Hey sexy. { Lawrence } { NC-18 } { TERMINÉ }

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Maître du [hide]
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 173
Age (du personnage) : 27
Orientation sexuelle : homosexuel
Etudes/Métier : Première année en philosophie
Pounds : 1238
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Fév - 8:26
// ATTENTION \\
Ce rp est relativement vulgaire au niveau du langage des personnages.
De plus, il pourrait contenir des scènes sexuelles entre hommes.
Lisez à vos risques et périls e_e


Trois heures du matin. Le regard bleuté semblait fixer le plafond comme s'il pouvait y voir le sens de la vie. Son esprit était à la fois vide et trop plein. Dans son regard on pouvait y lire l'ennui et aussi une part d'agacement. Il n'arrivait pas à faire le vide, il n'arrivait pas à s'endormir. Quand on est insomniaque, plus le sommeil tarde à venir plus il risque de ne jamais pointer le bout de son nez. Il en était à penser à ses médicaments, remettant en cause leur efficacité alors qu'il remuait pour s'asseoir dans son lit. La chambre avait beau être plongée dans le noir, éclairé seulement par les lumières de la rue provenant de la fenêtre unique, il pouvait tout de même très bien y voir. Ses yeux étaient habitués depuis de longues heures à l'obscurité et c'est donc sans mal qu'il pu attraper son paquet de cigarettes pour en allumer une. La lumière vive de la flamme de son briquet vint éclairer son visage, puis il inhala la fumée longuement, avant de la recracher dans un soupir de satisfaction. Fumer l'aidait parfois à s'endormir plus facilement, mais celle-ci était loin d'être son premier essai de la nuit. Non, il n'en était plus à essayer de dormir, il venait de lâcher prise, de jeter les armes. Tant pis, il dormirait bien quand il n'en pourrait plus.

Il s'était donc levé du lit, sa cigarette coincée entre les lèvres, il alluma sa lampe de chevet avant de fouiller dans son armoire pour en sortir quelques vêtements. Il n'en pouvait plus du plafond triste à mourir de sa chambre et s'il devait ne pas dormir il le ferait en bonne compagnie. Lilian devait dormir depuis un moment déjà, car il avait dit travailler le lendemain très tôt, pas question de l'emmerder c'était loin d'être son genre. Non, Jos avait une autre idée en tête. Il connaissait bien quelqu'un qui ne dormait jamais à 3h du matin et il comptait bien aller passer le reste de la nuit sur son canapé.
Sans attendre, il enfila donc les premiers vêtements confortables qu'il trouva. Un t-shirt noir bien banal pour lui et un pantalon de jogging gris, le truc le plus confortable qu'il possédait. Il quitta ensuite sa chambre sans faire trop de bruit, pas tant par politesse, mais surtout parce que dans le doux silence qui régnait dans l'appartement il se sentait mal de tout remuer brusquement. Sur son chemin il croisa Jack le chat de Lilian, qui semblait lui demander de ses yeux vifs ce qu'il foutait encore debout à cette heure. Un sourire se dessina instinctivement sur les lèvres du brun qui se pencha pour cajoler une seconde la tête de la bête avant de prendre sa veste, ses bottes, enfilant le tout et fuyant l'appartement tel un voleur dans la nuit.

Une fois dehors, il eut un frisson en sentant le froid de l'air. Il était habitué, il aimait l'hiver pourtant, mais vu son état de fatigue il devait bien avouer que ça l'avait un peu surpris. Il retira enfin sa cigarette de ses lèvres, inspirant un moment l'air frais, avant de reprendre son chemin, descendant les escaliers tranquillement.
Dehors, il troublait de ses pas le même silence profond qu'à l'intérieur de l'appartement. Les rues étaient vides ou presque et il n'y avait pas une seule voiture en marche. C'était le calme plat et ça avait quelque chose de très satisfaisant. Comme dans un film, les seuls pas qu'on entendait étaient les siens. L'ambiance post-apocalyptique des rues désertes amusèrent les pensées de Josiah durant les presque vingt minutes de marche qui le séparaient de l'appartement de Lawrence.

Enfin il arriva devant le bâtiment, encore une autre cigarette aux lèvres. Son regard détailla les escaliers devant lui un moment, avant qu'il ne se décide enfin d'y monter. Il avait l'habitude, avec son appartement au troisième étage et pourtant à chaque fois c'était un petit effort à faire. C'est donc assez lentement qu'il gravit les quatre étages, arrivant devant la porte du studio. Une bouffée de cigarette avant d'entrer, recrachant la fumée, il posa sa main sur la poignée et entra sans même toquer.
Il ne toquait plus depuis longtemps, il faut dire. Tout comme chez lui, la porte était toujours ouverte de toute manière. Les premières fois, Lawrence avait été agacé de ses visites surprises, de ses entrées fracassantes, mais il semblait s'y être habitué. Après tout, s'il ne voulait pas le voir chez lui ainsi il n'avait qu'à verrouiller la porte, non ?

« Yo ! »

Il parla tout en entrant, mais une fois à l'intérieur il eut un temps d'arrêt. L'odeur venait de lui venir au nez et il s'était figé un instant pour en profiter. Il venait de se souvenir qu'il avait faim, tiens. Ça tombait plutôt bien tout ça. Il avait fermé les yeux pour apprécier pleinement l'odeur, mais lorsqu'il les rouvrit il pu apprécier une toute autre vision du paradis. Parce que ce mec était en train de faire ses Pancakes presqu'à poil dans sa cuisine. Un autre instant d'arrêt, avait que Josiah se remette enfin en marche. Il se débarrassa de ses chaussures, refermant la porte et s'approcha de son ami avec ce sourire en coin plutôt carnassier qui lui allait si bien. C'est sans la moindre gêne que son regard avait trahit ses pensées lorsqu'il avait détaillé de ses yeux bleus le corps un peu trop dévoilé du jeune homme.

« Hey sexy. Désolé de taper l'incruste, j'me faisais chier chez moi la nuit était longue ~ J'avais envie de compagnie. »

C'était un 'sorry not sorry' au fond car il ne s'excusait pas vraiment. Law avait l'habitude de le voir au milieu des meubles et Jos ne prenait pas vraiment de place. Il ne restait jamais très longtemps de toute manière, une soirée - ou plutôt une nuit - et il était reparti. Pas le genre chiant, quoi que...

« J'espère que t'as du nutella. Je mange mes pancakes avec du nutella. »

... Quoi que, en effet, il lui arrivait de s'imposer un peu plus. Surtout avec la cuisine.
avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Fév - 19:01


Hey Sexy. ft Josiah

Je m'ennuie.J'ai beau tourné dans mon lit le marchand de sable n'a pas l'air de vouloir venir me faire un coucou, et je trouve qu'il m'oublie un peu trop souvent en ce moment, rappeler moi que si je le vois on va avoir une petite conversation lui et moi. Enfouis sous une tonne de couvertures, entouré par mes coussins, je regarde les minutes avancer sur mon réveil. Ces chiffres rouges transpercent l'obscurité de mon studio, laissant tout de même le calme le plus pesant planer. Ça devient chiant, je n'aime pas le bruit mais je n'aime pas non plus être prisonnier du silence, j'attrape la télécommande qui se trouve sur la table basse, qui ce dit en passant est en bordel comme toujours, j'allume la télévision. Les programmes de nuit laissent vrai à désirer, comment on peut ne pas mettre au moins un truc potable pour des gens qui vivent la nuit ? L'écran met un peu de temps à s'éclairer, il sort doucement de son sommeil et la lumière qu'il dégage m'agresse les yeux. Je les plisse en grimaçant tellement le choque est violent. C'est pas comme si j'avais l'habitude.

Je tombe sur la fin d'un reportage sur les chevaux. J'ai appris à monter à cheval étant petit chez mes grands-parents, mais je n'en ai pas que des bons souvenirs, j'ai mal aux fesses juste en repensant aux exercices de mise en selle pour travailler son assiette, mon dieu mes bijoux de famille ont souffert. En me redressant, pour être assis en tailleur, je commence à zapper. J'ai pas mal de chaînes pour m'occuper justement pendant mes nuits blanches. La plupart proposent des films porno, je n'y prête pas plus attention que ça, bien que je sois un coureur de jupons je n'apprécie pas spécialement de mater des gens coucher ensemble pour de l'argent. Je soupire donc en voyant la tonne de programmes pour adultes. J'abandonne. Je me lève du lit en replaçant mon boxer, le parquet couine légèrement sous mon poids, la console allumée et le jeux inséré je vais dans la cuisine me chercher un soda. Tant qu'à faire je vais jouer toute la nuit et on ne joue pas sans boire ou manger des cochonneries. Déception en ouvrant mon placard spécial chips, il n'y a plus rien. Je râle bien entendu en retournant à mon lit. J'ai quand même ramené avec moi un paquet de gâteau.


J'enchaîne les parties et les jeux, du jeux de guerre au jeux de football et au jeux de combat. Mon paquet de gâteaux se vide assez vite ainsi que mon soda, il va être temps du ravitaillement. Mais avant j'attrape mon portable, je regarde si je n'ai pas reçu d'appel ou de message. J'ai bien envie d'appeler Jo' qu'il vienne jouer à la console avec moi. Il dort encore moins souvent que moi il me semble, on occupe nos nuits comme on peut. Mais si il ne m'a pas envoyé de message c'est qu'il doit sûrement enfin dormir. Je repose mon portable et me relève.

J'explore les recoins de mes placards à la recherche de quelque chose à me mettre sous la dent. Des pancakes. Voilà un truc que je pourrais manger jusqu'au petit matin. Avant de commencer à cuisiner il me faut de la musique, l'ordinateur portable posé sur le comptoir je mets une musique que je travaille en ce moment. En mélangeant les ingrédients je me laisse porter par la musique. Je vais jusqu'à pousser la chansonnette, les cheveux attachés en queue de cheval ce n'est pas aussi drôle de secouer la tête en rythme. J'essaie de me souvenir de la position de mes doigts sur le manche de la basse ou encore de retenir les mouvements de la batterie à l'oreille. Je regarde mon tas de pancake avant de continuer  à cuisiner, qu'est ce que je vais bien pouvoir mettre dessus ? Le bruit de la poignée de la porte d'entrée me sorti de ma réflexion profonde sur les pancakes. Il n'y a qu'une personne pour rentrer chez moi comme ça : Josiah. Qu'est ce que ça m'agaçait qu'il rentre ici comme dans un moulin, mais bon après lui avoir répété plusieurs fois sans succès j'ai finis par m'y résoudre. Il est un peu comme un chat qui part et revient à sa guise, et comme un chat je le nourris. Après m'avoir gratifié d'un « Yo ! » j'ai vu sa tête de morfale, on lit sur lui « J'ai faim et ça sent bon ! » ce qui veut dire « donne moi à manger ».

Avec ce regard, je ne peux pas me retenir de sourire, j'aime qu'on me regarde comme ça, c'est con à dire et ça fait sûrement un peu prétentieux mais je le vois me détailler, en même temps je suis en sous-vêtements et je fais à bouffer, normal qu'il me regarde. Je ne vais pas me changer pour autant.

« Hey sexy. Désolé de taper l'incruste, j'me faisais chier chez moi la nuit était longue ~ J'avais envie de compagnie. »


Je coupe la musique pour pouvoir l'entendre clairement. J'avoue être soulagé qu'il soit venu chez moi, je ne vais pas passer le reste de la nuit seul à glander, autant le faire à deux, surtout que je risque de broyer du noir à force de tourner en rond. Le saladier de pâte à pancakes est bientôt terminé, Jo arrive pile au bon moment pour casser la croûte il doit avoir un sixième sens pour la bouffe.

« J'espère que t'as du nutella. Je mange mes pancakes avec du nutella. »

« Commence par arrêter de me mater tu vas finir aveugle. Bien sûr que j'ai du nutella et je sais aussi que t'es pas désolé de taper l'incruste chez moi »

Je ris en terminant  les derniers pancakes. On se cherche pas mal tout les deux mais il ne s'est jamais rien passé. Tant mieux ou malheureusement ? J'en sais rien. La poêle balancée dans l'évier, je sors une petite cuillère ainsi que le fameux nutella, il me sous estimait si il pensait que je n'avais pas de nutella. Tout morfale qui se respect se doit d'avoir un pot chez lui. L'assiette dans une main, le pot de nutella dans l'autre, une bouteille de jus de fruit sous le bras, je pousse la porte du frigo avec le pied avant de tout installer sur la table basse.

« Qu'est ce que tu racontes de beau mon joli? »

Il a souvent des histoires à coucher dehors à raconter. Je lui fais signe qu'il peut se servir même si d'habitude il n'attend pas mon autorisation. Mon pancakes dans la bouche je réfléchis quelques instants à ce qu'on va bien pouvoir faire de notre nuit. J'ai littéralement engloutis mon pancake qui contenait trois tonnes de nutella, j'en ai sur les doigts alors forcément je les mets à la bouche mais avec Jo à côté j'attends la réflexion, je tourne doucement les yeux en sa direction en prenant un air assez coquin, mais je ne sais pas vraiment garder mon sérieux alors je souris. J'essuie mes doigts avec un mouchoir, oui tout homme à un paquet de mouchoir à proximité de son lit.

« Tu veux jouer à quoi ce soir ? »


Cette question aurait très bien pue avoir un double sens mais je n'y ai pas fais attention sur le coup. Je pousse mes oreillers et mes couvertures histoire que nous ayons plus de place, car même si lui est un petit gabarit moi je suis assez encombrant, faudrait pas qu'il se sente trop opprimé .


© By Halloween sur Never-Utopia

avatar
Maître du [hide]
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 173
Age (du personnage) : 27
Orientation sexuelle : homosexuel
Etudes/Métier : Première année en philosophie
Pounds : 1238
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Fév - 2:17

S'incruster, ça il savait faire. Pourtant il détestait en général qu'on le fasse chez lui - sauf quelques petites exceptions, Mickey par exemple qui allait et venait dans son appartement comme bon lui semblait - mais il n'avait aucune gêne à le faire à Lawrence. D'ailleurs ce dernier le savait, trop bien même, car lorsque le brun s'excusa de taper l'incruste il ne sembla pas le croire une seule seconde. Pas étonnant, il connaissait la bête et c'était loin d'être la première fois. Surtout que la seconde d'après il lui avait demandé du nutella sans la moindre gêne pour ses pancakes, sachant très bien qu'il aurait la permission d'en manger et qu'il en mangerait même sans celle-ci. Les paroles de son ami l'amusèrent, car évidemment il le matait et il ne comptait pas arrêter. Avec quoi risquait-il de devenir aveugle de toute manière ? Oh puis merde, ça valait le coup de prendre le risque de toute manière. Il sourit donc un peu plus en coin en l'entendant et haussa ensuite les épaules avec un petit ricanement...

« Pff ~ Je suis vraiment si prévisible ? Évidemment que je suis pas désolé, bro. »

Il n'avait aucune honte à l'avouer, de toute manière Lawrence savait bien qu'il avait raison. Cela ne servait à rien d'insister, de jouer l'innocent qui ne veut pas déranger. C'était une perte de temps. Alors il avouait. Il ne se défendit pas non plus concernant le fait qu'il soit évidemment en train de le mater. C'était tout aussi inutile et ne rien dire revenait à avouer. Ensuite il se recula un peu, pour laisser plus d'espace au jeune homme dans sa cuisine plutôt étroite pour deux personnes. Il venait de terminer les pancakes et Josiah suivait ses mouvements des yeux sans remuer le petit doigt, fumant tranquillement en laissant le grand garçon tout faire lui-même. Il avait prit le nutella, l'assiette de pancakes et une bouteille de jus, tout ce dont ils avaient besoin. Josiah se contenta d'attraper le cendrier qui traînait sur le comptoir, exactement là où il l'avait laissé la dernière fois. Décidément, c'était pas très bien rangé par ici, mais il s'en fichait pas mal. N'étant pas non plus un exemple de propreté et de rangement, il n'était pas en position de juger et quelque part ce bordel chez Lawrence le rassurait. C'était... chaleureux ? Josiah devait bien être la seule personne au monde à trouver qu'un bordel c'est rassurant, mais il était comme ça.
Cendrier en main, il y écrasa son mégot en crachant une dernière bouffée, avant de poser ledit objet sur la table basse dans un espace encore libre. L'odeur des pancakes était déjà bien envoûtante et Josiah s'installa sur le canapé en ignorant les couvertures et les cousins sur celui-ci, levant son regard bleuté vers Law lorsqu'il lui posa sa question. Il resta un instant silencieux, avant de hausser les épaules en pouffant brièvement, ne sachant pas trop quoi lui raconter cette fois. Il parlait toujours de choses plutôt banales mais amusantes qui lui étaient arrivées, sans jamais évoquer quoi que ce soit d'important ni de personnel. Encore moins le passé. Il se contentait de relater des scènes de son quotidien qui semblaient amuser le plus jeune. Pas étonnant, faut dire, Josiah avait un certain talent pour rendre sa petite routine amusante. Sorties nocturnes, bêtises, délits mineurs, les partenaires sexuels de Lilian son colocataire, bref tout ce qui remplissait ses jours et ses nuits.

« Hmmhmn.. »

Il ne répondit néanmoins pas tout de suite à la question posée par Law. Non parce qu'il avait déjà attrapé un pancake avant que son ami ne lui fasse signe et, celui-ci inondé de nutella, il l'engloutit. Avec la bouche pleine, difficile de raconter ses petites histoires. Alors il releva ensuite les yeux vers son partenaire nocturne pour répondre enfin à la question, mais il s'arrêta en le voyant faire. Et vla qu'il le provoquait, gratuitement en plus de ça. Josiah haussa un sourcil et entra avec lui dans ce petit jeu, léchant sa lèvre dans un mouvement plutôt lent, s'amusant à lui répondre de ce geste, mais lorsque le jeune homme se mit à rire il ne résista pas et éclata à son tour.

« Mec, me fais pas des trucs comme ça, t'as pas le droit.. » Il marqua une pause, ricanant encore un peu, mais son regard trahissait le fond de ses pensées qu'il ne tarda pas à exprimer. « Avec une bouche pareille c'est pas tes doigts qu'j'veux te voir lécher ~ »

C'était le jeu, non ? Dire ce genre de choses ça ne lui ressemblait qu'à moitié, des paroles beaucoup trop lourdes pour lui, mais avec Law c'était ça le jeu. Dire tout ce qui lui passait par la tête, s'amuser à se draguer sans la moindre gêne. C'était un jeu dangereux, au fond, non ? Enfin, dangereux pas vraiment, mais à force la tentation devenait réelle. Était-ce mal ou bien ? Allez savoir.

Il marqua une courte pause, le temps de s'enfiler deux bouchées de pancakes en plus, laissant la question suivante de Law en suspend alors que ce dernier leur faisait un peu plus de place sur le canapé. Jouer à quoi ? Oh, celle-là elle était pas mal. Avalant ses bouchées, laissant un peu de nutella sur sa lèvre inférieure sans se rendre compte, il répondit enfin à Lawrence en pensant enchaîner les deux questions en même temps.

« Alors ~ J'ai pas grand chose à raconter pour une fois. Semaine tranquille, voire chiante, j'suis pas sorti j'ai pas fait de conneries... C'est p't'être pour ça que j'arrive pas à dormir la nuit, j'ai l'impression d'pas en avoir assez fait ? Genre ma tête me dit que j'ai pas encore rempli mon quota de bêtises et là bam, j'débarque chez toi et j'mange des pancakes à 3h du mat ! »

Alors qu'il parlait, il remuait un peu pour mieux s'installer au fond du canapé, remontant ses jambes en tailleur pour être confortable. Un coussin s'interposait entre ses fesses et le canapé, alors il grogna un peu, coupant son récit pour pousser l'oreiller un peu plus loin et... Oh. Il allait se rasseoir, mais vit avant cela ce qu'il venait de découvrir. Un sourire en soin se dessina sur ses lèvres alors qu'il attrapait les emballages de préservatifs attachés les uns aux autres dans une petite ribambelle de plaisir. Il agita alors sa trouvaille sous les yeux de son ami, en haussant un sourcil.

« ... Hey c'est pas à toi ça. C'est écrit Large. »

Il ricana un peu, car évidemment il se trouvait bien drôle. Se draguer mutuellement c'était une chose, mais Josiah avait toujours été plus talentueux lorsque venait le temps d'emmerder les gens. Enfin, ses paroles avaient certes pour but de taquiner son ami, mais d'un autre côté il était bien obligé de s'y intéresser une seconde. Il abaissa sa ribambelle de préservatifs, son regard lorgnant sans la moindre discrétion sur l'entrejambe du jeune homme avant de relever les iris bleu vif vers son visage. Ses lèvres se retroussèrent alors dans une moue moqueuse, se retenant de rire à nouveau, mais évidemment il n'était pas sérieux pour deux sous.
avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Fév - 3:33


Hey sexy. ft Josiah

« Avec une bouche pareille c'est pas tes doigts qu'j'veux te voir lécher ~ »

Autant dire que Jo' avait une certaines aisance à rétorquer, ne nous emballons pas c'est toujours pour dire un truc salace ou pour insulter. Mais avec moi c'était surtout un jeu de chat et de souris qui peut déraper à tout moment. Enfin bon la bonne humeur est là et c'est agréable de décompresser avec un pote. En tout cas j'espère qu'il en a dans le caleçon, car si elle fait la taille de mes doigts je risque de l'avaler. Sa réflexion puis l'enchaînement de mes pensées me fait rire , un léger rire qui s’estompe rapidement. Contrairement au rire mon sourire reste collé à mes lèvres, je me sens bien et j'ai même envie de rouler pour l'occasion, il est assez rare que je fume et je dois avoir une boulette qui traîne sur cette pauvre table basse qui croule sous les déchets.

« Alors ~ J'ai pas grand chose à raconter pour une fois. Semaine tranquille, voire chiante, j'suis pas sorti j'ai pas fait de conneries... C'est p't'être pour ça que j'arrive pas à dormir la nuit, j'ai l'impression d'pas en avoir assez fait ? Genre ma tête me dit que j'ai pas encore rempli mon quota de bêtises et là bam, j'débarque chez toi et j'mange des pancakes à 3h du mat ! »

Josiah qui n'a rien à raconter ? J'ai du mal à y croire. Je reste presque choqué en entendant ça. Mais il perd pas le nord ce petit et me cherche un peu. Bien que se soit mon aîné de 4 ans je ne vois entre lui et moi aucune différence, on est toujours deux ados retardés. C'est d'ailleurs pour ça qu'on s'entend aussi bien.  C'est bien beau de faire la conversation mais il faut aussi penser à se remplir le ventre avant que le morfale ait tout finit. Je prends donc un pancakes que je tartine généreusement de nutella, le recouvre d'un second pancake et répète ainsi l'opération. Je me retrouve au final avec un sandwich assez épais, on sent le gras juste en le regardant. Je commence à le savourer quand je sens Jo' qui remue MES préservatifs sous mon nez, je regarde son visage et là j'explose de rire m'étouffant avec ma bouchée. Je tousse un bon moment et repose mon précieux sandwich. J'attrape rapidement la bouteille de jus et en boit quelques gorgées pour faire passer tout ça.

« ... Hey c'est pas à toi ça. C'est écrit Large. »


Je ris avec lui car elle est bien envoyée et je ne suis pas du genre à avoir honte de ce que j'ai dans le froc. J'attrape la bande de préservatifs et me lève. Je vais aller les ranger à leur place, surtout que je ne prévois pas de conclure avec Jo' ce soir, quoique … Une fois sur mes deux jambes je replace assez vulgaire mes bijoux de famille. Oui c'est pas classe du tout mais je suis un mec et ça arrive, il me comprend l'autre tête de nœuds. Je me mets face à lui et le regarde du haut de mon mètre quatre-vingt huit.

« Tu verras quand tu arriveras plus à marcher si c'est pas à moi ça »

Car oui je ne suis pas celui qui accueil, je n'ai jamais vraiment eut l'occasion avec Andy, ni même avec mes autres partenaires masculins. Je me dirige vers la salle de bain pour aller les remettre dans mon placard attitré. Je m'arrête juste devant la porte et le regarde, il m'a fallut à peine quelques pas pour arriver ici car mon studio n'est pas très grands.

« Plus sérieusement j'étais censé m'en servir avec un gars que j'ai ramené de soirée …. Et il est parti  en voyant ce qui l'attendait. J'étais au bout , je suis resté avec ma béquille à me terminer moi-même... Vraiment pas courageux l'type. Au pire, j'y pense tu peux toujours utiliser mes préservatifs comme gant pour aller faire tes tags, vu l'taille de tes mains ça passe tranquille »

Je souris amusé par l'idée de voir Jo' avec des capotes en guise de gants. Je ne sais pas si lui utilisait des gants ou non pour faire ses tags, mais il me semble avoir vu ça à la télé.  Une fois les condoms rangés à leur place je retourne vers lui et m'affale sur mon lit. Sous mon poids il y a eut un espèce de crac pas très rassurant. La dernière fois que j'ai cassé un lit c'était pendant des ébats plus que torride. J'y repense un peu plus en détails et me mord inconsciemment la lèvre, lorsque je m'en rend compte je revois Josiah se mordre la lèvre de façon assez explicite. Il faut que j'arrête je sens l'érection incontrôlée et embarrassante montrer le bout de son nez. Je me redresse donc pour faire diversion et essayer de masquer une certaine gêne car c'est assez bizarre de bander devant un pote.  

« J'étais entrain de jouer à Street fighter avant que tu arrives, tu veux faire une partie ? »


Je regarde aussi sur ma table basse, poussant des cadavres de paquets de chips, à la recherche de quoi fumer. Il faut qu'on se détende et à défaut d'avoir de l'alcool je suis censé avoir de la fumette. J'attrape ce qui reste de mon super-sandwich pancakes et continue de le déguster tranquillement comme si de rien était, comme si je n'avais pas une mi-molle.


© By Halloween sur Never-Utopia

avatar
Maître du [hide]
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 173
Age (du personnage) : 27
Orientation sexuelle : homosexuel
Etudes/Métier : Première année en philosophie
Pounds : 1238
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Fév - 5:46

Josiah avait à nouveau craqué et il ricanait, fier de sa moquerie encore et content d'entendre le rire du jeune homme l'accompagner. Il releva les yeux lorsqu'il se leva et croisa son geste avec un haussement de sourcil. Très classe en effet. Il se retint de passer un commentaire à ce sujet, après tout c'était loin d'être surprenant venant de lui, voire même venant d'eux plutôt. Il n'était pas vraiment mieux, mais au moins il n'avait pas besoin de se replacer lui... Parce qu'il avait complètement oublié d'enfiler un boxer. Ça lui arrivait de temps en temps de sortir commando sans y penser, quoi qu'en général il s'abstenait. Il était donc en pleine liberté dans son pantalon de jogging et ça rendait la vision actuelle encore plus amusante. Il avait donc un petit sourire amusé aux lèvres lorsque son ami se tourna vers lui, levant les yeux pour accueillir sa remarque avec un air pas très impressionné volontairement orchestré.

« Ouais c'est ça, tu peux toujours courir Lawrie ~ »

Il disait cela, mais bon ça restait toujours un peu tentant. À force de jouer, on finit par en avoir réellement envie et ça lui arrivait d'y penser un peu plus sérieusement une seconde. Et s'ils couchaient ensembles ? Puis il balayait la pensée sans s'y attarder en général. S'il lui dirait oui ? Évidemment. Qui lui dirait non de toute manière ? Enfin, c'était pas encore arrivé et ça risquait de ne jamais arriver alors il continuait le jeu sans se prendre la tête, il le provoquait et c'était bon ainsi.
Lawrence s'était ensuite dirigé vers la salle de bain, allant visiblement ranger ses préservatifs, mais il s'arrêta et en entendant ses paroles Josiah dû se retenir de rire pour entendre tout ce qu'il avait à dire. Cette histoire était définitivement à mourir de rire, qu'elle soit véridique ou pas elle valait le coup d'être entendue. Il garda sa moue amusée jusqu'à entendre la proposition d'utiliser les condoms comme gants. À moitié agacé, le brun haussa un sourcil et répliqua d'un ton mi-moqueur, mi-méchant.

« Le jour où j'enfilerai tes capotes XL sur mes mains, ce sera pour te les enfoncer dans le cul alors à ta place je parlerais pas trop, p'tit con ! »

Il ne s'était pas vraiment défendu sur celle-là, mais ça lui avait fait du bien de répliquer avec tant de vulgarité. C'était satisfaisant. Lorsque Law s'était détourné pour aller ranger les préservatifs, il avait baissé les yeux sur ses mains, fixant d'abord ses paumes, puis les tournant pour observer le dessus d'un air un peu songeur. Elles n'étaient pas vraiment petites, mais c'était loin d'être les mains d'un géant. Vu sa taille, ce n'était pas très étonnant. Il ne complexait pas forcément sur sa grandeur, mais quand on lui faisait remarquer il avait tendance à réagir assez violemment, par principe plus qu'autre chose. Les tatouages sur ses jointures attirèrent un instant son attention, lui laissant un petit sourire vague aux lèvres.

Son regard suivit les gestes de Law ensuite, le regardant sortir de la salle de bain puis s'écraser sur le canapé-lit non loin de lui. Le bruit lui fit hausser un sourcil et réfléchir une seconde sur le poids du jeune homme. Il avait une bonne masse musculaire, il devait faire quoi, près de 80 kilos avec tout ça ? Pff, Jos n'en savait rien à vrai dire, mais dans tous les cas il venait de faire couiner son pauvre clic-clac. La seconde pensée qui traversa la tête brune fut de se dire que ce lit devait être bien nul pour le sexe. S'il couinait pour si peu, ça devait être bruyant quand il s'y passait des choses. Enfin, ça, il ne le saurait peut-être jamais.
Il y eut ensuite cet instant de silence et Josiah haussa un sourcil en voyant son ami se mordre la lèvre. À quoi il pensait là, cet idiot ? Il se releva ensuite assez vite et d'un seul coup d'oeil Jos vit bien ce qui l’embarrassait. Difficile de ne pas le voir, il agissait beaucoup trop bizarrement d'un coup alors forcément ça attirait l'attention. Un sourire naquit donc sur les lèvres du plus âgé qui fixait son ami avec un amusement frôlant la moquerie.

« Tiens c'est beau la jeunesse ~ Vla qu'ça bande sans raison comme un p'tit puceau. » Le tact, la gentillesse, tout ça... Josiah avait tué le respect, disons-le clairement. « Faut me le dire si tu veux que j'arrête de te taquiner, hein ? J'garantis pas que j'arrêterai par contre, c'est amusant si tu t'excites tout seul. »

Il avait complètement ignoré la proposition que venait de lui faire son ami, quoi qu'une petite partie de Street Fighter le tentait bien il préférait s'adonner corps et âme dans la moquerie plutôt que de laisser passer une occasion pareille de s'amuser. Il s'approcha d'ailleurs de Lawrence, tendant les doigts, posant une main sur sa cuisse - comme pour en rajouter un peu - et tendant l'autre pour lui voler son sandwich nutella-pancakes, engloutissant ce qu'il restait de celui-ci d'une bouchée. Il se recula ensuite, se retenant de rire au moins le temps d'avaler son immense bouchée, pouffant ensuite en voyant la tête de son pote. Il se tourna vers la table basse et attrapa la bouteille de jus pour aider à faire passer la quantité astronomique de pancakes qu'il venait de s'enfiler. Descendant de deux grandes gorgées, il ne quittait pas Lawrence des yeux, profitant pleinement de son petit moment de gloire à le noyer dans sa honte.
Par pure satisfaction personnelle, pour son petit amusement, il fit glisser sa langue à nouveau sur ses lèvres, comme pour achever ce pauvre Law. Il était définitivement d'humeur joueuse et il ne savait jamais où s'arrêter...
avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Fév - 17:44


Hey Sexy. ft Josiah

Voilà que ce que je redoutais arrive. Les réflexions de Josiah me confirment qu'il a vu ce que j'essaie de cacher. Il voit tout et devait sûrement être encore entrain de me mater. Je me sens mal à l'aise que ça arrive avec un bon pote comme lui, surtout qu'on se cherche beaucoup, et cet accident pourrait bien nous faire déraper. Et si il se passait quelque chose ? Comment notre amitié serait après cela ? Je sais qu'il ne veut rien de sérieux, moi non plus, mais ça reste un pote que je vois souvent. On finirait par devenir des plans Q réguliers l'un pour l'autre ? Je ne sais pas. J'étais donc là avec ma gêne, les joues un peu rouge c'est vrai, j'avais un peu honte. Il ne faut pas que je perde la face alors j'essaie de prendre un air très relaxe avec le sourire.

« Nan j'pensais à tes mains dans mon c... »

Je n'ai pas eu le temps de finir ma phrase que je sens une main sur ma cuisse, il me cherchait et ce côté rentre dedans me fait vibrer je dois l'admettre. Il me vole mon sandwich-pancakes que j'ai fais avec amour, mais en le voyant avaler cette grosse bouchée j'étais plus attentif à ses capacités buccales. Je ne sais pas si je rentre aussi facilement à l'intérieur de sa bouche mais j'ai plutôt l'envie d'essayer. La bouteille de jus de fruit à la main, Jo' se met à rire, sûrement à cause de la tête que fais. Je ris un peu avec lui, mais d'un rire nerveux, car c'est vrai que je devais faire une sacrée tronche, surtout que j'étais toujours un peu mal à l'aise, en même temps avec tout ça pas facile de se détendre.  C'est définitivement de la torture, je vois sa langue rouler sur ses lèvres, j'aurais nettement préféré qu'elle roule sur autre chose si vous voyez ce que je veux dire.Au niveau du Sud c'est déjà trop à l'étroit, mon boxer est déformé par mon sexe qui commence à se faire la malle en dehors. L'élastique de la ceinture est tendu, j'ai beau essayer de faire descendre la tentation avec Josiah en face de moi qui allume le feu à coup de bouteille d'essence c'est presque impossible. Je descend mon regard sur mon entre-jambe dure, je vois même le bout de mon sexe dépasser, laissant mon fameux piercing génital apparaître. Cet un Apadravya, c'est donc une barre similaire à un piercing d'industriel en plus court forcément, qui traverse mon gland à la vertical. Je me souviens avoir énormément souffert pour l'avoir et n'avait pu avoir aucun rapport, ni faire du sport pendant presque deux semaines tellement mon pénis était douloureux, à côté de ça l'avantage c'est qu'avec l'urine ça aide à cicatrisé. Bref.

« J'espère que tu as encore faim parce que... j'ai de quoi te rassasier bro »

Je lui montre ainsi mon entre-jambe avec cet air mi-sérieux mi-déconne. En tout en bas ça ne rigolais pas, plus j'essaie de ne pas y penser et plus j'y pense ce qui forcément me rend plus dur.  Je commence vraiment à avoir envie, soit je m'éclipse me vidanger, soit ça dérape, soit comme par magie j'arrive à faire tout redescendre. Moi qui suis sans gênes d'habitude je ne vois pas pourquoi je ne continuerai pas sur cette pente glissante qu'est l'exhibitionnisme à mes risques et périls en laissant la gêne que mon érection provoque de côté. Je passe donc ma main sur mon boxer avec cet air provocateur qu'on voit plus souvent sur le visage de Jo' que sur le miens. Il veut jouer on va jouer.

« Tu me montres pas ce que tu as pour le dessert ? Tu termines mon sandwich-pancake faut me rassasier »


J'avoue être assez curieux de voir ce qu'il a à m'offrir. Cette question reste en suspend quelques secondes dans la pièce. Je ne lâche pas Josiah du regard, plus je le détaille et plus j'ai envie d'en voir sur lui. Je me penche vers lui touchant sa cuisse, mais sous mon poids et le mouvement, le clic-clac se remet à couiner me faisant sourire, il faut vraiment que je change de lit. Après tout faire couiner le lit était une bonne idée pour faire chier les voisins en pleine nuit, eux qui se plaignent sans cesse que je fais trop de bruit h24. Je regarde les yeux bleus de Jo' avec de sales idées en tête et je ne le cache pas, ça non. Je tente le tout pour le tout, il me chauffe il faut qu'il se prépare aux répercutions. Je prends aussi le risque de me faire refouler même si je ne passe qu'il arrivera à me dire non, vu comment il matte par moment.

© By Halloween sur Never-Utopia

avatar
Maître du [hide]
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 173
Age (du personnage) : 27
Orientation sexuelle : homosexuel
Etudes/Métier : Première année en philosophie
Pounds : 1238
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Mar - 1:47
[ RP SOUS BALISE HIDE ]
avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Mar - 3:26
avatar
Maître du [hide]
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 173
Age (du personnage) : 27
Orientation sexuelle : homosexuel
Etudes/Métier : Première année en philosophie
Pounds : 1238
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Mar - 7:09
[ RP SOUS BALISE HIDE ]
avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Mar - 17:12
avatar
Maître du [hide]
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 173
Age (du personnage) : 27
Orientation sexuelle : homosexuel
Etudes/Métier : Première année en philosophie
Pounds : 1238
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Mar - 3:02
[ RP SOUS BALISE HIDE ]
avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Mar - 7:15
avatar
Maître du [hide]
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 173
Age (du personnage) : 27
Orientation sexuelle : homosexuel
Etudes/Métier : Première année en philosophie
Pounds : 1238
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Mar - 8:28
[ RP SOUS BALISE HIDE ]

avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Mar - 22:06


avatar
Maître du [hide]
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 173
Age (du personnage) : 27
Orientation sexuelle : homosexuel
Etudes/Métier : Première année en philosophie
Pounds : 1238
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 8 Mar - 4:21
[ RP SOUS BALISE HIDE ]
avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 8 Mar - 19:53


Hey Sexy. Ft Josiah

 


© By Halloween sur Never-Utopia

[/color]


avatar
Maître du [hide]
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 173
Age (du personnage) : 27
Orientation sexuelle : homosexuel
Etudes/Métier : Première année en philosophie
Pounds : 1238
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Mar - 7:46
[ RP SOUS BALISE HIDE ]
avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Mar - 0:50


avatar
Maître du [hide]
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 173
Age (du personnage) : 27
Orientation sexuelle : homosexuel
Etudes/Métier : Première année en philosophie
Pounds : 1238
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Mar - 7:27
[ RP SOUS BALISE HIDE ]
avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Mar - 6:30


avatar
Maître du [hide]
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 173
Age (du personnage) : 27
Orientation sexuelle : homosexuel
Etudes/Métier : Première année en philosophie
Pounds : 1238
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 15 Mar - 6:35
[ RP SOUS BALISE HIDE ]
avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 15 Mar - 22:27


avatar
Maître du [hide]
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 173
Age (du personnage) : 27
Orientation sexuelle : homosexuel
Etudes/Métier : Première année en philosophie
Pounds : 1238
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Mar - 1:38
[ RP SOUS BALISE HIDE ]
avatar
Chanteur
Date d'inscription : 26/02/2016
Messages : 96
Age (du personnage) : 22 ans
Orientation sexuelle : Bi'
Etudes/Métier : Chanteur- Musicien
Pounds : 968
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 17 Mar - 17:30


avatar
Maître du [hide]
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 173
Age (du personnage) : 27
Orientation sexuelle : homosexuel
Etudes/Métier : Première année en philosophie
Pounds : 1238
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Mar - 1:19
[ RP SOUS BALISE HIDE ]
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Millenium :: Londres ▬ La ville :: Centre-ville :: Appartements :: Studio de Lawrence Twain-