mieux. Il faut bien qu'il se le dise. Le pire est sûrement passé. La blessure de son bras commence à guérir doucement. Après plus d'un mois de combat, Xander renaît un peu. Beaucoup de choses se sont écroulée autour de lui. Il a perdu de nombreux partisans en faisant preuve de faiblesse. Mais il n'est pas le genre d'homme à se laisser abattre. Même sous l'emprise de nombreux médoc, il s'était levé chaque jour pour faire valoir son autorité. Autorité qui n'avait pas faiblit, contrairement à sa poigne. Il avait su s'entourer, trouver des solutions pour ne pas tomber.

Le fait est que cette plaie béante sur son bras gauche, il l'avait payé bien trop cher. Bien trop quand on sait que c'est un simple chien qui la lui a infligé il y a plusieurs semaines déjà. Il n'avait pas su la soigner seul. Et Isuzu avait arrêté de venir...Isuzu...Il n'avait pas eu le temps de prendre de ses nouvelle. Reste pas moins qu'il s'inquiétait. C'était probablement l'une des rares pour qui il se donnait cette peine. Mais finalement, il ne l'avait pas trouvé, même avec le réseau de Cath'. Peut-être avait-elle fini par comprendre. C'était sûrement mieux comme ça. Xander s'attarde rarement sur les détails qui pourrait lui nuire. Le sentimentalisme en est un.

Il s'y attarde pourtant ce soir. Alors que la nuit est tombée depuis longtemps et que le froid de la fin de l'hiver se fait toujours plus mordant. Ses pas sont inaudibles sur le bitumes. Les rues de son quartier ne sont pas très mouvementée ce soir. Moins que ces dernières semaines. Peu à peu, l'Alpha a su remettre de l'ordre. Des cernes persistent pourtant légèrement sur son visage marqué par des jours difficiles. Il a repris un peu de couleur néanmoins. Son regard quand à lui, brûle toujours autant d'une espèce d'animosité permanente. Lui ne s'est jamais éteint.

Ce soir, Xander a décidé de recommencer à vivre. Un peu à sa manière. Sans parler du fait que c'est le soir que les choses se passent à Londres. Lui qui a pour habitude de tout savoir...Et quel lieu pour entendre? A cette heure, il n'y a sans doute pas mieux pour lui que ce bar au coin de son territoire. Bar qu'il fréquente récemment, avec le Génocide. Mais depuis le départ de la proprio qu'il connaissait bien...Il a fini par changer d'adresse.

Il est déjà tard quand il entre. Il a sûrement passé trop de temps à fureter dans les rues, trop heureux de pouvoir se sentir enfin libre. Pour une fois, il n'est pas de mauvaise humeur. Pourtant, aucun sourire ne se peint sur son visage lorsqu'il entre dans le bar. Il ne salut personne, à l'exception du barman qui lui adresse un signe de tête entendu. Il semble surpris de le revoir. Surprise à laquelle Xander répond par un sourire malsain. Il est de retour. Et c'est avec insolence qu'il soutient le regard des quelques gars qui l'on reconnu. Les salutations sont faites. De toute façon, ici, Xander est sûrement le seul à ne pas être accompagné et ça lui va très bien.

Le barman viens de poser un verre de scotch sur le bar, le poussant légèrement dans sa direction. L'invitation est claire et l'alpha ne peu pas la refuser. Ils ont sûrement des choses à se dire depuis le temps. Quoi que, Xander n'a jamais été très bavard. De toute façon, il n'eut pas le temps d'arriver jusqu'au bar. Un type de dix centimètres de plus que lui venait de lui jeter ses conso à la gueule. Enfin, c'était un peu le ressenti de l'alpha sur le coup. Pris de colère, il empoigna fermement le col du type pour le plaque violemment contre le mur le plus proche avec une force surprenante au vu de la différence de taille. Différence de taille qui n'empêcha pas Xander de rester impassible, plantant son regard dans celui de son vis-à-vis.

- Ne me touche pas.

Siffle t-il avec hargne alors que l'alcool qui recouvre son blouson de cuir enivre les lieux sans même qu'il ne prenne le temps de s'en apercevoir. Il a toujours été impulsif, ce n'est pas quelque chose qui changera du jour au lendemain.

Il daigne finalement le lâcher pour attraper le verre servit plus tôt par le barman. C'est d'un trait qu'il le fini avant de s'asseoir au bar. Bizarrement, il a pas envie de faire un scandale ce soir. C'est plutôt mal parti. D'un signe de tête, il demande un autre verre tout en retirant avec précaution son blouson imbibé. Révélant ainsi des bras marqués de nombreuses cicatrices et un bandage sur l'un d'eux. C'est déjà bien qu'il n'y ai pas eu d'alcool dessus. Le cherokee ne s'en serait pas sorti vivant.

© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Mar - 7:45


Une rencontre alcoolisée Ft. Xander

- Ne me touche pas.

Comme je le craignais la réaction du type ne fut pas des plus amicale ou même raisonnable. Je me retrouvais ainsi plaqué à un mur assez proche de notre position. Les gens se sont écartés ayant peur qu'un bagarre éclate. Je ne suis pas du genre bagarreur ou colérique, surtout que tout ce que je voulais c'était passer du bon temps dans ce bar, pas me faire expulser pour une broutille comme ça. Les accidents ça arrivent souvent dans ce genre de lieu je vois pas pourquoi il le prend aussi mal, enfin du moins au point de vouloir limite m'en coller une. En tout cas, si nous nous battions il allait passer un sale quart d'heure ce type. Mais bien qu'il aboie sur moi, il finit par me lâcher. Il voulait sûrement montrer sa domination aux autres ou une connerie dans le genre mais sur moi ça prend pas, il ne me fait pas peur.

Je le regarda partir en levant les yeux au ciel. Un peu blasé par ce genre de personne qui réagit mal au quart de tour, ce genre de trucs c'est pas pour moi. Je veux pas me faire d'ennemi, je cherche pas non plus à me faire des amis, je veux juste passer du bon temps. Je tira sur ma chemise qu'il venait de froisser en me plaquant contre le mur. Bon sur ce coup je peux rien dire vu que je venais de lui renverser deux verres sur ses vêtements, mais bon ils étaient pas super beau, enfin je veux dire c'est pas comme si j'avais abîmé des vêtements qui coûtaient la peau du cul, vu son allure il en avait pas les moyens. Rah c'est prétentieux ce que je dis, désolé. Bref.

Je retourna gentiment, sans un mot vers mes amis, qui me demandèrent pourquoi je ne lui avais pas collé une droite histoire de le remettre à sa place. Et tout simplement car ça m'est pas venu à l'esprit, comme je le disais je ne suis pas quelques de très bagarreur, il faut vraiment me pousser à bout pour que je devienne violent.  Néanmoins, il avait attiré ma curiosité et je gardais un œil sur lui, de loin forcément pour pas qu'il pense que je veux lui faire la peau ou ce genre de truc. Qui sait avec une telle dégaine il était sûrement dans un gang ou un truc comme ça, vaut mieux ne pas trop chercher les embrouilles. Je me retrouvais donc au final sans verre.

Je me dirigea vers le comptoir du bar, passant à côté de ce mec. Je m’accoudais au rebord et commanda mes verres. Je le regarda du coin de l'oeil pour jauger un peu l'humeur de ce mec, je me doutais qu'il allait pas être joyeux, mais juste savoir si je dois me préparer à ce qu'il me saute à la gorge comme une bête sauvage ou si il y avait moyen de dialoguer avec lui. En attendant les consommations je me tourna légèrement vers lui, affichant un sourire un peu gêné.

« J'suis vraiment désolé mec pour ton blouson, j'suis maladroit j't'ai pas vu … J'peux t'offrir un verre ou une cigarette pour m'excuser ? Ou tu préfères que je paie le pressing, enfin ça me dérange pas si ça t'arrange j'suis en tort de toute façon alors bon ... »

Je restais à côté de lui à guetter la moindre réaction de sa part, chaque mouvements ou signe distinctif qui pourrait me permettre de savoir à quoi m'en tenir. En le regardant je pus remarquer les traits agréable de son visage, et oui je ne perds pas le nord même sil il était prêt à me tuer pour l'avoir asperger d'alcool il n'en restait pas moins un très bel homme. Je m’asseyais à côté de lui, attrapant mes deux verres d'alcool et lui en glissant un vers sa direction le visage bien plus ouvert que le sien.

« J'm'appelle Lawrence au passage et si tu veux trinquer avec moi... »

Je lui montra le verre pleins près de lui, et attrapa le miens pour le rapprocher de moi. Je le dévorais légèrement du regard c'est vrai mais on ne peut pas se retenir de regarder les belles choses hein. Mes yeux tombèrent finalement su un bandage au niveau de son bras, je fronça légèrement les sourcils imaginant que la blessure qui se cache en dessous n'est pas très jolie à voir et n'est pas indolore. Je grimaça à cette pensée puis ria un peu.

«  ça à l'air vilain cette blessure sous ton bandage, heureusement pou moi que j'ai pas renversé l'alcool dessus sinon tu m'aurais égorgé comme un petit cochon direct' »

Je désigna son bras d'un léger signe de tête et me demanda si je n'étais pas un peu envahissant avec lui. Oh après tout nous sommes dans un bar et faire connaissance avec d'autres personnes c'est un peu le but de ce lieu, à moins que je me trompe depuis le début de mon adolescence.

© By Halloween sur Never-Utopia



avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 29/09/2015
Messages : 383
Age (du personnage) : 30 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Etudes/Métier : Chef de gang
Pounds : 4354
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Mar - 19:00
Une rencontre alcoolisée
Xander x Lawrence

Xander n'est pas d'humeur. En fait il ne l'est jamais réellement. Surtout pas en ce moment. Et boire seul n'est pas une chose qui lui pose problème. Être seul n'est pas une chose qui lui pose problème. Finalement, il l'a toujours plus ou moins été. Les membres de sont clan ne sont pas ses amis. Il s'est toujours assuré de ça. Ça facilite les choses.

Quoi qu'il en soit, il ne peut pas nier le fait qu'il soit surpris de la présence du type à ses côtés. Quand est-il arrivé déjà? Son flegme semble avoir pris de l'ampleur récemment. Il ne fait pas partie de ceux qui passe inaperçu pourtant. Xander le laisse parler sans même le regarder. Portant simplement son verre à ses lèvres. Il en vide presque la moitié avant que ses iris ambrés ne daignent se tourner en direction de son vis à vis. Un rictus mauvais se dessine au coin de ses lèvres.

- Va pour le pressing, ça semble être devenu une habitude.

Lance t-il en une annonce qu'il était le seul a comprendre. Une petite princesse ayant eu à lui payer le même service il y a de cela quelques mois. Additionné d'un resto. Mais c'était sûrement moins bien venu de la part d'un homme. Un nouveau rictus s'afficha sur le visage de l'alpha à cette pensée. Ça ne l'amusait pas vraiment à vrai dire.

Lorsqu'il lui proposa de trinquer, Xander n'eut pas de mal à finir d'un trait le verre déjà entamé. Attrapant celui qui glissait vers lui afin de l'empêcher d'aller plus loin. Il aurait été dommage de gâcher. Il ne leva cependant pas son verre tout de suite, méfiant. Il l'a toujours été, bien que son hésitation ne dura pas bien longtemps.

- Xander. T'as de la chance, je suis pas dans un si mauvais jour.

Précise t-il simplement avec malice. Une malice sans doute un peu exacerbé par les deux verres de scotch avalés trop rapidement. L'Alpha n'y a jamais été sensible. Mais il n'est pas au mieux de sa forme. Impossible de le cacher à qui que ce soit. D'ailleurs Law - parce que Lawrence c'est bien trop long - n'avais pas mis longtemps à aborder le sujet. Mots auquel Xander répondit par un ricanement sinitre avant de se stopper, le fixant sans gêne.

- En effet.

Précise t-il simplement avec tout le sérieux du monde. Une menace souvent prononcée. Jamais mise à exécution. Sauf peut-être par des types comme lui. Xander n'a jamais eu peur de se salir les mains. Et il ne doit son titre d'Alpha qu'à sa capacité à garder dans les rangs.

- Ce qui me fait me demander pourquoi tu es revenus vers moi.

Achève le brun en portant de nouveau son verre à ses lèvres sans pour autant quitter son vis à vis des yeux.

© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Mar - 20:06


Une rencontre alcoolisée Ft; Xander

Pourquoi j'étais revenu vers lui ? C'est une bonne question mais je ne pas lui dire cash «  bah écoute j'te trouve bien mignon et j'suis venu te draguer dans l'espoir de te ramener chez moi afin qu'on couche ensemble comme des bêtes » Non c'est bien trop rude. Je regarde ses yeux ambrés et j'avoue que ça me retourne un peu les sens. Il a le regard qui vous transperce et il dégage ce truc vachement viril mais j'arrive pas à mettre précisément le doigt sur ça. Je souris baissant le regard sur mon verre que je descends d'une traite, comme pour donner du courage , il y a peu d'hommes qui arrivent à me déstabiliser comme ça.

«  Bah j'me sentais un peu coupable d'avoir vider mes verres sur toi donc j'voulais au moins m'excuser, c'est la moindre des choses »

Après lui avoir répondu, je lève la main pour faire signe au barman pour qu'on nous serve de nouveau. Si on passe tout les deux un bon moment, j'ai plus de chance de le ramener chez moi par la suite. Je pris le nouveau verre plein, prenant garde à ne pas poser ma main au niveau du liquide pour ne pas chauffer l'alcool avec ma chaleur corporelle, j'ai vu un reportage sur le vin une nuit d'insomnie et tenir le verre au niveau de l'alcool est mauvais car on le chauffe, bref. Malgré que Xander soit un peu distant et froid comme type il a du charme et au fond ne semble pas être une mauvaise personne, enfin je vous dis ça mais je suis bien trop naïf pour imaginer les gens faire des choses improbables, à part Josiah, mais lui c'est une autre histoire.

«  Sinon Xander, tu fais quoi dans la vie ? T'es genre policier ou un truc dans les forces de l'ordre pour te retrouver avec une blessure comme ça ? En tout cas t'as une bonne carrure »

Je ris légèrement accompagnant mon compliment d'un petit toucher de biceps. Oui, je sais c'est sûrement un peu trop pour un type comme lui, mais j'y peux rien si il est bien fait. Même si nous n'avons pas la même carrure ni la même taille, il n'est pas non très chétif, enfin habillé il en a pas l'air, on verra une fois les vêtements tombés si c'est toujours le cas. Je termine mon verre ayant du mal à lui lancer un petit regard malicieux qui en dit long sur mes attentions, mais je fais comme si de rien était après cela. Il faut pas que je grille ma couverture. J'essaie de garder mon sérieux un maximum, laissant ma curiosité un peu divaguer.

«  Tu viens souvent dans ce genre d'endroits ? C'est la première fois que je te vois et j'ai plutôt une bonne mémoire, un gars comme toi on s'en souvient à coup sûr »

Je haussais les sourcils soulignant mes propos et mon regard glissa une nouvelle fois sur le corps de mon voisin. Il y a un je ne sais quoi, qui me pousse à en vouloir plus, même si je sais que je vais me faire rejeter au final, l'alcool me fait tenir ma position. Je regarda son verre se vider. Faisant signe au barman de le resservir, ce qu'il fit sans vraiment discuter. Je laisse Xander prendre son verre, les yeux rivés sur lui.

© By Halloween sur Never-Utopia




avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 29/09/2015
Messages : 383
Age (du personnage) : 30 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Etudes/Métier : Chef de gang
Pounds : 4354
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Mar - 21:19
Une rencontre alcoolisée
Xander x Lawrence

L'Alpha n'a jamais été un homme bavard. Mais l'alcool délie les langues et il en était déjà à son troisième verre d'alcool fort. Il ne bois que ça. En fait, il a toujours détesté le vin. Quant à la bière, c'est souvent une solution de secours, quand il n'a rien d'autre. Le whisky a toujours été son alcool favori; Seul point commun avec celui qui aurait du être son père. Il le tiens bien d'ailleurs. Par habitude. Et les doses de bar ne sont pas grande. Pour autant, il est toujours sous anti douleur alors...Les effets se dont sûrement ressentir plus vite que prévu.

Quoi qu'il en soit, il est loin d'avoir perdu toute lucidité. Même ivre, Xander a une proportion étonnante à conserver une certaine maitrise. Heureusement pour lui. Dans le milieu dans lequel il évolue, le moindre faux pas peu coûter très cher. Sans parler du fait que l'alcool a toujours eu un effet assez aléatoire sur les mœurs de l'Alpha. Tantôt ravis, tantôt aigri, tantôt endormi, les phases de son taux d'alcoolémies ne se manifestes jamais avec fracas. En fait, il faut même être de ceux qui le connaissent pour se rendre compte de quelque chose lorsqu'il ne dépasse pas les bornes.

Pour l'heure, il est probable que le fait qu'il ai bu un peu le rende plus avenant. Si tant est que la posture qu'il adopte actuellement puisse être qualifiée comme telle. Il n'est jamais très expressif de toute façon. Mais si il discute avec ce type sans essayer de le noyer dans son verre, c'est qu'il n'est pas de si mauvaise humeur.

- T'excuser...? En me payant verre sur verre...Original.

Précise l'Alpha d'une voix une peu traînante, comme s'il soupçonnait quelque chose. Il a toujours été méfiant et calculateur. Il ne se laisse pas facilement devancé et pour le coup, il était presque certain que ce type cherchait à l'enivrer. Il sortait tout juste d'une situation très difficile, et sa méfiance ne s'était pas envolée. Un rictus malsain naquis alors au coin de ses lèvres.

- Dis moi...Qui t'envoie?

Repris il simplement, on ne peut plus sérieux. Presque menaçant en fait. Bien que pour l'heure, il attende simplement une réponse viable qu'il pourrait croire. Il avait un peu la flemme de régler ses comptes ce soir. Aussi, il espérait que ce type ne soit pas là du tout pour ce qu'il croyait. C'était rare qu'il désire se tromper, lui qui s'efforçait d'être la raison absolue de son clan. Néanmoins, Law posait beaucoup de question pour un type inconnu. Et les questions, Xander a toujours eu beaucoup de mal à y répondre. Ce soir est peut-être un soir particulier finalement.

- Ici, tu es un peu chez moi.

Souligne t-il alors simplement en jetant un œil au barman qui acquiesce. Le bar n'est pas à lui. Mais s'il est prospère, c'est aussi grâce à Xander et à la loi qu'il mène ici. La bâtisse est à la limite de son territoire, et bien qu'il ne s'y rende pas si souvent que ça, elle représente une source d'information intarissable. Toutes les rues de ce quartier sont un peu sa maison. Non. Il n'est pas policier.


© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Avr - 3:01


Une rencontre alcoolisée... Ft. Xander

«  Vaut mieux s'excuser comme ça que d'une autre façon »

J'arrêtais ma phrase, un peu trop conscient de la suite de mes paroles. Il ne fallait pas que mes mots dépasse ma pensée, pas pour le moment du moins. Je restais un peu scotché à ses lèvres les regardant boire et parler au fur et à mesure, écoutant comme si tout était normal, ne relevant pas non plus l'étrangeté de la question de Xander sur le moment. Je suis pas vraiment du genre à répondre aux ordres de qui que ce soit et je pensais vraiment que ça se voyait sur ma tête. Je restais accoudé sur le comptoir du bar.

«  Tu crois que je réponds vraiment à des ordres de quelqu'un mais si tu veux je peux répondre au tiens »

Je lança cette bombe comme si de rien n'était avec de l'humour mais la phrase était bien plus lourde de sens que je le pensais. C'est seulement après que je me suis dit que c'était un peu tendu comme genre de réplique, ne pas réfléchir avant de parler c'est tout moi. Je garda pourtant le sourire puis laissa la surprise tirer les trait de mon visage toujours aussi expressif.

«  Sérieux c'est chez toi ? J'suis fourré ici la plupart du temps quand je sors ! T'es genre le gérant ou un truc comme ça ? Tu as une tête d'entrepreneur, homme d'affaire. Enfin si tu es le patron du bar ça peut expliquer que tu te fasse mal à te battre avec les poivrons du coin »

Je lança un petit regard au barman qui avait acquiescé à l'affirmation de Xander. J'avoue être très impressionnable et encore plus une fois que j'ai bu. Je pose ma main sur son épaule de façon assez amicale. Je ris un peu en pensant au fait que j'avais renversé mes verres sur lui, il aurait pu me foutre à la porte de son établissement si il l'avait vraiment voulu, j'avais peut-être une touche au finale qui sait. J'attrapais un tabouret afin de m'asseoir un peu plus confortablement vers lui afin qu'on puisse faire la conversation un peu plus, et je dois dire que j'avais un peu mal aux pieds avec mes chaussures. Je soupirs en m'asseyant et prend mon verre, les coudes sur le comptoir avant de porter l'alcool à ma bouche. J'ai déjà tellement bu que je n'ai plus vraiment de goût ou de sensation dans ma bouche, dans le reste de mon corps je pourrais bien dire que j'ai chaud. L'alcool brûle mon sang et je me sens un peu poussé des ailes.

«  sinon tu viens ici pour draguer … ou juste venir boire un verre tranquillement ? »

Autant que je glisse cette phrase un peu innocemment et que je vois le genre de réponse qui va me revenir pour me faire une idée sur l'ouverture ainsi que la marge de manœuvre qu'il me laisse, bien que vu l'expression sur son visage il n'est pas très open. Qui ne tente rien n'a rien, j'essaie de me convaincre mais c'est pas évident, l'alcool n'arrange pas tout non plus et c'est pas ça qui va me donner pleinement ma chance avec lui.

© By Halloween sur Never-Utopia




avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 29/09/2015
Messages : 383
Age (du personnage) : 30 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Etudes/Métier : Chef de gang
Pounds : 4354
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Avr - 10:16
Une rencontre alcoolisée
Xander x Lawrence

L'alcool adoucie les mœurs pour certains. Pour Xander, c'est aléatoire. Il est déjà le genre d'homme à réagir au quart de tour sur les sujets sensibles. L'alcool a toujours exacerbé ce fait. Il s'en fiche. Ce soir, il n'est pas là pour faire bonne figure. Ce soir, il est là pour prendre la température d'un territoire laisser trop longtemps en friche. Et sobre ou pas, le résultat sera le même. Il sait déjà qu'il a du boulot. Il ne le nie pas et ne se le cache pas. Mais pour lui, c'est toujours plus grisant de conserver quelque chose par mérite, en se battant pour l'obtenir que de se le considérer acquis à jamais.

Dans ce milieu, rien n'est jamais vraiment à personne. C'est toujours le plus fort qui possède, et les autres qui profite. Un jour, quelqu'un de plus fort, plus déterminé ou plus violent viendra. Et ce jour là serait sûrement le jour le plus grisant de sa vie. Xander n'a jamais eu peur de la mort. Pour autant, il n'est pas stupide au point de la provoquer inutilement. D'où sa méfiance et son instinct de conservation. Un leader qui n'a aucune volonté de vivre ne peu pas faire long feu ici. Ni ailleurs.

Le type semble ne pas réellement comprendre de quoi il parle. Vu son taux d'alcool il est probable qu'il eu craché le morceau s'il avait autre chose à dire. Ce qui apaise un peu l'Alpha sur le sujet. Du moins, suffisamment pour qu'il n'insiste pas. Bien que sa proposition soit intéressante. Xander esquisse un rictus amusé tout en ricanant.

- Répondre aux miens hein? Je ne suis pas certain que tu sache dans quoi tu t'embarque.

Lance t-il tout en portant son verre à ses lèvres après avoir fait longuement dansé l'alcool ambré dans ce dernier. Il provoque. Clairement. L'alcool ne l'a jamais empêché de jouer et il est presque certain d'avoir compris où ce type voulait en venir. Et si ça n'a jamais intéressé l'Alpha, en jouer ne sera probablement que plus amusant.

- Homme d'affaire? Flatteur...C'est sûrement un peu ça.

Rétorque t-il sur un ton presque mielleux, bien que suffisamment assuré pour paraitre malsain. Les mimiques de l'Alpha ne sont jamais très rassurantes. Son ton non plus. Bien qu'adoucie légèrement par la prise d'alcool continue. Son regard n'a pas changé. Pas encore. Mais le fait qu'il soit encore légèrement affaibli par sa blessure lui a fait perdre quelques couleurs. Il n'a pas dérobé son épaule à l'emprise de Law', mais ce dernier à sûrement du sentir ses muscles se crisper légèrement. Xander n'a jamais apprécié le contact humain en dehors de celui qu'il peut avoir avec les femmes quant il l'a décidé.

- Je n'ai pas besoin de draguer. Je crois que tu en es la preuve.

Souligne l'Alpha sur un ton tellement neutre qu'il peu en devenir vexant. Il ricane brièvement. Un jeu. Son menton ses posées dans sa main, alors que son coude soutenait le tout sur le comptoir. Alors qu'il fixe sans vis à vis, il est presque sûr de ne pas se tromper. Étrangement, ça ne l'agace pas. Il n'est pas ouvert à ce genre de pratique. Il y est même plutôt fermé. Non. Réellement fermé. Il se souvient de ce scientifique qui était arrivé chez lui par erreur et qui avait osé le toucher. Son visage en portait sûrement encore la marque. Pensée qui lui arracha un rictus. De toute évidence, il n'avait pas recouvré assez de force pour ce mesurer à ce type. Ça ne l'effrayait pas pour autant. Il ne semblait pas franchement méchant.

- Tu as de la chance que j'ai bu.

Ajoute t-il simplement en portant de nouveau son verre à ses lèvres pour en boire une gorgée avant de se raviser et le finir d'un trait.

© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Avr - 11:38


Une rencontre alcoolisée. Ft Xander


Avais-je vraiment de la chance qu'il ait bu ? Car si j'avais vraiment de la chance nous serions déjà dans les wc et il serait à genoux entrain de me faire une gâterie. Il était peut-être homophobe ? Quoique non il m'aurait déjà viré ou essayer de me frapper. Un p'tit nerveux celui là en réalité, c'est assez excitant. Il avait balayer d'une certaine façon mon envie du soir d'être attaché et soumis au mouvements d'un autre. Oui, ce soir je voulais un mec, une fille qui gigotte dans tous les sens me donnerait la nausée à force, vaut mieux rester dans le bestiale pour ce soir . Après si il est plus ouvert sur un plan à 3 ou 4 plutôt qu'un rapport entre hommes, ça peut se faire aussi. Je commençais à me sentir un peu plus léger, l'alcool faisant enfin effet sur mon imposante corpulence. Tout devenait un peu flou autour de moi mais l'envi de me faire ce mec restait assez clair dans mon esprit.

«  Après si ça t'intéresse pas les hommes, on peut toujours se trouver une nana et s'amuser ensemble hein »

Je riais de bon cœur, n'ayant jamais eu de complexe sur ma sexualité ni même mon corps je ne pouvais que profiter des opportunités devant moi. Mais un non restait un non dans ma tête seulement, il n'a pas dit non, il esquive un peu le sujet mais tant que j'aurais pas de réponse franche je ne lâcherai pas le morceau. J'allais pour boire mais mon verre était vide, je fis une moue un peu déçu, forcément et en commanda directement un autre. J'étais bien pas raide mort, ou assez bourré pour faire un strip tease bien que ça ferait des heureux et des heureuses. J'étais animé d'une certaine innocence, je ne voulais faire de mal à personne et juste passer du bon temps. Il faudrait que je m'arrête là avant que l'alcool ne me monte à la tête et que je devienne violent. Xander aussi avait terminé son verre, d'une traite et j'avais forcer regarder son cou en action pendant qu'il avalait. Je ne sais pourquoi mais j'ai toujours trouvé le cou des mecs terriblement sexy.

Bref, passons car il y a trop de choses chez les hommes qui m'intéresse et si je commence à épiloguer je risque de me sentir rapidement à l'étroit dans mon pantalon. Donc, je regardais Xander et comme pour être un peu plus sérieux, même si je ne devais pas être très crédible vu mon état.

«  Tu cherches pas un p'tit juriste sexy pour tes affaires ? Je fais du droit donc si tu as besoin d'un coup de main n'hésite pas »

Je souriais et lui fit même un clin d'oeil. Mon dieu j'ai honte, sur le moment non, mais vous imaginez ma tête quand les souvenirs finiront par revenir. Je savais que j'allais me faire rembarrer alors c'était un peu comme un jeu pour limiter la casse et les tensions. Il a l'air sympa dans le fond et il devrait savoir que je suis pas quelqu'un de méchant, un peu con oui mais pas méchant. Bien que ma proposition soit assez ambiguë sur le coup je crois que je m'en était pas bien rendu compte, il fallait que je renchérisse.

«  Ou besoin d'un garde du corps .. J'me ferais un plaisir de le protéger ce corps... »

Mes yeux roulaient sur lui avec gourmandise, il était délicieux à regarder et au moins je ne lui faisais pas de mal physiquement ni même me montrait grossier, bien que ce genre de technique soit un peu ringarde. Fuck j'ai bu, je m'en fou, je matte et c'est tout. J'avais l'impression de faire que parler.

«  J'fais du muay thai à haut niveau donc j'peux toujours casser deux trois bras pour toi …. j'ai chaud, ça te dit de prendre l'air? »

J'avais commencé à rire à l'idée de devenir l'homme de main de Xander, homme de main ça me plait tellement comme appellation. Bref, j'avais commencé à rire puis je m'étais interrompu tout seul parce que j'avais trop chaud ici. L'air était étouffant, l'odeur de vomit commençait à me venir au narines et autant vous dire que ce n'est pas du tout agréable. Je me redressais et du haut de mon mètre quatre-vingt-huit ça commençait à tanguer sévère. J'inspira un bon coup avant de poser de nouveau ma main sur l'épaule de Xander comme pour l'emmener avec moi prendre l'air, dehors il n'y aurait pas tout ce brouhaha et ces nuisances nous pourrions parler normalement.


© By Halloween sur Never-Utopia




avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 29/09/2015
Messages : 383
Age (du personnage) : 30 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Etudes/Métier : Chef de gang
Pounds : 4354
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Avr - 10:07
Une rencontre alcoolisée
Xander x Lawrence

Xander avait ricané tout en reposant son vers. Un rire glauque, rauque, pas franchement sympa. Les mimiques de l'Alpha l'étaient rarement. Il ne souriait jamais vraiment. Et même l'alcool ne semblait pas changer ça. Bien qu'il réagisse moins mal qu'il n'aurait pu le faire. Quoi que. Ça l'aurait probablement amusé aussi. Peut-être moins qu'en cet instant. Bien moins en fait. Il n'est pas toujours très patient.

Pour l'heure, il soutenait le regard de celui qui osait ce que peu d'hommes avaient déjà osé. Un rictus sans réelle signification s'était peint au coin de ses lèvres. Il avait ricané de nouveau. L'alcool. Son regard n'avait pourtant rien perdu de son assurance.

- Je suis un homme égoïste, je ne partage pas.

Précise t-il. Il avait rarement dit quelque chose d'aussi vrai à son sujet. Terriblement possessif, même s'il n'avait jamais été en couple et n'avait jamais aimé personne, ses hommes savaient bien qu'ils devaient aller se trouver d'autres conquêtes que celles de Xander. Il avait toujours ce qu'il voulait, et s'assurer d'être le seul à l'avoir. Ou presque. Et c'était vrai pour beaucoup de choses. Son territoire, ses hommes, ses lois. Tout devait être à lui. Le contrôle était une chose importante pour lui.

- Du droit hm?

Ca devenait intéressant. Bien que l'homme ne mesure sûrement pas l'importance de sa proposition. Il venait de proposer à l'un des plus importants chef de gang de la ville de se rallier à sa cause sur un terme juridique. Et par la même occasion de flinguer sa carrière et toute chance de réussite dans le domaine de la justice. Parce que l'Alpha appliquait sa propre justice et qu'il crachait sur beaucoup de loi. Pour autant, les connaître l'avait sorti de pas mal de mauvaises passe. Il ne négligeait pas le savoir à ce sujet. Il garde alors l'idée sous le coude, sait-on jamais. Un allier de plus ne se refuse pas. Son empire se reconstruisait petit à petit, et il avait besoin de bras comme de tête. Il doutait que la proposition soit réellement sérieuse. Mais elle avait été faite. Law n'aurait pas du.

- Tu en doute peut-être, mais je défend très bien mon corps, crois moi.

Précise Xander amusé, avec malice. La blessure de son bras ne le laissait pas présager, mais un homme ne le lui aurait jamais infligé. Jamais. Il n'avait de faiblesse que les animaux. Un comble pour quelqu'un comme lui n'est-ce pas?

- Hm...Tu propose vraiment de rejoindre mes rangs? Tu ne pourra plus reculer.

Reprend-il tout en se levant. comme pour répondre par la positive à la proposition. La chaleur lui refilait des migraines. Il n'était pas totalement remis. Prendre l'air ne pourrait pas lui faire de mal. C'est sans gène qu'il remet son blouson aux effluves d'alcool. Il ne les sens plus de toute façon. Il se dirige vers la sortie sans régler. Lawrence le ferait. Xander n'avait pas oubliée sa dette.

© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Avr - 19:03


Une rencontre alcoolisée.  Ft Xander


Il est vrai que j'avais de gros doute concernant la capacité de Xander à se défendre. Il faisait sûrement le gros dur à essayer d'intimider les autres avec son regard menaçant mais ça ne devait pas marcher avec tous le monde. Moi j'étais du genre à ne pas trop me prendre la tête et à laisser couler les embrouilles si elles ne me semblaient pas nécessaires mais dans ce genre d'endroits la populace n'était pas aussi relax que moi. Les gens s'échauffaient pour un rien avec l'alcool, on peut pas leur en vouloir après tout ce lieu est juste parfait pour se mettre la murge et faire des conneries plus grosses que leur ventre bedonnant. Pour en revenir à Xander, il avait essayé de m'impressionner en se montrant agressif avec moi lorsque je lui avais accidentellement renversé mes verres sur sa veste, mais il ne me faisait pas peur.

Je me dirigeais donc vers la sortie avec lui, écoutant sa dernière question qui le fit un peu tiquer. Comment ça je ne pourrais plus reculer après ça ? Je suis libre de faire ce que je veux Monsieur le beau gosse quand même. Je ne savais pas trop où il voulait en venir en parlant de rangs, de ne pas pouvoir reculé, on dirait une histoire de secte ou je sais pas quoi. Si c'était un truc religieux c'était absolument impossible pour moi, j'aime trop le sexe et l'alcool pour devenir un puritain et prôner des règles que je ne respecte pas moi-même. Enfin bon.

«  Hey ! J'suis encore libre de disposer de mes fesses comme je le souhaite mec ! Même si tu es très mignon et que tu dois avoir une tonne de mecs loyaux à tes pieds, je tiens à disposer de ma propre liberté. Je te propose juste un coup de main pas un enrôlement dans je ne sais quel délire »

Je ris de bon cœur n'étant pas du tout dans l'agressivité, je dirais même que je suis plutôt dans l'humour, pas étonnant vu la quantité d'alcool que je me suis tapé. Je restais donc un moment ainsi, un peu pensif sur les paroles de Xander, je suis bien trop curieux ce soir il faut croire, un peu trop et ça risquerait de m'attirer de nouveau des soucis, comme toujours je me retrouve dans des situations pas possible.

« Attends … Tu serais membre d'un gang ou un truc dans le genre toi? »

L'idée venait de me traverser la tête et je n'avais pas vraiment la capacité à contrôler ce que je disais avec les quelques verres dans le nez. Je n'avais aucune rancoeur ou colère envers les gangs, ça m'était un peu égal ce qu'il faisait. On pourrait croire que parce que je fais du droit je suis très à cheval sur les lois et le respect des règles, des codes de la société et tout ce qui va avec mais en réalité le droit était plus une voie choisie pour faire plaisir à mes 'parents'. Ouais c'est triste je sais mais au moins j'étais sûr d'avoir un job stable une fois mon diplôme en poche, pas comme si je m'étais lancé dans la musique comme je le souhaitais au début.

Je regardais Xander un peu plus attentivement, essayant de trouver un détail qui pourrait me confirmer mes suppositions. Il avait plutôt l'air d'un homme banal à première vue, bien qu'il soit très séduisant. Hormis sa blessure il n'y avait pas grand chose. J'essayais de me repasser des morceaux de notre conversation dans la tête, malgré mon ébriété. « Son territoire » c'était ça qui pouvait le mieux me confirmer que c'était un mafieux. L'idée de faire des choses avec un mafieux n'était pas du tout déplaisante, c'était même un peu plus excitant. Le danger et tout, enfin vous voyez sûrement de quoi je parle. «  Grrr » ah bah voilà, à force de penser à des choses coquines je finis par plus me contrôler et celui là il est sortit tout seul. Je devais sûrement avoir un petit regard coquin et me mordillais la lèvre dans le feu de l'action. Dans ma tête en tout cas il y avait plus d'action entre nous ça c'est sûr, c'était très chaud ...


© By Halloween sur Never-Utopia



avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 29/09/2015
Messages : 383
Age (du personnage) : 30 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Etudes/Métier : Chef de gang
Pounds : 4354
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Avr - 14:31
Une rencontre alcoolisée
Xander x Lawrence

Xander n'a jamais rigolé avec les serments. Même s'il ne s’embarrasse pas de stupides cérémonies, il a toujours prôné la ferveur et la loyauté. Un comportement différents a toujours été sévèrement réprimandé. Il ne peut pas permettre à un seul homme d'en compromettre 300. Parce que c'est à peu prêt la taille des rangs de l'Alpha. Un "petit gang" pour certains, une menace pour d'autre. Il n'a jamais cherché à grandir. Parce que pour lui, quand une entreprise grandit, elle perds la proximité. Il ne tiens pas à devenir l'un de ces gérants verreux qui tire les ficelle depuis un bureau bien trop grand.

Il est égoïste Xander. Et pourtant, il est probablement l'un de ceux qui vis dans les conditions les plus misérables. Ce n'est pas faute de moyen non. Ca ne l'a jamais été. Mais jamais il ne retournera dans le petit pavillon parfait de banlieue. Jamais il n'échangera les palissades de bois pourries et les grillages rouillé de son terrain contre une barrière blanche. Les chiens errants qui se faufilent chez lui de temps à autre ne seront jamais remplacés par un labrador sable au poil brillant. Les faux semblants, il ne s'en sert que pour blesser. Il n'est pas un homme très matérialiste. Il ne tiens qu'à un chose: son pouvoir. Il ne se départi pas de son sérieux, malgré l'alcool qui le réchauffe et fait rosir légèrement ses joues. Sûrement trop légèrement pour que ce soit visible dans la pénombre.

- J'ai toujours eu pour habitude de rendre les services rendus.

Reprend t-il alors tout en comprenant que Law' ne voyait absolument pas sur quoi portait réellement la discussion. C'est vrai, même en dehors de ses rangs, il avait des alliés. Cath' par exemple. il n'avait jamais fait parti des sien, mais il rémunérait ses service comme il l'aurait fait avec un mercenaire. C'était toujours ainsi que ça se passait dans son milieu. Et lorsque Cath' préférait un paiement en nature, Xander payait sa dette. Il n'était pas honnête avec tout le monde. Uniquement avec ceux qu'il estime, ou de qui il pense pouvoir tirer encore un peu de profit.

Pour l'heure, Law avait compris. Ce qui arracha un petit rictus particulièrement détestable à l'Alpha. Il ricana brièvement et un éclair de malice passa dans son regard ambré.

- Je t'avais dis que tu étais un peu chez moi. Tu ne devrais pas proposer tes services à la légère.

Précise Xander, amusé par la situation. L'alcool aidant sûrement. il n'aurait probablement pas eu la patience de le faire mariner ainsi s'il n'avait pas bu un peu. quoi que. l'Alpha a toujours été joueurs. Mais le grognement étrange poussé par Lawrence le fit froncer les sourcils.

-Hmpf. T'es bizarre comme gars.

Conclu t-il en un haussement d'épaule. Ils avaient marché. Et sans que Lawrence ne s'en rende compte, ils étaient tout deux arrivé devant de grandes grilles en fer forgé. Bringuebalantes, on ne voyait pas ce qui se trouvait derrière. Encadré par une haute palissade en bois abimée par l'humidité et le temps, un pare vue en plastique verre un peu délavé par la lune tenait mollement à l'arrière de la grille. Une installation qui était déjà présente bien avant que Xander n'achète ce terrain.  

D'un coup d'épaule désinvolte, accompagné du pied, la grille rouillée s'ouvrit dans un grincement sinistre sur un terrain vague au milieu duquel trône un vieil entrepôt des années 1800 au toit en verrière clairement abimé par le temps. D'ancien bidon de carburant vide jonchent les quelques touffes d'herbe encore présente après la canicule d'il y a quelques années.  

- Tu veux toujours venir chez moi?

Rétorque Xander amusé. On pourrait y voir une proposition. Et pourtant, en cet instant, Xander n'a en tête que l'aide que Law lui a proposé plus tôt.

© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Mai - 12:12


Une rencontre alcoolisée.  Ft Xander

- J'ai toujours eu pour habitude de rendre les services rendus.

voilà de quoi attirer mon attention un peu plus sur ce qu'il est plutôt que son corps qui me donne envie. Il confirmait assez vite mes doutes et faisait bien parti d'un gang. Je n'avais pas le tend de dire un mot que Andy me revenait en tête, il avait une dette envers moi et si je pouvais lui faire sa fête ça ne serait que trop jouissif. J'avais toujours autant de rancœur pour lui les sentiments avaient laissé place à de la haine, de la rage envers lui, j'avais envie de le mettre à terre aussi violemment qu'il avait jeter mes sentiments par la fenêtre. Je me sentais toujours aussi con d'avoir aimé un homme comme lui, mais aujourd'hui la situation allait se retourner contre ses beaux yeux. La parfaite occasion se présentait enfin à moi après tout ce temps, il était absolument hors de question que je refuse ce genre de chose.

«  Je vais sûrement avoir besoin d'un service de ta part dans ce cas »

Je souriais un peu inconscient, animé par une vague de vengeance qui mit mon cœur dans tout ses états. Je suivais Xander les yeux fermés, je n'avais pas peur de lui et avec l'alcool dans le sang j'aurais très bien pu suivre une canette vide rouler sur les trottoirs de Londres, jusqu'à décuver pour rentre chez moi.  Le trajet ne me parût pas du tout long, j'étais un peu perdu dans mes idées de vengeance mais aussi par les beaux yeux de Xander, à croire que j'avais toujours une petite lueur d'espoir en le suivant espérant qu'il me ramène chez lui pour une folle nuit d'initiation. Le bâtiment devant lequel nous nous arrêtions était du genre à donner la chair de poule, je ne suis pas du genre à flipper pour rien surtout avec l'alcool mais bon c'était pas un lieu dans lequel j'irais spontanément, et je pense que c'est pour cela que Xander à choisi un lieu comme celui-ci : pour être tranquille.

- Tu veux toujours venir chez moi?  

Alors là ça dépassait de loin toutes mes espérances, j'étais invité chez lui et j'allais bien sûr accepté la proposition sans plus attendre, je secouais donc la tête en guise d'affirmation fixant l'espèce de portail qu'il venait d'ouvrir, enfin on aurait plutôt un rempart mais bon chacun son avis. Je le suivais regardant où je mettais les pieds au cas où il y aurait des trucs au sol, on sait jamais maladroit comme je suis je serais parfaitement capable de me casser la gueule, sans compter avec les verres que je me suis enfilé ça n'arrange rien. Je le suivais à l'intérieur, déprimant un peu en voyant la déco car même dans ce lieu improbable ça avait l'air plus propre que dans mon studio.

«  alors on passe aux choses sérieuses ? »

Je souriais en coin un peu impatient de voir ce dont il était capable ce beau brun, il avait fait genre je ne suis pas intéressé mais m'avait tout de même invité chez lui, enfin si c'était vraiment chez lui. Je ne suis pas très regardant sur les fantaisies des gens même si j'aime essayer de nouvelle chose. Je le regardais donc attendant qu'il prenne la suite des événements en main, j'en suis tout excité.

© By Halloween sur Never-Utopia





avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 29/09/2015
Messages : 383
Age (du personnage) : 30 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Etudes/Métier : Chef de gang
Pounds : 4354
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 27 Mai - 20:50
Une rencontre alcoolisée
Xander x Lawrence

Xander avait progressé sur le terrain de terre brûlée devant l'ancien entrepôt qui semblait être un monstre de taule et de verre dont l'ombre avalait le décor sur lequel il trônait. La nuit était claire. Mais sûrement pas assez pour permettre de desceller les détails. Xander était heureux d'être de retour chez lui. D'un regard, il balaya le lieu comme pour s'assurer qu'ils étaient seuls. Il était clair que l'objectif de Law n'avait rien à voir avec celui de Xander qui en riait d'avance. Il ne dirait pas non à un allier aussi solide que lui. Il n'était pas prêt à vendre son corps contre un allier cependant.

- Les choses sérieuses...On peut dire ça. Il sont peut nombreux ceux qui ont été invités ici.

Précise Xander, narquois, ricanant un peu lugubre. D'humeur joueuse malgré les sombres heures qu'il avait pu passer récemment, il bénissait presque les effets de l'alcool en cet instant. Sa poigne se referma sur la poignée métallique de la plaque de taule montée sur un rail qui refermait son antre. Y apposant son épaule gauche, il la tira vers lui avec force. La chaine qui la refermait à peine tomba sur le sol dans un cliquetis lourd alors que l'aile de métal lâchait un cri sinistre et strident en se mouvement de quelques centimètres à peine. Suffisamment pour laisser passer les deux hommes.

Le vent s'engouffra dans l'immense salle au sol bétonné, jonché par les gravas des quelques colonnes qui s'étaient effondrées il y a longtemps. Les pas l'alpha résonnaient tandis qu'il entrait, appuyant sur un vieille interrupteur probablement pas au norme. De vieille ampoules à filament s'allumèrent. Une dizaine peut-être. Certaines étaient mortes depuis longtemps. D'autres voyaient leur lueur masquée par un vieil abat jour bien trop poussiéreux.

C'est avec la plus grande désinvolture que Xander s'avança vers le fond de la pièce où tronait une grande cheminé dans laquelle les braise luisait encore. Sur cette dernière, une vieille horloge des années 1800 était resté bloquée à l'heure à laquelle elle s'était arrêtée bien avant que Xander de naisse. L'Alpha contourna le matelas posé à même le sol, parmi les gravas, afin d'attiser le feu dans la cheminée.

- Bienvenue chez moi.

Indique t-il alors simplement tout en se redressant alors que des flammes timides reprenaient doucement. Il ne faisait pas chaud ici. C'était le plais des courant d'air et parfois, l'eau ruisselait sur les dalles. Xander n'avait jamais pris le temps de rénover. Le confort n'était pas ce qu'il recherchait.

-Je vais sûrement te décevoir, mais il ne se passera rien dans ce lit.

Précise t-il simplement en esquissant un rictus qui ressemblait presque à un sourire tant la lumière était faible malgré la multitude de lampe. Les courant d'air faisait valser les flammes autant que les ampoules et le décors n'avait alors rien de chaleureux.

- Il est trop poussiéreux de toute façon

...En plus, il y avait encore des tâches de sang sur ses draps qu'il n'avait pas eu le temps de laver la dernière fois que son bandage s'était défait. Son discours était surprenant. Xander n'était pas homophobe, mais il n'aurait jamais supporté qu'un homme ai l'audace de le désirer en temps normal.

Il avait ricané de nouveau avant de faire dos à la cheminé, joignant ses mains dans son dos. Il avait oublié l'odeur d'alcool qui imprégnait encore ses vêtements. Il fixait Law en y voyant une force supplémentaire qui ne serait pas négligeable à ses côtés.


[HRP: Désolé pour le retard ! :/]

© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Juin - 1:51


une rencontre alcoolisée. Ft Xander

Je marchais dans ce qui servait apparemment de maison à ce type. Il était beau mais l'intérieur était si délabré que ça donnait des frissons dans le dos. Même mon petit studio en bordel avait l'air d'un palace à côté de ce tas de ruine. En plus de ça il y faisait quelque peu froid et heureusement que j'avais bu comme un trou pour me réchauffer sinon je serais déjà un glaçon. Je fis quelque pas de plus dans la grande pièce et je ne pus retenir un sourire quand il m'affirma que peu de personne venait ici. J'étais l'une des rares personnes ? Vraiment ? Pour le coup j'avais encore plus envie de lui sauter dessus et de tous lui arracher pour faire l'amour au coin du petit feu. Ouais j'avais remarqué la cheminée et ça devait être le pied avec les peaux de bêtes et tout enfin je suis un peu dans mon délire mais en gros c'est ça.

Je devais attendre un signe plus précis pour passer à l'attaque ou pas ? J'étais en pleins débat intérieur quand il me dit qu'il ne se passerait rien, moi qui était prêt à baisser mon pantalon pour lui montrer la bête de vint trois centimètre qui y dormait. Je soupirais un peu me disant que finalement j'aurais peut être du rester au bar à draguer un autre type qui m'aurait fait une pipe vite fait dans les chiottes avant que je ne rentre chez moi dormir dans mon lit confortable et bien chaud.

«  Si c'est pas pour baiser tu peux me dire ce que je fais là ? Tu m'ramène chez toi en m'allumant avec ton regard et après l'air de rien tu me dis non, c'est digne d'une adolescente de 17 piges »

Je riais doucement car je n'avais pas vraiment de réel frustration, il m'avait plus ou moins fait comprendre depuis le début qu'il n'y aurait rien entre nous deux de ce genre mais il avait été plutôt vague sur le reste de notre conversation, sur les services que je pouvais lui rendre et celui qu'il pourrait me rendre. Je croisa un peu plsu les bras sur mon torse en le regardant sérieusement, lui qui trônait devant sa cheminée comme un roi. Une roi qui va partager son feu parce que je me les caille.  J'allais donc vers lui pour tendre les mains au dessus des petites flammes.

« Mec pas la peine de tourner autour du pot plus longtemps va droit au but, si je peux pas avoir une pipe dis moi au moins ce que je peux faire pour toi et ce que je peux avoir en retour »

Ce n'était même plus drôle au final, c'était entrain de perdre tout son charme en même temps que l'alcool redescendait doucement. Je retrouvais un peu plus le contrôle de ma pensée bien que ça ne change pas beaucoup de d'habitude. Je termine par mettre les mains dans mes poches de pantalons histoires de les garder au chaud une fois qu'elles sont réchauffées et je guette forcément une réaction de cet homme qui n'a pas l'air encore totalement décidé à cracher le morceau.


© By Halloween sur Never-Utopia



avatar
Chef de gang
Date d'inscription : 29/09/2015
Messages : 383
Age (du personnage) : 30 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Etudes/Métier : Chef de gang
Pounds : 4354
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Juil - 13:15
Une rencontre alcoolisée
Xander x Lawrence

La réaction du jeune homme était compréhensible. Xander ricane pourtant. Lui? Une adolescente de 17 piges? Allez savoir. Elles sont perfides les gamines. Lui aussi. Même si l'alcool obscurcissait son jugement, il avait compris depuis un moment ce que cherchait Law'. Et oui, il s'en était servi pour l'attirer ici. Parce que c'était ici qu'il était le mieux. Et ici qu'il pourrait se débarrasser de l'odeur d'alcool qui imbibait ses fringues.

- Ne soit pas si déçu, tu ne perd pas grand chose, crois moi.

Lance alors l'Alpha avec sérieux, bien que sa main semblait bien trop agrippée à l'âtre de sa cheminée pour signifier qu'il allait bien. Il ne l'avait pas montré, mais il était fatigué. Depuis des mois il l'était. A force de se battre et de prendre des coups, tout le monde flanche à un moment donné. S'il allait mieux maintenant, il n'avait pas encore recouvré la totalité de ses forces. Lawrence ne pouvait sûrement pas le comprendre, mais Xander était devenu vulnérable. C'était tout l'intérêt de la présence de l'iroquoi ici.

D'ordinaire, il n'était pas du genre à se dénigrer. Au contraire, personne ne doutait de ses performance avec les femmes puisqu'il n'était pas si souvent seul. Mais ça n'avait rien à voir. Il esquissa un sourire amusé à cette pensé. Non. Décidément, il ne se voyait pas être si proche avec un homme. Vraiment pas.

- T'as pas l'air d'être faible. Sans parler de ta volonté, ça m'intéresse.

Précise t-il finalement sans ciller. Evidemment, l'intérêt qu'il lui portait n'avait rien de sexuel. Il l'avait compris à présent. Mais Xander ne pouvait cacher qu'il émanait quelque chose de ce type. Quelque chose qui pourrait lui être utile, il en était sûr.

-Disons que j'ai besoin d'être bien entouré ces derniers temps, si garder une belle gueule t'emmerde pas, je paye bien. A moins que je ne puisse te rendre un autre service.

Oui. Il venait vraiment de lui demander de faire partie de sa garde rapprochée. Zack était partie, et il était encore régulièrement malade suite à l'infection de son bras. Isuzu ne montrait plus signe de vie, et c'était plutôt la guerre en ce moment dans son quartier. S'il ne voulait pas finir comme celui qu'il avait détrôné, il lui fallait s'entourer. Quitte à faire quelques concessions. Concessions que l'alcool aidait à faire.



© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» accepteras-tu un jour de me pardonner ? ㄨ Sarah & Xander (terminé)
» [HALLOWEEN] Effluves Alcoolisées
» 05. En route pour une soirée alcoolisé ! [PV APRIL]
» Distributeur de sourires – ft. Emrys
» Tout s'expliquera ... un jour - Xander (fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Millenium :: Londres ▬ La ville :: Centre-ville :: Cafés & Bars-